elPadawan ~ out and about

The ever-changing John Lennon Wall

"Praha your soul is hidden behind your pretty face of rock..."

One reason why I love when I have to deal with French paperwork, here, is because the French embassy is located just steps away from Karlův most (Charles Bridge), and right across the ever-changing John Lennon Wall.

Une des raisons pour lesquelles j’aime avoir de la paperasse à faire avec la France, ici, c’est parce que l’ambassade de France est à deux pas du Karlův most (Pont Charles), et juste en face du mur John Lennon, qui change tout le temps.

John Lennon Wall

That’s the thing with this wall: people keep painting it over and over, adding their own tags and messages. I could go every month and the wall would be different. Recently, it was completely painted over by some art students. All white, with “Wall is over” painted in black. The owners of the wall considered pressing charges for a while, then decided against it, and let the Wall get a new life.

C’est ce qu’il y a de bien avec ce mur: Les gens n’arrêtent pas de peindre par dessus, rajoutant leurs tags et leurs messages. Je pourrais y aller tous les mois, le mur serait différent. Il a récemment été complètement repeint par des étudiants en art. Tout blanc, avec juste “Wall is over” peint en noir. Les propriétaires du mur ont envisagé porter plainte, puis ont finalement décidé de laisser couler, et de laisser la vie du mur reprendre son cours.

War is Over - John Lennon Wall

It didn’t stay white very long anyways. Of course, you’d always have people painting their initials and a date, sometimes penises. But most of the time, you get messages of peace, and love. That’s what the wall was for in the first place after all.

Ce n’est pas resté blanc bien longtemps de toutes façons. Bien sûr, il y a toujours des gens qui griffonnent leurs initiales et une date, parfois aussi des bites. Mais la plupart du temps, on y vois des messages de paix et d’amour. C’est à ça que servait le mur à l’origine, après tout.

Love

With this one, I had a hard time wondering if they are just very bad at spelling, or if some visitor from South California was actually here.

Là, je dois dire que j’ai eu du mal à déterminer si la personne est vraiment une quiche en ortographe, ou bien si un touriste du Sud de la Californie était vraiment de passage.

"I gotta Phelan"
“I gotta Phelan”

 

And while all that was left from the Charlie Hebdo support rallies in front of the embassy was an old, washed out Charlie Hebdo cover…

Et tandis que tout ce qui restait des manifs de soutien à Charlie Hebdo devant l’ambassade, c’était une vieille couv’ toute délavée…

This was Charlie

High on the wall, I spotted one tag that I hope will not be covered for a very long time.

Haut sur le mur, j’ai repéré un tag qui je l’espère ne sera pas recouvert avant longtemps.

Coexist
Coexist

 

13 replies to “The ever-changing John Lennon Wall

  1. C’est le “I got Phelan” qui t’intrigue? ça doit être un irlandais de Waterford qui est passé par là 🙂 C’est un nom de famille répandu par ici, Phelan…

    Like

    1. Je ne savais pas! Je savais qu’il y avait une ville en Californie qui s’appelle Phelan, et une parodie de “I got a feeling” qui s’appelle “I live in Phelan”, alors je me suis dit que c’était peut-être lié…

      Like

  2. J’aime bien cette idée du mur “libre” qui évolue tout le temps. C’est bien d’avoir mis une photo d’ensemble.
    Je trouve que c’est finalement mieux que l’East Side Gallery à Berlin qui est totalement saccagée. J’ai pu la voir juste après son toilettage … aujourd’hui elle ne ressemble plus à rien.

    Like

    1. Ça ne ressemble parfois pas à grand chose. Quand des petits malins s’amusent à y dessiner des organes génitaux taille XXL, ça fait moins glamour, quand même… :/

      Like

Comments are closed.

%d bloggers like this:
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star