Ephemeral / Éphémère

As I was writing in the “Love” weekly challenge post, snowflakes can are fragile by nature. Even a simple breath could melt them. Typically the kind of thing you have to enjoy while it lasts, because who knows when it’ll melt. We had a “warm” week this week, and a mighty +12°C melted everything in the village. To think that just a couple of days before I woke up to this…

Comme je l’ai écrit dans l’article sur l’Amour pour le défi photo hebdomadaire, les flocons sont fragiles par nature. Un simple souffle peut les faire fondre. Typiquement le genre de trucs dont il faut profiter tant que ça dure, parce que qui sait quand ça fondra. On a eu une semaine “chaude”, et un puissant +12°C a tout fondu au village. Et dire que quelques jours auparavant je me levais avec cette vue…

Snow covered garden

Snow covered garden (1/160s, ƒ/7, ISO 100, 18 mm)

Snowflakes had piled up around everything and anything. Our big cherry tree, covered with a thin white mantle? It melted within a day or two.

Les flocons s’étaient amassé sur tout et n’importe quoi. Notre grand cerisier, couvert d’un fin manteau blanc? Fondu en un jour ou deux.

Snow covered cherry tree

Snow covered cherry tree (1/160s, ƒ/8, ISO 100, 18 mm)

Snow on the ground remained a bit, but that kind of snow melts pretty fast. As soon as the sun manages to get through actually.

La neige au sol est restée un peu, mais ce genre de neige fond assez vite. Dès que les rayons du soleil arrivent à passer, en fait.

Snow flakes piling up...

Snow flakes piling up… (1/640s, ƒ/5, ISO 100, 55 mm)

And with a foggy, overcast sky, the landscape covered in white, the train tracks going beyond the horizon, and the cement factory in the distance, this felt like a scenery from some post-apocalyptic winter sci-fi movie…

Et avec un ciel gris, couvert, le paysage recouvert de blanc, les rails qui s’étirent au-delà de l’horizon, et l’usine de béton au loin, on aurait dit une scène d’hiver post-apocalyptique de film de SF…

Winter

Post-apocalyptic winter? (1/200s, ƒ/9, ISO 100, 28 mm)

Always keep your camera close. You never know when a good picture opportunity will arise, and you may not have a second chance to take your shot🙂

Gardez toujours votre appareil à proximité. On ne sait jamais quand une bonne opportunité photo va se présenter, et on n’a pas toujours de deuxième chance pour la refaire🙂

15 thoughts on “Ephemeral / Éphémère

    • Merci🙂. Bientôt le printemps, p’têt pas quand même… Mais un peu de redoux. Il est pourri cet hiver, y’a pas de neige qui tient plus d’une semaine… Tout fout l’camp :p

      Like

  1. Même pas ! Je suis à 1h30 de la montagne, j’y vais régulièrement (mes parents ont une caravane à l’année dans un camping) mais à part sur les pistes (merci les canons à neige) , y a que dalle…

    Like

      • Un jour j’espère !🙂 Non parce que depuis le temps qu’on se connait virtuellement, il serait temps qu’on se voit et surtout, qu’on se présente nos petites tribus ! Je connais deux petites filles qui seraient ravies de jouer ensemble ! Faudra s’organiser une rencontre un jour ! Le net c’est bien, mais tes jeux de mots pourris, j’aimerais bien les entendre en live ! lol

        Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s