elPadawan ~ out and about

Pic of the month: Together / Ensemble

November 15th, noon Prague time, it’s already time for the Pic of the month :). Time flew during the past month, it seems that only yesterday I published my previous participation. Oh well. This time, Ava chose “Together” as a theme.

15 novembre, midi heure de Prague, c’est déjà l’heure de la photo du mois :). Le temps a vite passé le mois dernier, j’ai l’impression que c’était hier que je vous mettais ma participation précédente. Bah. Cette fois-ci, Ava a choisi “Ensemble” comme thème.

Ben & Jenny
Ben & Jenny (1/25s, ƒ/2.5, ISO 800, 50 mm)

I hesitated between several shots for this month. I had several pictures of strangers holding hands, or kissing. Pictures of wedding bands as well (I like to take at least one shot of the rings when I am at a wedding… ). To me, all those things represent the notion of being together. And then, while I was still hesitating between shots, I remembered a walk together with a friend, an evening in Prague, where I wandered him through the quiet streets of the city, and where we spent some time looking at the Love Padlocks that are next to the John Lennon Wall. So many (probably) young couples that tried to signify to the world that they were together, hoping that things would stay that way… (Although as you can see here it isn’t always the case)

J’ai hésité entre plusieurs photos ce mois-ci. J’avais plusieurs photos d’inconnus se tenant la main, ou s’embrassant. Des photos d’alliances aussi (j’aime prendre au moins une photo des alliances quand je vais à un mariage…). Pour moi, ces choses-là représente bien l’idée d’être Ensemble. Puis, alors que j’hésitais encore entre des photos, je me suis souvenu d’une balade avec un ami, un soir à Prague, où je l’ai fait déambuler au milieu des rues calmes de la ville, et où on a passé un moment à regarder les cadenas d’amour à côté du mur John Lennon. Tellement de (probablement) jeunes couples ont tenté de signifier au monde qu’ils étaient ensemble, espérant le rester… (Bien que comme vous pouvez le voir ici ce n’est pas toujours le cas)

Now, let’s see what the others picked up for this month :

Maintenant, allons voir ce qu’ont bien concocté les autres ce mois-ci:

A’icha, Agathe, Agnès, Akaieric, Alban, Alexinparis, Alice Wonderland, Angélique, Ann, Anne, Anne Laure T, Anne-Laure, Arwen, AurélieM, Ava, Béa, Bestofava, BiGBuGS, Blogoth67, Calamonique, Cara, Caterine, Cécile – Une quadra, Cekoline, Céline in Paris, CetO, Champagne, Chat bleu, Chloé, Christophe, Claire’s Blog, Cocosophie, Dame Skarlette, DelphineF, Djoul, Dr. CaSo, dreamtravelshoot, E, El Padawan, Elodie, Eurydice, Fanfan Raccoon, Filamots, François le Niçois, Frédéric, Galinette, Gilsoub, Giselle 43, Gizeh, Guillaume, hibiscus, Homeos-tasie, Hypeandcie, InGrenoble, Isa de fromSide2Side, Isa ToutSimplement, Isaquarel, J’adore j’adhère, Joane, Josiane, Julie, KK-huète En Bretannie, Krn, La Dum, La Fille de l’Air, La Messine, La Nantaise à Paris, La voyageuse comtoise, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Lavandine, Lavandine83, Les bonheurs d’Anne & Alex, Les voyages de Lucy, LisaDeParis, Louisianne, Lucile et Rod, Lyonelk, magda627, Mamysoren, Maria Graphia, Marie, Marie-Charlotte, Marmotte, MauriceMonAmour, Mes ptits plats, Mimireliton, MissCarole, Morgane Byloos Photography, Nicky, Photo Tuto, Pilisi, Piolo, Pixeline, Renepaulhenry, Rythme Indigo, scarolles-and-co, SecretAiko, Sephiraph, Shoesforgirls, Tambour Major, Thalie, The Parisienne, The Singapore Miminews, Thib, Tuxana, Un jour, une vie, Violette, Viviane, Wolverine, Woocares, Xoliv’, Zaza.

