tourist

Tourists

This month, BiGBuGS chose the theme “Tourists”. As you can imagine, in a city like Prague, there is no shortage of tourists. Tourists, the bane of the locals. So annoying, yet so important to the economy of big historical cities as a source of revenue. We all are tourists at some point, yet on our own turf, we enjoy slightly mocking them and criticizing them. Guess it’s a kind of love/hate relationship. We love tourists for the interest they show to a city. We hate them for the sense of entitlement some of them will have (insert here outraged tourist testimony that the old lady in the small protected village on the Czech, German and Austrian border doesn’t speak perfectly fluent English). Your mileage may vary, there are good and respectful tourists, and there are terrible entitled ones. Although it gives some food for thought, doesn’t it? We can get so pissed at tourists, yet how do *we* behave when the roles are reversed?

Ce mois-ci, BiGBuGS a choisi pour thème “Les Touristes”. Comme vous vous en doutez, dans une ville comme Prague, il n’y a pas pénurie de tourists. Les touristes, le cauchemar des habitants. Si énervants, mais en même temps si importants pour l’économie de grandes villes historiques en tant que source de revenus. On est tous touristes à un moment ou un autre, mais quand c’est chez nous, on aime se moquer gentiment et critiquer. J’imagine un peu qu’on les aime et on les déteste à la fois. On aime les touristes pour l’interêt qu’ils montrent à une ville. On les déteste pour l’impression que certain-e-s peuvent avoir que tout leur est dû (insérez ici le témoignage outragé d’un-e touriste pour qui la vieille dame dans le petit village protégé à la frontière tchéco-austro-allemande ne parle pas un anglais impeccable). Ça va dépendre pas mal, il y a des touristes bons et respectueux, et il y a les terribles narcissiques. Enfin ça fait réfléchir, non? On peut être tellement énervés contre eux, mais comment nous comportons *nous* quand les rôles sont inversés?

It's not a traveler, it's a tourist.

Another thing I noticed is how tourists picture taking habits changed in the past few years. The days of tourists going around with a camera around the neck, stopping every 50m to take a shot at some landmark, asking locals to take their picture in front of a sight, are dwindling. Now, the shot is all about putting your face first, and a hint of where you are in the background. We are moving from recording memories of our travels, to just building up a list of “trophies of place one has been”. On the heights of Prague, right outside Prague Castle, people were sitting on the ledge overseeing the city, and it was selfie time. I stayed a mere 15 minutes around here. That guy was there before I arrive, was still there when I left. I saw him try pose after pose, looking through his shades, above the shades. Chin up, Chin down, close up, further away. There has to be a science to selfies, something completely alien to me. Maybe that’s why I suck at taking them. I don’t have the patience to stand around for hours on the same spot trying to like how I look like. The sights are nicer than my big fat nose. They deserve to not have my face in the frame.

Un autre truc que j’ai remarqué, c’est comment les habitudes de prises de photos ont changé ces dernières années. L’époque des touristes avec l’appareil photo au cou, qui s’arrêtent tous les 50m pour faire une photo de monument, demandant aux passants de les prendre en photo devant un point de vue, sont sur le déclin. Maintenant, le cliché est avant tout là pour mettre sa trogne en premier, et une vague indication d’où on est en arrière-plan. On migre de “capturer la mémoire de nos voyages” à “construire une liste de trophées de là où on est allé”. Sur les hauteurs de Prague, à la sortie du château de Prague, les gens étaient assis sur les parapets surplombant la ville, et c’était un festival de selfies. Je suis resté à peine 15 minutes. Ce jeune homme était là avant mon arrivée, était encore là après mon départ. Je l’ai vu enchaîner les poses, regarder à travers ses lunettes, par dessus ses lunettes. Menton relevé, menton baissé. Plan rapproché, plan éloigné. Il doit y avoir une science des selfies, un truc qui m’échappe complètement. C’est sûrement pour ça que je suis si nul pour en faire. Je n’ai pas la patience d’attendre des heures au même endroit pour essayer d’aimer mon physique. Les vues sont plus belles que mon gros tarbouif. Ça ne mérite pas d’avoir ma tête dans le cadre.

