My morning coffee had a bitter aftertaste

Yesterday, in France, was election day. For the European Parliament. That same European Parliament who voted to force Telco operators to end roaming charges within the EU by the end of 2015. Or who put an end to ACTA. Among other things. For French expats like me, there actually were two elections yesterday: the European elections, and the elections for consulate advisors, who are tasked to help French expat with all their paperwork, mostly. And when the weather was this nice, I really had no regrets driving to Prague to go vote.

Hier, en France, c’était les élections. Pour le parlement Européen. Ce même parlement européen qui a voté de forcer les opérateurs mobiles à supprimer les frais d’itinérance d’ici fin 2015 (plus de surcharge pour téléphoner quand on voyage en Europe). Ou. Bien qui a empêché ACTA. Entre autres. Pour les expats français comme moi, il y avait même deux élections hier: le parlement Européen, et les conseillers consulaires, dont la charge sera de faciliter le dialogue avec l’administration. Et avec un temps pareil, je n’avais vraiment aucun regret de prendre la voiture pour aller à Prague.

And I did my duty. I cast my vote. When I came out from the embassy, though, I met a group who was not so big on civic duty, apparently. A group of French tourists, not listening to their guides telling them the story of the John Lennon wall, and looking puzzled at the Palais Buquoy.

Et j’ai fait mon devoir. J’ai voté. En sortant de l’ambassade, cependant, je suis tombé sur un groupe pas si versé dans le côté citoyen, apparemment. Un groupe de touristes français, n’écoutant pas leur guide qui leur parlait du mur John Lennon, et qui regardaient d’un air ahuri le palais Buquoy.

Small talk ensues morceau choisi:

– what’s that building over there?
– It’s the embassy, that’s where you go vote, for the European elections like today…
– oh right, it’s today!
– yup. Did you declare a proxy for your vote?
– oh, no. (Big smile) You know, I didn’t even open the envelope, it’s still on the table, at home😀

– C’est quoi ce bâtiment, là?
– C’est l’ambassade, c’est là qu’on va voter, comme aujourd’hui pour les européennes…
– Ah oui c’est aujourd’hui!
– ouaip. Vous avez fait une procuration?
– oh bah non. (gros sourire) Vous savez, j’ai même pas ouvert l’enveloppe, elle est restée à la maison, sur la table😀

I went home, kinda upset, but not surprised… I knew French people don’t exercise their right to vote, much, even for more local elections. But still, a bit upset to meet people who would be so nonchalantly joking about not voting right in front of an effing poll booth!

Je suis rentré, un peu énervé mais pas surpris… Je savais que les français usaient peu de leur droit de vote, même pour des élections plus locales. Enfin quand même, un poil remonté de rencontrer des gens qui blagueraient nonchalamment de leur abstention juste devant un mutain de bureau de vote!

Then this morning happened, and I saw the final results. More than half the French population skipped the vote. From those who did vote, a good 25% thought it would be smart to vote for the extreme right party! As a sign of their discontent towards the government. Of course, twitter outrage had already started with a trending hashtag in France. Assuredly we are saved, now (#sarcasm). But what people don’t realize is that they didn’t protest against the government. All they did was elect a bunch of racist nationalists to the European Parliament, who will at best just not care and show up to the sessions just long enough to get paid, and at worst will go against anything good that Europe could bring them. Because I seriously doubt that they would fight to protect the bees and ban pesticides. Or vote against the transatlantic treaty. They may even try to impeach measures that make cooperation between countries easier.