91 replies to “Pic of the month: Together / Ensemble

  1. En voyant la photo j’ai pensé au pont des arts à Paris. Mais ça doit être un concept universel alors de cadenasser son amour 🙂

    Like

    1. Universel? Non. En fait, on retrace la tradition en Serbie au début du vingtième siècle. La mode a pris dans les années 2000 un peu partout, sans trop qu’on sache pourquoi…

      Like

  2. Oui, j’y ai pensé aussi, et j’ai choisi la version provisoire du concept, car ensemble, c’est parfois à la folie mais pour un moment seulement. La photo est très belle.

    Like

    1. Merci :). Oui, les cadenas durent plus longtemps que la craie. Quoiqu’ils ne sont pas forcément permanents, j’en ai vu disparaitre avec le temps à certains endroits… Et j’en ai aussi vu un où il était écrit “désormais divorcés mais on a déjà jeté la clef :(“

      Like

  3. Il y a des cadenas, maintenant, près du mur de John Lennon ? Décidément, on en met partout…
    Et en dehors du fait qu’elle permet de faire de belles photos (comme la tienne), cette manie de mettre des cadenas partout me hérisse le poil, je dois dire….

    Like

    1. Oui, ça prolifère. Je suis mitigé aussi sur la pratique. À part pour le côté artistique, ça m’a toujours semblé un peu étrange… Je dois être trop vieux 😀

      Like

  4. super ta photo , a t on le droit de s’auto marqué ? je vais chercher doit bien y avoir un endroit co ça sur un pont Marseillais.

    Like

    1. À l’origine (serbe), les jeunes amoureuses écrivaient le nom de leur bien-aimé et attachaient le cadenas sur le Most Ljubavi en Serbie, afin que l’esprit défunt de Nada protègent leur amour et empêchent ledit bien-aimé de les faire cocues… D’après wikipedia 🙂

      Like

    1. Sur wikipedia, la légende raconte que les jeunes femmes qui faisaient ça sur le Most Ljubavi en Serbie le faisaient pour éviter que leur amour leur soit infidèle… Donc c’était vraiment une mise sous clef…

      Like

    1. Et encore… J’en vois qui disparaissent. Et certains ont tenté d’en accrocher sur des grilles du pont Charles, ils sont régulièrement enlevés par la ville…

      Like

  5. Le cadenas peut être pour le meilleur, pour le pire…
    J’espère que ta photo est le symbole du plus favorable…
    J’aime ton approche du thème imposé.

    Like

    1. Comme je le dis plus haut, le but originel du cadenas servait à “verrouiller” l’amour de l’homme pour s’assurer de sa fidélité. Un genre de méthode de prévention du pire 🙂

      Like

  6. je crois que cette coutume a proliféré, c’est beau l’amour, et il faut le vivre comme s’il était éternel, sinon c’est trop triste.
    Belle illustration !

    Like

    1. La tradition veut qu’après avoir attaché le cadenas on jette la clef dans la rivière. Dur de retirer le cadenas en cas de séparation…

      Like

  7. J’ai pensé comme Marie en voyant ta photo.
    Ensemble oui, mais j’ai du mal avec le cadenas…

    Like

  8. Bien vu !
    Il y en a de plus en plus de ces cadenas ….
    Moi je n’en ai jamais laissé nulle pas… l’idée de m’enchaîner me déplaît un peu.

    Like

    1. Même si la photo me plait, je suis quand même moyennement fan du concept. Il y a d’autres moyens moins impactants sur l’environnement de se signifier un amour réciproque et éternel 😀

      Like

  9. Très chouette photo 🙂 Mais je trouve l’idée du cadenas pour représenter l’amour assez dérangeante, je n’aimerais pas être “enfermée à clé” dans une relation…

    Like

    1. Ben justement, là, c’est le but. Enfin le but d’origine. Une maîtresse d’école qui se suicide parce que son homme l’a trompée une fois parti en guerre, les jeunes filles qui écrivent le nom de leur bien-aimé sur un cadenas accroché au pont où les deux amants se rencontraient, pour que le fantôme de la maîtresse (d’école, pas l’autre) protège leur amour, c’est un peu lugubre, aussi. Ou poétique, au choix. Enfin là, c’est toi qui enferme :D.

      Like

  10. On a aussi ces petits cadenas sur Clarke Quay à Singapour. Mieux vaut ne pas connaitre la suite de l’histoire et simplement garder en tête la beauté du sentiment qui unissait ces personnes au moment où elles ont accroché leur cadenas.

