Ajour

That one is going to be complicated. The theme chosen this month, by Gine (http://djinnsetjeans-images.blogspot.com/) is… Well, I’m not sure how to even translate it in English. In French, it’s “Ajour”, which can be an embroidery term for openwork, or in architecture for a small opening or slit that lets in the light.

Le thème du mois va être chaud à réaliser. Choisi par Gine (http://djinnsetjeans-images.blogspot.com/), c’est… Ajour. Un terme utilisé en broderie et en architecture.

I’m not particularly into embroidery myself. Which leaves us with architecture… And even then, I got nothing. And while I kept digging, I ended up turning to Mother Nature. 4 years ago, in Vietnam, we were in the Ninh Bình province, and went on small boats for a ride on the Ngô Đồng river, through Tam Cốc, a series of limestone karst caves. I remembered the darkness engulfing us for a time, and a small opening in the rock bringing in the light, showing us the way.

Je suis pas trop fan de broderie, perso. Ce qui nous laisse l’architecture… Et même comme ça, je sèche. Et pendant que je continuais de me creuser les méninges, j’ai fini par me tourner vers Mère Nature. Il y a 4 ans, au Vietnam, pendant notre passage dans la province de Ninh Bình, nous avons fait une petite balade en barque sur la rivière Ngô Đồng, à travers Tam Cốc, une série de grottes karstiques. Je me suis souvenu des ténèbres nous entourant un instant, et de la petite percée dans la roche laissant passer la lumière, nous montrant le chemin.

Ajour naturel

I don’t have anything better for this theme…

J’ai rien trouvé de mieux pour le thème…

Now, what did the others figure out for this month?

Et les autres, ils s’en sont sortis comment ce mois-ci?

Ventsetvoyages, FerdyPainD’épice, Mamysoren, Gine, Marie-Paule, magda627, Pink Turtle, Pat, Josiane, Eurydice, Nanie, Sandrin, DelphineF, Travelparenthesis, Nanouk, Gilsoub, Jakline, Amartia, Xoliv’, Philisine Cave, Giselle 43, Nicky, Morgane Byloos Photography, Céline in Paris, Alexinparis, Krn, Betty, Christophe, El Padawan, Frédéric, La Tribu de Chacha, Mirovinben, Pilisi, Julia, Sous mon arbre, Blogoth67, Angélique, Renepaulhenry, Weeteweete, Akaieric, Aude, Josette, Danièle.B, écri’turbulente, Lilousoleil, J’habite à Waterford, Cricriyom from Paris, Laurent Nicolas, Tambour Major, Lavandine.

Advertisements

Perfect (or almost perfect)

This month’s theme, chosen by Nanouk (http://1jalf.blogspot.ca/), is “Perfect (or almost prefect)”.

Literally or with a pinch of irony, up to you.

Le thème du mois, choisi par Nanouk (http://1jalf.blogspot.ca/), est Parfait (ou presque).

À prendre littéralement ou avec une certaine ironie, à votre bon plaisir.

I look back at this blog’s history. Feels like it’s in a coma. Not that I don’t want to wake it up, but somehow, it got put on the back burner. These monthly posts are its life support. Too many things piling up, I guess, and sorting pictures and writing take time. So, thinking about something perfect in my life? Or almost perfect? I guess it’s a matter of perspective. We all have days where we feel down in the dumps, and no matter what you look at things, everything looks bleak. And then there are days where the smallest thing puts us in a good mood, and then everything looks perfect (or almost). Except for that guy:

Je regarde l’historique du blog. On dirait qu’il est dans un coma artificiel. C’est pas que j’ai pas envie de le ranimer, mais depuis un moment, il a été mis en arrière-plan. Ces billets mensuels lui servent de respirateur artificiel. Trop de choses qui s’accumulent, j’imagine, et trier des photos et rédiger, ça prend du temps. Alors donc, penser à quelque chose de parfait dans ma vie? Ou presque? J’imagine que c’est une question de point de vue. On a tous des jours où on a le moral dans les chaussettes, et quelle que soit la manière dont on regarde les choses, tout semble blafard. Et il y a des jours où un tout petit rien peut nous mettre de bonne humeur, et tout nous semble parfait (ou presque). Sauf pour ce gars-là:

Run doggie run!