Et puis il y a eu ce matin, et j’ai vu les résultats. Plus de la moitié de la population s’est abstenue. Et de ceux qui ont voté, un bon 25% s’est dit que voter Front National serait une bonne idée! Pour protester contre le gouvernement. Bien sur, l’indignation sur Twitter avait déjà commencé, avec un hashtag trending en France. Assurément, nous sommes sauvés (#sarcasme). Mais ce dont les gens ne se rendent pas compte, c’est qu’ils n’ont pas protesté contre le gouvernement. Tout ce qu’ils ont fait c’est donner des sièges au Parlement Européen à une bande de racistes nationalistes, qui au mieux n’en auront rien à battre et se pointeront juste pour toucher les primes, et au pire iront à l’encontre de ce que l’Europe pourrait nous apporter. Parce que je doute sérieusement qu’ils se préoccupent de faire interdire les pesticides qui tuent les abeilles. Ou qu’ils voteraient contre le traité transatlantique. Ils pourraient même aller à l’encontre de mesures de coopération entre les pays.

All they did yesterday was shoot themselves in the foot. And ricochet onto a much bigger part of the population. Sometimes, I’m ashamed to be French. My morning coffee had a bitter aftertaste today…

Tout ce qu’ils ont fait, hier, c’est de se tirer une balle dans le pied. Avec de la grenaille qui vient toucher une plus grande partie de la population. Parfois, j’ai honte d’être français. Mon café avait un arrière goût de vomi ce matin…

30 thoughts on “My morning coffee had a bitter aftertaste

  1. Oui hélas une bonne partie de ceux qui ont voté ont une sensation de gueule de bois avec un mauvais alcool.
    Un autre partie des votants sont joyeux et enfermés dans leur crétinisme.
    Ils ne cherchent même pas à comprendre ce que leur vote peut faire ou défaire, tout ce qu’ils voulaient, soit disant, c’est dire non au président actuel ou au copains du précédent.
    Ils ont juste oublié qui ils envoyaient là bas, comment voter aux élection européennes pour envoyer au parlement des gens qui réfutent le droit d’exister et l’utilité de cette institution ? Faut pas avoir de cerveau branché je ne vois que ça.
    Quand à ceux qui ont voté pour eux en toute connaissance de cause je peux encore moins les comprendre.
    Parmi les votants FN certains, après une explication claire et détaillée de la connerie qu’ils viennent de faire, semblent avoir un petit remord, mais c’est trop tard.
    Quand à ceux qui ne se sont pas bougé le cul pour aller dans un bureau de vote, j’en ai croisé quelques exemplaires hier, qui râlaient fort contre le résultat du scrutin, je leur ai rappelé qu’on leur a demandé leur avis avant ils n’ont rien dit alors maintenant il la boucle, il n’ont plus droit à la parole jusqu’à ce qu’ils votent à nouveau.
    Je ne comprend pas comment des filles notamment peuvent ne pas aller voter quand on voit le combat, pas si ancien, qu’il a fallu mener pour qu’on ai le droit de le faire.
    Je serai assez favorable pour changer le DROIT de vote en DEVOIR de vote avec sanction en cas d’abstention.

    Like

    • Les Belges ont ce devoir de vote avec amande en cas d’abstention. Cela n’empêche pas le vote poubelle et le désintérêt pour la chose publique mais ça donne de bons chiffres.

      Like

      • Il y a eu 10% d’abstention malgré le risque d’amende… Le vote poubelle et le désintérêt de la chose publique sont directement induits par nos politiciens et cette UE, qui ne représentent plus personne sauf leur intérêt personnel et celui des lobbies.

        Like

          • C’est triste à dire mais l’éfficacité politique n’est pas ce qui marche. Les gens vote pour la personne qui les charment le plus (et son logo assorti) mais pas pour l’éfficacité de tel ou tel élu. Résultats, ceux qui se retrouvent tête de liste des grands partis ont plus souvent fait les couloirs de leur siège de parti que les banquettes de leur hémicycle. C’est bien dommage…

            Like

          • Perso et je peux me tromper, j’ai l’impression que la politique d’hier aurait besoin d’un gros méchant coup de balai. Les concepts capitalistes/socialistes pour moi ne veulent plus rien dire, le monde a évolué, les mentalités, les libertés et les non libertés… les gens votent effectivement pour une image et non plus pour un vrai contenu politique. On n’est plus dans des idéaux, et c’est bien dommage !