    Like

    1. C’est romantique pour ceux (et celles) qui y croient. Au même titre que les p’tits cœurs gravés dans les arbres ou les murs (qui m’horripilent, personnellement…)

      Like

  11. je dois dire que le “ensemble”, sentimental et romantique, je n’y ai pas pensé! La première chose à laquelle j’ai pensé, c’est le “ensemble” mathématique et cartésien…Bizarre….

    Like

    1. C’est expliqué un peu plus en détail sur wikipedi: http://en.wikipedia.org/wiki/Most_Ljubavi
      Le cadenas servait surtout à verrouiller l’amour et la fidélité du jeune galant. Même si je doute que les jeunes qui mettent tous ces cadenas soient vraiment au courant de la légende, et font plutôt ça parce qu’ils trouvent ça “cool”…

      Like

  12. L’épidémie de cadenasser son amour s’est répandu sur pas mal de ponts à travers le monde. Si la photo est réussie, le symbole l’est nettement moins.

    Like

    1. Oh, les boutiques de souvenirs alentours vendent des cadenas en forme de cœur et proposent gravure dans le prix du cadenas… Si c’est pas d’l’amour, ça, mon bon monsieur 😀 😀

      Like

  13. Les fameux cadenas, bonne idée pour ce thème, Cette mode à posé des problème de pois sur un pont de Paris, ils ont du renforcer les rembarres 😉

    Like

    1. J’ai entendu parler des problèmes. À Moscou, ils ont trouvé une astuce, je crois, faire des “arbres à cadenas” en fonte, spécialement prévus pour, où les amoureux transis en manque d’attachement peuvent se verrouiller à l’envi…

      Like

    1. L’alliance je préfère, comme symbole, mais j’en ai déjà montré quelques unes, et je me suis dit que quelqu’un allait bien en mettre (et en fait non, je ne crois pas en avoir vu… 🙂 )

      Like

  14. Ce qui m’a frappé c’est ta petite touche d’ironie avec le lien vers l’autre cadenas 🙂
    Sinon, alliance, cadenas, graver un arbre… tout çà est finalement un peu la même chose, c’est juste l’outil qui est différent mais finalement le symbole est un peu le même non ?

    Like

    1. L’inscription sur l’autre cadenas a d’ailleurs disparu depuis, effacée par le temps et les éléments…
      L’alliance et la gravure dans l’arbre sont différentes. Déjà, la gravure dans l’arbre, abîmer la nature en guise de déclaration d’amour, je tique un peu. L’alliance, c’est une marque que je porte sur moi, pour montrer mon engagement, mon appartenance à quelqu’un d’autre. Le cadenas, il est là pour signifier son appropriation de l’autre. Avec le cadenas, on capture l’amour et on l’empêche de fuir. Avec l’alliance, je me donne. C’est une approche différente de l’expression du même sentiment, je dirais :).

      Like

  15. Belle idée de photo pour représenter “ensemble” 🙂 j’ai déjà eu l’occasion de voir le pont à Paris où les gens font la même chose, je trouve ça poétique et c’est toujours sympa ce genre de jolies initiatives de nos jours 😉

    Like

  16. Joli idée, je n’avais pas du tout pensé à ça ! Certains ont essayé de lancer de concept ici, mais ça ne marche pas vraiment. Et j’adore la deuxième photo, “now divorced” :p

    Like

  17. Ah que j’adore les murs de cadenas. Je trouve ça si romantique =)
    C’est une superbe idée pour le thème en tout cas !

    Like

  18. Ca m’a fait penser à Paris aussi ! Mais contrairement au pont des Arts , le mur ne risque pas de s’effondrer et ces cadenas-là ne seront pas retirés^^! Mais en fait, je préfère encore plus le “now divorced”, au moins, la personne a pris sa séparation avec beaucoup d’humour et de philosophie!:D

    Like

    1. Oui, c’est plus petit et avec une grille en fer forgé, ça devrait tenir un peu mieux que le pont des Arts. Pour le “now divorced”, pas sûr qu’il prenne ça avec humour, vraiment. Philosophie, peut-être, mais je doute qu’il trouve ça drôle :/

      Like

Comments are closed.

%d bloggers like this:
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star