And you, how do you feel about tourists? And selfies? And how do you behave when *you* are the tourist? (I know some of of you are awesome when you travel. You know who you are.❤ )

Et vous, vous en pensez quoi des touristes? Et des selfies? Et comment vous comportez-vous quand c’est *vous* les touristes? (Je sais que certain-e-s d’entre vous sont des perles en voyage. Vous savez qui vous êtes.❤ )

Newcomers / Nouveaux:

Josette, Brindille, CécileP, Sinuaisons, Cricriyom from Paris, Pilisi, Philisine Cave, Dom-Aufildesvues, Laurent Nicolas, Chiffons and Co, Aude, Alexinparis, Estelle, Rythme Indigo, Renepaulhenry, Alban, Woocares, El Padawan, AF News, Wolverine, Lyonelk, Champagne, Blogoth67, Cocazzz, Noz & ‘Lo, Morgane Byloos Photography, The Beauty is in the Walking, Gilsoub, Giselle 43, magda627, Christophe, Guillaume, Lavandine83, J’habite à Waterford, Lilou Soleillant, Frédéric, La Tribu de Chacha, DelphineF, Mirovinben, Akaieric, Xoliv’, Sous mon arbre, Lau* des montagnes, Autour de Cia, Céline in Paris, Paul Marguerite, Tambour Major, Angélique, Claire’s Blog, Carole en Australie, Mamysoren, Cécile, Danièle.B, KK-huète En Bretannie, écri’turbulente, Tuxana, Calamonique, BiGBuGS, Nicky, Kenza, Chat bleu, François le Niçois, Gine, Eurydice, La Fille de l’Air, Carolyne, Krn, Lavandine, Nanouk, Mireille.

66 thoughts on “Tourists

  1. Il n’y a rien à ajouter. Je ne suis qu’habitante depuis pas très longtemps à Bordeaux, et je dois dire que j’ai les mêmes ressentis que toi depuis que dans cette ville ici, il y a depuis les dernières rénovations eu une nette augmentation de ces touristes. Lorsque je “joue” à la touriste, fort heureusement, c’est bien souvent en-dehors des périodes d’affluence. Lorsque j’ai pris mes photos, soit entre 18h et 19h, je n’ai pas vu trop de selfies. Et je n’aime pas cela non plus. Je ne suis que rarement sur les photos. J’oublie à vrai dire parce que je regarde autour de moi. Bein oui, je devais chercher cette fois ci après une “denrée” que j’évite ce sont les touristes. Et je voyage hors grand tourisme, en juin ou alors en septembre.🙂 Nous avons visité la Bohême du Sud, et Prague en voyage organisé, une opportunité. Il n’y avait pas en 2004 ou 2005, j’ai oublié cette mode là. J’ai détesté suivre un groupe. J’ai toutefois beaucoup appris. Je me souviens du Pont Charles où je pose, haha !!!! Pas trop de monde ! Et puis pleins d’autres endroits.🙂 Ta photo m’a bien fait sourire. Elle m’a fait penser à cette chanson :

    Like

      • Je suppose que tu cites les rénovations ?🙂
        Je pense d’après des constatations toutes personnelles Mr. Juppé s’est bien occupé de sa ville pour l’emmener là où elle se trouve actuellement. Tout cela avec les sous du contribuable aussi, des aides, sponsors pour le nouveau stade, etc… je ne suis pas dans les petits papiers. C’est devenu depuis que j’y habite une ville très agréable à y vivre lorsqu’il y fait moins chaud🙂
        Il est clair que l’aménagement de l’entrée de l’estuaire pour faire déjà emmener des grands cargos de plus de 3000 touristes est une aubaine pour les commerçants et tout ce qui gravite autour. Rentrée d’argent pour la ville et la vie qui s’y déroule et toute la vie commerçante. Lors de l’Euro, les trams passaient à une cadence de un toutes les trente secondes pour emmener les supporters. Qui dit tram, dit aussi sa conception et sa naissance que j’ai pu voir mettre en place. Non sans pas mal de peine avec la société Alstom pour l’électricité venant du sol, une innovation. Une longue histoire. Tram, bus, ensuite les nouveaux flixbus à bas prix partant de la gare Saint Jean. Ensuite le Pont Chaban-Delmas pour alléger le Pont d’Aquitaine vu l’affluence de ce tourisme qui délaisse la côte d’Azur devenant trop remplie vers le S.O dont Bordeaux, Toulouse et aussi la Charente-Maritime. Le Bassin d’Arcachon bien entendu. Les médias télévisés s’en mêlent très souvent et y ajoutent de leur publicité détournée pour parler très souvent de Bordeaux.
        Et maintenant la Cité des Vins qui attirera du monde. J’ai pas encore été faire des photos de cet endroit. Ni du nouveau stade d’ailleurs.