            Like

      • Moi si on me donnait une amande en cas d’abstention, j’arrêterais de voter. C’est bon les amandes… Ah, tu parlais d’amendes?😀
        Oui, un vote obligatoire n’empêche pas le vote poubelle, le vote blanc, et réduit l’abstention sans la faire vraiment disparaître…

        Like

  2. C’est la seconde fois que je lis quelque chose sur des touristes français complètement à côté de la plaque, presque fiers de ne pas voter. Quand je pense que des gens prennent le risque de se faire tuer pour aller voter dans l’est de l’Ukraine…

    Même mauvais arrière-goût que toi ces jours-ci. Je suis triste et désemparé.

    Like

    • Ce n’est pas la première fois que je vois ça, malheureusement. Lors des présidentielles de 2002, il a fallu que le FN passe le premier tour pour que les gens se mobilisent enfin pour le second tour. Là, même topo. Sauf que… Quoi? On me dit dans l’oreillette qu’il n’y a qu’un tour pour les Européennes? Et que les prochaines auront lieu dans 6 ans, autant dire que les gens auront déjà oublié d’ici là? Bon ben on est foutu mon bon monsieur… Au moins, je me console un peu en me disant que 2 sièges iront à des candidats de la liste pour laquelle j’ai voté…

      Like

  3. Mince, nous nous sommes croisés mais nous ne connaissons pas nos têtes… J’étais derrière l’urne à dire « a voté ! ». Les boiseries dorées du palais Buquoy aurait bien valut une photo aussi…

    Like

  4. J’aime bien ne plus avoir le droit de voter nul part: je n’ai plus à voter pour un candidat que je n’aime pas, à me demander si je dois voter utile ni même à me botter le derrière pour me rendre aux urnes🙂

    Like

    • À moins de ne plus être français, je n’aurai jamais “plus le droit de voter nulle part”. Je trouve qu’il y a d’autres manières d’exprimer un mécontentement. Les votes blancs et nuls sont comptés différemment de l’abstention, par exemple. (Aucun ne rentre en compte dans les résultats, qui sont des pourcentages de votes valides exprimés. Mais les chiffres sont publiés). Et là, on ne parle pas d’élire “les gens qui nous dirigent”, mais “les gens qui votent les lois pour toute l’Union Européennes”. À la proportionnelle. Donc c’était justement le moment idéal pour “voter utile”. Mais tout bien réfléchi, je préfère que les gens s’abstiennent plutôt qu’ils aillent voter à l’encontre des intérêts de tous leurs concitoyens…

      Like

  5. J’ai voté…..et mon café aussi est vraiment degueulasse au lendemain de ces élections….et je pleure sur ce monde que nous allons laisser à nos enfants: haine des autres,désastre écologique,pouvoir des sousous,déshumanisation de tout….
    Et si j’arretais le café et passais directement à la drogue? Ah ben non,c’est interdit….

    Like

  6. que dire de plus… j’ai voté, j’ai aussi expiqué à Fiston tout frais émoulu citoyen de 18 ans l’importance d’un vote quel qu’il soit, que des gens s’étaient battus pour ça, que des gens se battaient encore dans certains pays… et la dérive du non vote, c’est ce qu’on vit en se réveillant depuis hier matin😦
    je suis dégoutée… affolée… pour hollande, on l’a élu pour virer sarko, et là on ne vote pas et on laisse passer l’extrême droite… à quoi sert d’avoir un droit de vote si on ne sait pas ou qu’on ne veut pas s’en servir…
    ffff

    Like

  7. oui, la honte de trainer çà. J’ai essayé d’oublier ce résultat en admirant les hauteurs slaves.
    J’ai été totalement écoeurée dans le rayon France de la bibliothèque de la ville.
    Non, c’est pas çà la France.

    Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s