After the flood

Hello all, and I’m really sorry I didn’t manage to post any update during the week. If you follow me on twitter, then you already know I was on a business trip to the US. Said trip was hectic, what with the jetlag and all the work, I didn’t even have time to drive to Philly for a couple of drinks with the colleagues. I did take a couple of cool shots though that I promise I’ll show you later on🙂. Shortly before I left, the water level of the Vltava was already back to normal, with all the renovations under way.

Bonjour tout le monde, et encore désolé de ne pas avoir pu donner de nouvelles pendant la semaine. Si vous me suivez sur twitter, alors vous savez déjà que j’étais en voyage d’affaires aux US. Ledit voyage fut agité, et entre le décalage horreur et le boulot, je n’ai même pas eu le temps de conduire jusqu’à Philadelphie pour quelques verres entre collègues. J’ai quand même réussi à prendre quelques chouettes photos que je vous montre bientôt, promis🙂. Peu avant mon départ, le niveau d’eau de la Vltava était déjà de retour à la normal, et les rénovations en cours.

Vraňansko-hořínskí plavební kanál, post flood, towards Hořín.

Vraňansko-hořínskí plavební kanál, post flood, towards Hořín. (1/640s, ƒ/5.6, ISO 100, 34 mm)

The canal between Vraňaný and Hořín has been lowered to its minimum level, meaning you can’t navigate on it anymore.

Le canal entre Vraňaný et Hořín a été abaissé à son niveau minimal, donc impossible d’y naviguer.

Vraňansko-hořínskí plavební kanál, post flood, towards Vraňany.

Vraňansko-hořínskí plavební kanál, post flood, towards Vraňany. (1/400s, ƒ/10, ISO 100, 18 mm)

I suppose they plan to get it cleaned up of all the debris before reopening it…

J’imagine qu’ils ont prévu de nettoyer les débris avant de le rouvrir…

Vraňansko-hořínskí plavební kanál, post flood.

Vraňansko-hořínskí plavební kanál, post flood. (1/400s, ƒ/6.3, ISO 100, 24 mm)

Luckily, we live on the canal side of the village, and since it didn’t overflow completely we were safe. Some of our friends, though, it’s a different story. For them, and all those affected, harder times are coming. House repairs are only the tip of the iceberg. Scientists say that the floods may become more and more frequent, due to climate change. Because of that, many insurance companies, who thought that the 2002 flood would not repeat itself for decades, are now stopping to cover houses in the “floodable” areas. People who live there now have an uninsurable home that they have to repair, and that probably nobody would buy anymore…

Par chance, on habite du côté du canal, au village, et vu qu’il n’a pas complètement débordé, on était au sec. Certains de nos amis, par contre, c’est une autre histoire. Pour eux, et tous ceux qui ont été touchés, des temps plus durs se profilent. Les rénovations ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Les scientifiques annoncent que les inondations vont être de plus en plus fréquentes, à cause des changements climatiques. À cause de ça, nombre de compagnies d’assurance, qui pensaient que l’inondation de 2002 n’allait pas se reproduire avant des décennies, vont arrêter de couvrir les maisons en zone inondable. Les gens y vivant se retrouvent dorénavant avec un foyer inassurable qu’ils doivent rénover, et que personne ne voudra leur racheter…

No Squirrels there.

No Squirrels there. (1/160s, ƒ/6.3, ISO 100, 44 mm)

15 thoughts on “After the flood

    • Pas sûr que les États reprennents ça en charge justement. En ces temps de crise, dépenser plus pour dédommager le contribuable, c’est un budget difficile à négocier…*tousse tousse*

      Like

  1. Ca fait plaisir de te revoir par ici, j’espère que tu vas pouvoir te reposer un peu après ta semaine de fou et toutes ces aventures! Et je suis bien soulagée que les innondations ne vous aient pas endomagé la maison!

    Like

  2. Coucou au voyageur. Je t’ai répondu ailleurs, j’espère que tu as pu réceptionner.
    Il est pas mal de montrer l’après…. ce que les médias ne font jamais, vu que cela demande des lunes pour tout reconstruire, indemniser, et réorganiser, vu que les zones inondables où les habitations se trouvent, ont été construites sur autorisation certainement avec de la part des élus locaux avec des gros sous à la clé, comme partout ailleurs.
    C’est pareil, en France ou dans d’autres pays. Et ce sont des êtres humains ordinaires, des gens comme nous qui paient si ils ne se sont pas suffisamment informés au préalable.
    Oui les inondations depuis les années 1990 augmentent en nombre en France. Les tempêtes, et bien d’autres effets climatiques. La terre est bousculée, les continents se déplacent aussi créant d’autres manifestations, le froid de ces derniers temps, l’hiver long, peut-être le recul du gulf stream, dû à la fonte de la calotte glacière. Certains experts l’ont expliqué. L’avenir nous dira la vérité, car dans ce domaine les avis desdits spécialistes sont très partagés.
    Je m’en vais voir ton image du mois de juin, je suis revenue de vacances, où j’ai rencontrés deux blogueurs en Alsace. Une belle rencontre, c’était vraiment chouette et je suis revenue avec un paquet de photos. J’aurai des questions sur le groupe du mois.
    J’ai pu transférer mon fichier mode d’emploi pdf, sur mon Ipad, génial, il apparaît dans mon kindle, super ! Plus pratique à lire que depuis mon pc.
    A bientôt et bon repos après ton voyage de travail qui me semble avoir été très fatiguant.

    Like

    • Merci🙂. En effet, on voit rarement ce qui se passe après. Une fois les gros titres passés, on passe à la suivante… Content que tu aies passé de bonnes vacances🙂

      Like

  3. Des nouvelles encourageantes, mais pour combien de temps, ils vont certainement le curer, c’est aussi le problème de la crise que ne pas anticiper ce genre de travail, construire les ponts est plus visible🙂 – les cours d’eau ou les marais et le drainage par exemple ne sont pas trop au gout du jour en République Tchèque.
    Une semaine après, le pont Charles était encore fermé et les tramways perturbés, vous aviez raison, je n’ai pas pu accéder au musée Musaion en raison de la chute des arbres, mais j’ai apprécié monter tout Petrin à pied, de très belles photos
    A Troyes comme à Paris nous attendons la crue séculaire, vu que le niveau ne baisse pas réellement même artificiellememnt, -60 cm dans notre canal. Il faut se préparer. Passez tout de même un bel été

    Like

    • En même temps, tout le boulot de nettoyage et reconstruction va relancer un peu certains secteurs économiques…
      Depuis, je pense que tout a réouvert. Il y a sûrement encore du travail au Zoo de Prague, mais le reste des sites touristiques a dû être remis d’aplomb au plus vite en prévision des flux d’estivants attendus pour l’été. C’est le meilleur moyen pour reconstruire: avoir des visiteurs qui font renflouer les caisses des sites atteints…

      Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s