        Like

  2. Comme je partage ton avis sur les selfies ! C’est à Rome que ça m’avait le plus agacée, avec des forets de perches à selfie, des filles (et des garçons) minaudant avec juste derrière un petit bout de paysage/de ville histoire de témoigner que le cliché n’a pas été fait dans la salle de bain … Mais peut être que ton poseur aura fini par décrocher son Darwin Award à force de chercher la bonne posture sur le parapet ?😉

    Like

  3. Le selfie est avant tout un égoportrait,… Ce qui est derrière lui ne sert qu’à mettre le photographe/photographié en valeur et lui permet permet de contrôler l’image qu’il souhaite donner de lui-même.
    Même devant un tas d’immondices, peut-être se trouverait-il beau, ce prétentieux jeune homme !

    Liked by 1 person

  4. Je considère le selfie comme une forme de narcissisme, d’égocentrisme.
    Je n’en fais jamais. Je préfère capter des lieux, des gens, des instants privilégiés.
    Entre nous, joli poseur!

    Liked by 1 person

  5. Le selfie est peut-être une façon de détourner sa solitude. Il est venu tout seul, certainement. Un besoin de partager ce qu’il ressent autrement qu’avec des mots.

    Like

  6. Jolie photo, bien trouvée🙂 Je ne sais pas quel genre de touriste je suis, je suis peut-être hyper chiante sans le savoir, mais une chose que je sais, c’est que je fais attention à ne pas abimer/salir l’endroit que je visite–je vois souvent les gens prendre des “souvenirs” comme par exemple des bouts du mur de Berlin, des plantes rares, etc. ou laisser des déchets sur leur passage. Ca, ça m’énerve beaucoup plus que les selfies (sauf que souvent l’un va avec l’autre, comme le mec qui est monté sur une statue pour prendre un selfie et la statue s’est cassée…). Personnellement, je déteste être sur les photos en général, donc c’est pas moi qui vais faire des selfies, mais ça ne me dérange pas plus que ça que les autres en fassent, du moment qu’ils sont respectueux de l’environement dans lequel ils se trouvent et ne prennent pas de risques stupides🙂

    Like

  7. Cet endroit m’a horripilée ! entre les selfies et les touristes chinois, j’y suis restée quelques secondes, poussée littéralement de tous les côtés… un peu prétentieux mais mignon quand même ce garçon !😀

    Like

  8. J’aime bien cette photo, et je me demande si le mr a remarqué qu’il était egalement pris en photo par ailleurs lol!
    C’est vrai que cette mode des selfies a bien changé les abords des monuments… Je me souviens il y a 3 ans, alors que je visitais l’Alhambra en Espagne, je n’arrivais pas à me débarrasser d’une touriste chinoise qui n’arrêtais pas de se prendre en selfie au beau milieu des espaces visitables (elle était tout le temps dans le champs de mes photos lol!). Je ne pense pas être la toursiste idéale non plus, meme si je fais attention a respecter les lieux et les personnes…

    Like

  9. j’ai horreur des selfies, je suis très rarement sur les photos, les remparts que tu montres, je n’y suis pas restée trop longtemps un monde fou!! il faut dire que Prague a un charme fou, j’ai adoré me promener dans ta ville et j’ai fait de belles découvertes.

    Like

  10. Ah bah on est quand même plusieurs à avoir mentionné les selfies je vois🙂 Et je n’arrive pas nous plus à en prendre, j’ai du mal avec les principes, et je préfère aussi les paysages !

    Like

  11. faut le savoir, je suis une rêve de touriste : il n’y a pas plus respectueuse et disciplinée que moi ! Peut-être bien que si tu te mettais un peu à prendre ton visage en photo (en testant différentes choses pour trouver le meilleur angle), ça t’aiderait à l’aimer : enfin, bon, je dis ça, je dis rien hein….

    Like

  12. Vu que je suis loin d’être photogénique, ce n’est sûrement pas moi qui ferais des selfies… Et un joli paysage, un petit village ou la mer à perte de vue, c’est quand même plus sympa à photographier🙂

    Like

  13. c’est pour connaitre son meilleur profil
    j’ai habité un des plus beaux villages de France pendant 25 ans
    et je dois dire que c’est se qui m’a poussé à aller habiter en plein champs
    et bien tu vas pas me croire , mais les touriste me poursuivent
    il y a un chemin pédestre à quelques M de ma maison
    alors c’est un défilé de chevaux , d’ânes , de quad , de marcheurs ,
    mais bon ceux là ne rentre pas dans ma maison sans y être invités
    les 3/4 des gens sont d’une incivilité effarante , sans gêne , sale , et bruyant

    Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s