No matter what, no matter the weather, he comes running as soon as he hears me coming, excited as a pup. You’re perfect, buddy.

Quoi qu’il arrive, quel que soit le temps, il déboule comme un dératé dès qu’il m’entend, excité comme une puce. T’es parfait, mon gars.

Now, what did the others figure out for this month?

Et les autres, ils s’en sont sortis comment ce mois-ci?

Alexinparis, Gilsoub, Blogoth67, Who cares?, Pink Turtle, Bubble gones, Céline in Paris, FerdyPainD’épice, Rythme Indigo, Cricriyom from Paris, The Beauty is in the Walking, Jakline, Ventsetvoyages, La Fille de l’Air, Albane, Marie-Paule, écri’turbulente, Pat, J’habite à Waterford, Chiffons and Co, Nanouk, Tambour Major, Xoliv’, Christophe, Laurent Nicolas, Nicky, Krn, Frédéric, Mamysoren, Betty, Lilousoleil, Philisine Cave, Amartia, Giselle 43, La Tribu de Chacha, Pilisi, Angélique, Sandrin, Josette, DelphineF, Mirovinben, Josiane, Eurydice, Renepaulhenry, Akaieric, magda627, Brindille, Morgane Byloos Photography, Escribouillages, Julia, Lavandine, Lau* des montagnes, Sous mon arbre, El Padawan.

Ding Dong

This month’s theme, chosen by J’habite à Waterford (http://waterfordmaville.over-blog.com/), is “Ding-Dong”.

That small thing that wakes you up, pulls you from your daydream, tells you it’s time to move on, literally or figuratively, in the past or in the present.

Le thème du mois, choisi par J’habite à Waterford (http://waterfordmaville.over-blog.com/), est Ding-Dong.

La petite chose qui vous réveille, vous tire de votre rêverie, vous annonce qu’ils est temps de passer à autre chose, au sens propre, ou figuré, au passé, ou au présent.

I’m not exactly a day dreamer. For sure, I’m a dreamer, and hopefully, nothing will ever pull me away from that mentality, and I’ll never fully lose hope for the future (although I haven’t been given many reasons to feel optimistic about the future of either the planet or its inhabitants, lately). And when I’m out and about, I seldom daydream. Probably a side-effect of years as a boy scout, or of being an engineer, or even of trying to be a somewhat acceptable photographer (although, that, lately, has not been very true either), but I tend to pay attention to details everywhere I go. It’s my job to notice cracks in a design, bugs in the software, after all. So I had to think long and hard about what kind of image could be a trigger that would pull me from a state I seldom am in. Then I found it. Smack dab in the middle of my trip to Vietnam, after visiting so many nice places, discovering or rediscovering so many traditions and history spanning over centuries, a stark reminder that this tiny stretch of land has also been scarred by war, not so long ago.

Les rêveries c’est pas trop mon truc. Bien sûr, je suis un rêveur, et j’espère bien ne jamais perdre cet état d’esprit (même si ces derniers temps, je n’ai pas vraiment de raisons d’être optimiste sur l’avenir de la planète ou de ses occupants). Et quand je suis en vadrouille, je rêvasse rarement. Sûrement une conséquence de mes années de scoutisme, ou d’être un ingénieur, ou d’essayer d’être un photographe relativement potable (quoique ça, aussi, n’est plus trop d’actualité ces derniers temps), mais j’ai tendance à faire attention aux détails où que j’aille. C’est mon boulot de remarquer les défauts de conception, les bugs dans les programmes, après tout. Donc il m’a fallu chercher longtemps une image qui aurait pu servir de déclencher pour me tirer d’un état dans lequel je me trouve rarement. Puis j’ai trouvé ça. En plein milieu de mon voyage au Vietnam, après avoir visité tant de lieux merveilleux, après avoir découvert ou redécouvert tellement de traditions et d’histoire qui s’étend sur des siècles, une grosse piqûre de rappel que ce petit bout de terre a aussi été marqué par la guerre, il n’y a pas si longtemps que ça

