Outdoors climbing in Roklice

Outdoors climbing in Roklice

It is not a secret to anybody, I like to climb. But most of my climbing happens in a gym. I wish I could climb outdoors more often. But it’s not so easy to arrange, and I don’t know the region so well. So in order to go, I need to go with locals who know the area well.  Thankfully, I know some who do, and they were kind enough to tell me about a camping weekend planned in their climbing club. And the area they had picked, Roklice, in the Kokořínsko forest, had lots of easy routes fit for, say, young children…

Ce n’est un secret pour personne, j’aime l’escalade. Mais la plupart de mon escalade se fait en salle. J’aimerais grimper dans la nature plus souvent. Mais ce n’est pas si facile à arranger, et je ne connais pas la région si bien que ça. Par chance, j’en connais qui la connaissent, et ils ont été assez aimables de m’inviter à un week-end de camping et d’escalade avec leur club d’escalade. Et le coin choisi, Roklice, dans la région de Kokořínsko, comporte plein de votre faciles pour, part exemple, de jeunes enfants…

Perfect opportunity to check if little monkey number one would like outdoors climbing (I already know the answer for indoor climbing😉 ). So one Saturday morning, I grabbed our gear, stuffed my camera backpack with it (note: perfect size for a day trip for one person, but definitely a wee bit too small for two harnesses and two pairs of climbing shoes plus food and drink for the day, and helmets…) and off we went.

Parfait pour voir si p’tit singe numéro un aimerait l’escalade en extérieur (je sais déjà pour ce qui est de l’escalade en salle🙂 ). Donc un Samedi matin, j’ai pris notre matos, ai bourré mon sac à dos photo avec (note: parfait pour une sortie journalière pour une personne, mais définitevement un poil trop petit pour deux baudriers, deux paires de chaussons, et nourriture pour la journée, et casques…) et c’est parti mon kiki.

The organiser warned me in advance that there would be no cell reception, so I should print and/or memorise the map of the area in order to reach the meet up point. Parking on the side of the road in a village called Dřevčice, the trail was easy to find.

L’organisateur m’avait prévu que la couverture réseau était quasi nulle, donc qu’il valait mieux imprimer et/ou mémoriser la carte du coin pour attendre le point de rendez-vous. Garé au bord de la route dans un petit village du nom de Dřevčice, la piste était facile à trouver.

Very nice, following the bank of a small river called Dolský potok (lit. The bottom river), zigzagging nicely between huge pine trees, we soon spotted some sandstone pillars on either side of the trail, proof that we were probably on the right track.

Très joli, suivant le lit d’un petit ruisseau dénommé le Dolský potok (lit. ruisseau du bas), zigzagant agréablement entre des pins gigantesques, nous avons vite aperçu des colonnes de grès de chaque côté de la piste, preuve que je ne m’étais probablement pas vautré comme une quiche.

sandstone pillars along the Čertova rokle trail

The trained eye would even spot anchor rings or metal boxes (you know, the metal boxes with a notebook and pen inside, so climbers can write down the date and their name after an ascent).

L’œil aiguisé pouvait même voir ici ou là des points d’ancrage ou des boîtes en métal (vous savez, les boîtes avec un cahier et un crayon dedans, pour que les grimpeurs puissent laisser trace de leur passage).

sandstone pillars along the Čertova rokle trail

But we were not looking for those. Instead we just enjoyed the scenery, listening to the birds chirping.

Mais ce n’était pas ce qu’on cherchait en particulier. Au lieu de ça, on a juste profité du paysage, en écoutant les oiseaux qui gazouillaient.

Along the Čertova rokle trail, Dřevčice

After a little under an hour, we found the camping site, an old water station in the middle of the hiking trail. Some people already arrived the day before, so the noise kinda told us when it was time to go off trail🙂.

Au bout d’un peu moins d’une heure, on a trouvé le terrain de camping, un ancien point d’eau au milieu de la piste de randonnée. Certains étaient déjà sur place depuis la veille, donc le bruit nous a un peu aidé à savoir quand s’éloigner des sentiers battus🙂.

