Majáles (Weekly photo challenge: Unexpected)

In the streets of Prague there’s almost always something going on. That’s what I always expect. To find something Unexpected🙂. That’s how I discovered, last may, the concept of Majáles.

Dans les rues de Prague il y a presque toujours quelque chose qui se passe. C’est ce à quoi je m’attends toujours. De découvrir quelque chose d’Unexpected (Inattendu)🙂. C’est ainsi que j’ai découvert, en mai dernier, ce qu’étaient les Majáles.

Students demonstrating for Majáles 2013

Students demonstrating for Majáles 2013 (1/250s, ƒ/10, ISO 800, 35 mm)

The Majáles is a student festival, happening around or on may 1st. It is a joyous celebration for the students. There’s usually music (a concert where profits go to a charity of the students’ choice), a parade, the election of a king and queen of Majáles. From what I’ve heard, Majáles is also a special day for students. A day where they can say whatever they want about whatever they want, without impunity. It is a day of opportunity to demonstrate and fight for a better cause, be it more rights for the students, lower tuitions, a better education, or… I don’t know… fighting against LGBT discrimination?

Les Majáles c’est un festival étudiant, qui se passe vers ou le premier mai. C’est un joyeuse fête étudiante. Il y a d’habitude de la musique (un concert où les profits vont à une association caritative choisie par les étudiants), une parade, l’élection d’un roi et d’une reine des Majáles. De ce que j’ai entendu, les Majáles sont aussi un jour special pour les étudiants. Un jour où ils peuvent dire tout ce qu’ils veulent, sur ce qu’ils veulent, sans en toute impunité. L’occasion pour un jour de manifester et se battre pour une cause meilleure, que ce soit pour les droits estudiantins, des frais de scolarité diminués, une meilleure éducation, ou bien… je sais pas, moi… lutter contre les discriminations LGBT?

In gode we trust

In gode we trust (1/250s, ƒ/9, ISO 800, 18 mm)

In France, The May 1st is Labor Day, and there are often big demonstrations, too. The Unions, fighting for workers’ rights, and the Front National (the extreme Right-wing), demonstrating for… I’m not exactly sure. Changes every year depending on whatever French people are pissed about most at the moment. But it’s not the same thing. I mean, I seriously doubt that you’d see people carrying around a case of beer bottles in a wheelbarrow, and people wearing red noses kissing in their parade.

En France, le premier mai c’est la fête du travail, et il y a souvent des grosses manifs, aussi. Les syndicats, qui luttent pour les droits des travailleurs, et le Front National, qui manifeste pour… Je sais pas trop. Ça change tous les ans en fonction de ce qui énerve le plus les français sur le moment. Mais c’est pas pareil. J’veux dire, je doute sérieusement que vous y verriez des gens trimballer une caisse de roteuses dans une brouette, ou des gens arborant un nez rouge qui se roulent une galoche dans le cortège.

Red-nosed kiss

Red-nosed kiss (1/250s, ƒ/10, ISO 800, 21 mm)

I need to find more about this tradition, I’m intrigued…

Faut que je me renseigne plus sur cette tradition, ça a attiré ma curiosité…

PS: as usual You can check the pingbacks and comments section over at the Daily Post for more interpretations of the theme🙂

PS: Comme d’habitude vous pouvez aller voir la section pingbacks et commentaires du Daily Post pour plus d’interprétations du thème🙂

12 thoughts on “Majáles (Weekly photo challenge: Unexpected)

  1. C’est sympa comme tradition, et puis cela permet aux étudiants de s’exprimer ^^
    Chez nous, cela ne servirait à rien, ils ne seraient pas écoutés (^^) (ouuuh la fille désabusée!)
    En tout cas, ça a l’air bien festif^^

    Like

  2. Ici, le premier mai est l’occasion pour les partis politiques d’organiser des meetings. Ils louent des bus, distribuent des tas de drapeaux et de t-shirts à leurs couleurs, montent une estrade, tendent des guirlandes de fanions…. Et la bataille peut commencer : qui du Parti travailliste ou du Mouvement Militant Mauricien aura réuni la plus grande foule ?
    Ah, puis pour remercier les gens d’être venus (ou pour les inciter à venir ?), après les discours, tout le monde remonte dans les bus, et hop ! direction la plage où attendent de grandes marmites de briani.
    Y a pas à dire, ta version du premier mai est nettement plus sympa.

    Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s