Old bomb shells from the Vietnam war, Củ Chi tunnels

Those are bomb shells from the Vietnam war, that are exposed in the visitable part of the Củ Chi tunnels, a network of more than 200km of underground tunnels that the Viet Cong used for guerilla against the US during the war. The exhibit actually contain much more, such as the kind of traps that they devised to injure, kill, or maim US soldiers… And strangely enough, it even had a shooting range. Come! Come! Come see how we fought our enemies! Come! Come! Come try for yourself the feeling of shooting an assault rifle!

Ce sont des obus et bombes de la guerre du Vietnam, exposés dans la partie visitable de tunnels de Củ Chi, un réseau de plus de 200km de tunnels souterrains que les Viet Cong ont utilisé pour la guérilla contre les américains pendant la guerre. La visite comprend d’ailleurs beaucoup plus de choses, comme les genres de pièges qu’ils avaient mis au point pour blesser, tuer ou mutiler les soldats américains… Et bizarrement, il y avait aussi un stand de tir. Venez! Venez! Regardez comme on a combattu l’ennemi! Venez! Venez! Venez découvrir la sensation de tirer au fusil d’assaut!

When a war ‘museum’ tries to turn into ‘profitable entertainment’, that’s probably the trigger that pulled me from whatever daydreaming I might have been doing, sending me straight to the ‘uncomfortable’ bucket.

Quand un ‘musée’ sur la guerre tente de virer en ‘machine à fric’, c’est sûrement à ce moment-là que je me fais tirer de ma rêverie, pour me faire aller direct à la case ‘malaise’, sans passer par la case départ et sans toucher 20 000 francs.

Now, what did the others figure out for this month?

Et les autres, ils s’en sont sortis comment ce mois-ci?

Newcomers / Nouveaux:

 

 

Sous mon arbre, François le Niçois, Albane, Philisine Cave, Christophe, Nanouk, Jakline, FerdyPainD’épice, Bubble gones, Mirovinben, Cricriyom from Paris, BiGBuGS, Josette, Julia, Gilsoub, Lyonelk, Alexinparis, J’habite à Waterford, Lau* des montagnes, Laurent Nicolas, Magouille, Lavandine83, PatteBlanche, Josiane, El Padawan, Blogoth67, Céline in Paris, Marie-Paule, Nicky, Pilisi, Eurydice, Giselle 43, DelphineF, Gine, Krn, Akaieric, Amartia, Danièle.B, Morgane Byloos Photography, Escribouillages, Renepaulhenry, Ventsetvoyages, écri’turbulente, Pat, La Tribu de Chacha, Lavandine, La Fille de l’Air, Aude, magda627, Mamysoren, Cara, Lilousoleil, Kellya, Betty, Xoliv’, Chiffons and Co, Tambour Major, Frédéric.

Innovation

This month’s theme, chosen by Cricriyom from Paris (http://www.cricriyomfromparis.com/search/label/La%20photo%20du%20mois), is “innovation”:

How can we put forward innovation, collective creativity, the modern eureka?

Le thème du mois, choisi par Cricriyom from Paris (http://www.cricriyomfromparis.com/search/label/La%20photo%20du%20mois), est l’innovation:

Comment pouvons-nous mettre en valeur l’innovation, la création collective, le eureka des temps modernes?

There was, once again, a great deal of discussion on the group, following the theme’s announcement. Mostly complaints as people were not sure exactly what the whole thing meant. At some point, I argued that one could consider any human achievement, discovery or invention could be considered an innovation, starting from the wheel, and sliced bread, and that we’re technically surrounded by innovations. And while I was looking through my archives, I came across this marvel of innovation. Pure product of the human intellect and of millenia of science, most likely. An incredibly innovative weather station in a small village in the Šumava region, which is self-powering, has zero emissions, and will work under the harshest of environments:

Une fois de plus, le thème a fait couler beaucoup de pixels dans le groupe. Principalement au bureau des plaintes parce que les gens ne savaient pas trop comment prendre le thème, que c’était une fois de plus trop compliqué. À un moment, j’ai émis l’opinion qu’on peut interpréter toute création humaine, découverte ou invention, comme une innovation, à commencer par la roue, et le fil à couper le beurre, et qu’on est techniquement entourés d’innovations. Et en navigant dans mes archives, je suis tombé sur cette merveille d’innovation. Pure produit de l’intellect humain et apogée de millénaires d’avancées scientifiques, au moins. Une station météorologique incroyablement innovante dans un petit village dans la région de Šumava, qui ne requiert aucun apport énergétique externe, au bilan énergétique nul, et fonctionnant dans les conditions les plus sévères:

A great innovation: The eco-friendly weather station in Srni, Czech Republic

The main weather indicator, as you can see, is a stone hanging on a chain. As an explanation, the post says:

  • If the stone is wet: It’s raining
  • If the stone is white: It’s snowing
  • If the stone casts a shadow: It’s sunny
  • If the stone is moving: It’s windy
  • If the stone is moving like crazy: It’s a hurricane
  • If you cannot see the stone: It’s foggy
  • If the stone is gone: It’s theft
  • If the stone is on the ground: It’s vandalism
  • If you see two stones: It’s alcoholism (don’t get on your bike)

Le principal indicateur météo, comme vous pouvez le constater, est une pierre au bout d’une chaîne. En guise d’explication, le panneau dit:

  • Si la pierre est mouillée: pluie
  • Si la pierre est blanche: neige
  • Si la pierre projette une ombre: soleil
  • Si la pierre bouge: vent
  • Si la pierre bouge vraiment fort: ouragan
  • Si vous ne voyez pas la pierre: brouillard
  • Si la pierre est partie: vol
  • Si la pierre est par terre: vandalisme
  • Si vous voyez deux pierres: alcoolisme (ne remontez pas sur votre byciclette)

Isn’t it beautiful, what the human mind can come up with? 😀

C’est-y pas *bioutifole*, ce que peut concevoir l’esprit humain? 😀

Now, what did the others figure out for this month?

Et les autres, ils s’en sont sortis comment ce mois-ci?

François le Niçois, Shandara, Nicky, La Fille de l’Air, Blogoth67, Frédéric, Renepaulhenry, CécileP, Philisine Cave, Céline in Paris, Akaieric, Lyonelk, Krn, DelphineF, Aude, Mirovinben, Gilsoub, Lilousoleil, Cricriyom from Paris, Jakline, Who cares?, Xoliv’, Sous mon arbre, Alexinparis, Lavandine, Tambour Major, Dr. CaSo, Pat, Chiffons and Co, Ventsetvoyages, Lau* des montagnes, Eurydice, Laurent Nicolas, Philae, Pilisi, BiGBuGS, Brindille, Morgane Byloos Photography, Josette, Kellya, Lavandine83, Mamysoren, magda627, Memories from anywhere, La Tribu de Chacha, J’habite à Waterford, Giselle 43, Amartia, Cara, Alban, Magouille, El Padawan, Danièle.B, Christophe, Gine, Sandrin.

Color Palette

This month’s theme, chosen by Philae (http://philae.over-blog.com/), is “color palette” (palette de couleurs). At least this time nobody complained that the theme was too hard 🙂

Le thème du mois, choisi par Philae (http://philae.over-blog.com/), est “Palette de couleurs”. Au moins cette fois-ci, personne ne s’est plaint que le thème était trop compliqué 🙂

Multicolored incense sticks, Vietnam

I couldn’t really show you a painter’s palette. I’m not exactly the artistic type, and the last time I made any art worthy of being framed, it must have involved finger painting and I don’t think it would have sold for much on the art market. So instead, I’ll show you something else. Back in Vietnam, we stopped on the side of the road to see an incense workshop. In and of itself, it is not rocket science (you take a stick, you make incense paste, you wrap the stick in incense paste). But it is a craft, and those of us who tried ended with some kind of incense corndog rather than an incense stick. And I just loved seeing all the bundles of colored sticks stacked in the front, waiting to be picked up and rolled into the incense paste…