Water station in Dolské údolí, Roklice

After a quick chat with my friends, it was time to try out some climbing. I hadn’t climbed sandstone in years. It felt strange, but nice at the same time. Good thing I was not climbing for myself, only scaling a small II to set the rope up. I may have stressed much more otherwise. The lil’ climber that came next did it like a champ though.

Après avoir un peu jasé avec mes amis, il était temps de tenter un peu de grimpe. Je n’avais pas grimpé de grès depuis des années. Ça m’a fait bizarre, mais agréable en même temps. Heureusement que je ne grimpais pas pour moi, mais juste une petite II pour y monter la corde et assurer après. Sinon j’aurais sûrement stressé un peu plus. La grimpeuse en herbe qui est passée après moi a enchaîné comme si de rien n’était, par contre.

First real outdoor climb. Route sent on the first try for this little monkey

So you can imagine how satisfying it was to write down two names in the small notebook inside the tin can. All around us, more and more pairs were getting their gear out. You’d think the only way up is in a straight line, but if there is one thing Nature teaches you, it’s that the straight line isn’t always the right way up…

Je vous laisse donc imaginer la satisfaction d’écrire deux noms dans le p’tit carnet dans la boîte en fer blanc. Autour de nous, de plus en plus de binomes sortaient leur matos. On pourrait penser que pour monter, il n’y a que la ligne droite, mais s’il est une chose que la Nature nous apprends, c’est que la ligne droite n’est pas toujours le bon chemin…

The straight line isn't always the right way up...

Little by little, the forest started to come alive to a few “dober” (take it), “povolit” (gimme some slack), and “mám tě” (got you).

Petit à petit, la forêt a commencé à s’animer avec quelques “dober” (serré), “povolit” (donne du mou), and “mám tě” (j’te tiens).

V and VII on Liberecka, Roklice

Maybe half the people were climbing, the other half was just sitting down, and/or babysitting, catching up with friends. From the clearing where the water station is located, we could see this very big sandstone tower. It looked a little bit insane. But I was told it was the only spot with any kind of cell coverage😀 .

Environ la moitié des gens grimpaient, l’autre moitié était assise en bas, et/ou faisait du babysitting, placotaient avec leurs ami-e-s. De la clairière avec le point d’où, il y avait cette grande tour de grès. Ça avait l’air un peu barré. Mais on m’a dit que c’était le seul point assez haut pour avoir un peu de réseau😀 .

outdoors climbing in Roklice

And while I was checking it up, I could see several people already made the climb. They told me there was a grade V route leading up there, so I decided to give it a try.

Et pendant que je la toisais, je pouvais voir que plusieurs personnes avaient déjà fait l’ascension. On me souffle qu’il y a une voie de difficulté V qui permet d’y monter, alors j’ai décidé de le tenter.

Perfect weather for scaling the sandstone pillars of #kokorinsko #climbing #outdoors #visitcz

A photo posted by El Padawan (@elpadawan) on

You see, I really needed to make a phone call and post a selfie :p

Voyez, j’avais vraiment besoin de passer un coup de fil et publier un selfie :p

A climbing event with those Czech people is much more than just climbing. It’s a family and friends social gathering, it’s about enjoying the nature while having fun, no pressure. And I love it. Next time, I will probably bring a tent as well and stay the night.

Une journée d’escalade avec ce groupe de tchèques, c’est bien plus que juste de l’escalade. C’est un rassemblement social d’amis, en famille, c’est profiter de la nature en s’amusant, sans stress. Et j’adore. La prochaine fois, j’emmènerai sûrement ma tente pour y passer la nuit.

7 thoughts on “Outdoors climbing in Roklice

  1. moi, je sais ce que j’aurais fait dans cette jolie forêt, je l’aurais photographiée sous tous les angles, parce que heeeeuuu, l’escalade, oui, mais non merci!

    Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s