Je peux pas trop vous montrer une palette de peintre. Je suis pas vraiment un artiste, et la dernière fois que j’ai fait de l’art qui aurait mérité d’être encadré, ça devait impliquer de la peinture à doigts et je suis pas sûr que ça aurait rapporté gros à la FIAC. Donc à la place je vais vous montrer autre chose. Au Vietnam, on s’était arrêtés au bord de la route pour voir un atelier de fabrication d’encens. En soit, c’est pas de la technologie de pointe (on prend un batonnet, on fait de la pâte d’encens, on roule la pate autour du batonnet). Mais c’est un art, et ceux d’entre nous qui s’y sont essayés se sont retrouvé avec un genre de knacki d’encens sur batonnet plutôt qu’un vrai bâton d’encens. Et j’ai beaucoup aimé voir les faisceaux de batonnets colorés empilés sur le côté, dans l’attente de se faire rouler dans la pâte…

Now, what did the others figure out for this month?

Et les autres, ils s’en sont sortis comment ce mois-ci?

J’habite à Waterford, Gine, Josette, Frédéric, Angélique, Philae, Lau* des montagnes, Kellya, Bubble gones, Morgane Byloos Photography, Who cares?, Lavandine, Amartia, Sandrin, Pilisi, Akaieric, La Suryquoise, Ventsetvoyages, Giselle 43, Céline in Paris, La Fille de l’Air, Nicky, BiGBuGS, Escribouillages, Pat, Julie, Eurydice, Tambour Major, Mirovinben, Lyonelk, Aude, Brindille, Renepaulhenry, Mamysoren, François le Niçois, Wolverine, Chat bleu, Josiane, Danièle.B, Laurent Nicolas, magda627, Chiffons and Co, Natpiment, Alexinparis, Lilousoleil, Christophe, Gilsoub, Philisine Cave, Krn, Lavandine83, El Padawan, CécileP, Xoliv’, Magouille, écri’turbulente, Cara, Blogoth67, Shandara, Cricriyom from Paris, Sous mon arbre, La Tribu de Chacha, Alban.

Gyroscopic effect

This month’s theme, chosen by CécileP (http://cpiro.fr/), is the “gyroscopic effect” (effet gyroscopique), and seems to have given some trouble to several people on the group. According to Cécile:

It is a phenomenon which appears at 30kph and higher and allows to maintain balance 😉 It can be found in a variety of situations, up to you to find your own gyroscopic effect 😉

Le thème du mois, choisi par CécileP (http://cpiro.fr/), est l’effet gyroscopique, et il a donné du fil a retordre à pas mal de gens dans le groupe. Son explication:

C’est un effet qui apparaît à partir de 30 km/h et qui permet de tenir en équilibre 😉 Il est rencontré dans différentes situations, à vous de trouver votre effet gyroscopique 😉

Quite frankly, the explanation confused me more than the theme in itself. Since the word “gyroscopic” indicates rotation, it doesn’t make sense to use a speed in kph. If anything, one should talk angular speed, or rotations per minute. But to put it very simply, the gyroscopic effect is what makes a bike stand upright when we’re pedaling fast enough, even without the training wheels. But as the saying goes, a picture is worth a thousand words:

Très honnêtement, l’explication m’a embrouillée plus que le thème en lui-même. Puisque le mot “gyroscopique” indique une rotation, ça n’a pas de sens de parler de vitesse en km/h. Au mieux, on devrait parler de vitesse angulaire, de rotations par minutes. Mais pour faire simple, l’effet gyroscopique c’est ce qui fait qu’un vélo tient debout quand on pédale, même sans les p’tites roulettes. Enfin comme dit le proverbe, un dessin vaut mieux qu’un long discours:

When gravity goes on vacation...

You have to be admirative of the craftsmanship that goes into overloading a vietnamese motorbike just the right amount, managing astute control of the gravity center of the whole thing and leveraging the gyroscopic effect of the bike in motion in order to not spill over the whole cargo. Indeed, without the gyroscopic effect, the slightest side wind would cause the bike (or any other bike, for that matter), to fall to the side. Marvelous, innit?

Quand même, ça force l’admiration, la maîtrise qu’il faut pour surcharger une mobilette vietnamienne juste ce qu’il faut, tout en gérant de manière très pointue le centre de gravité du bouzin et en prenant avantage de l’effet gyroscopique de la pétrolette en mouvement pour pas renverser la cargaison. En effet, sans l’effet gyroscopique, le moindre petit coup de vent latéral ferait que la moto (comme n’importe quelle autre moto, en fait) se vautre sur le côté. Merveilleux, n’est-il pas?

Now, what did the others figure out for this month?

Et les autres, ils s’en sont sortis comment ce mois-ci?

Magouille, Frédéric, écri’turbulente, CécileP, Giselle 43, Philisine Cave, Lavandine83, Lavandine, Escribouillages, Krn, La Tribu de Chacha, Gilsoub, Morgane Byloos Photography, Aude, Mamysoren, Josiane, DelphineF, El Padawan, Gine, Alban, Lau* des montagnes, magda627, Laurent Nicolas, Kellya, Sous mon arbre, Shandara, Mirovinben, Philae, Renepaulhenry, Chiffons and Co, Lilousoleil, Christophe, Alexinparis, Pat, Xoliv’, BiGBuGS, François le Niçois, Brindille, Amartia, Céline in Paris, Blogoth67, J’habite à Waterford, Danièle.B, Cara, Nicky, Akaieric, Pilisi, Lyonelk, Tambour Major, La Fille de l’Air, Cricriyom from Paris.

Light(s)

What time is it’s? It’s picture of the month time! This time, Eurydice chose the theme: “Light(s)” (Lumière(s)), as in:

both to welcome nicer days and to go back to the origins of the word “photography”

Quelle heure est-il? C’est l’heure de la photo du mois! Cette fois, Eurydice a choisi le thème: “Lumière(s)”, comme dans:

à la fois pour saluer les beaux jours et pour revenir à l’étymologie du terme “photographie”.
Newlyweds in Hội An

Newlyweds in Hội An / Jeunes mariés à Hội An 

Light is best noticed at night. And in a city like Hội An, famous for its paper lanterns that you let float on the river. As soon as night starts to fall, people will follow you around trying to sell you some, and it’s not uncommon to see them used as props for a romantic photoshoot…

La lumière, c’est la nuit qu’on la remarque le mieux. Et dans une ville comme Hội An, célèbre pour ses lanternes de papier qu’on fait flotter sur la rivière. Dès la tombée de la nuit, des gens vont vous suivre partout et tenter de vous en vendre, et il n’est pas rare de les voir utilisées comme accessoires pour une séance photo romantique…

Now, what other lights did the others decide to show us this month?

Et les autres, ils nous ont éclairé comment ce mois-ci?

Newcomers/Nouveaux:

Eurydice, Pichipichi Japon, Natpiment, E, Chiffons and Co, Alexinparis, Evasion Conseil, Lilousoleil, J’habite à Waterford, Renepaulhenry, BiGBuGS, Lavandine, Danièle.B, La Tribu de Chacha, écri’turbulente, Paul Marguerite, Carole en Australie, CécileP, Amartia, Céline in Paris, François le Niçois, Lavandine83, Mirovinben, Philae, Calamonique, Angélique, Cricriyom from Paris, Blogoth67, Autour de Cia, Gilsoub, Brindille, Escribouillages, Tuxana, Lau* des montagnes, Morgane Byloos Photography, Josette, Who cares?, Pilisi, Frédéric, Krn, La Suryquoise, Nicky, Philisine Cave, Christophe, Lair_co, Aude, Ventsetvoyages, Mamysoren, Akaieric, El Padawan, Laulinea, Julie, Alban, Lyonelk, Pat, Chat bleu, Kellya, Sous mon arbre, Nanouk, Testinaute, Magouille, KK-huète En Bretannie, La Fille de l’Air, DelphineF, Josiane, Laurent Nicolas, Xoliv’, magda627.