Garden Party at the Embassy / Les réceptions de l’ambassadeur…

One of the perks of being an expat is that you eventually will get an invite to the Garden Party held by the Ambassador for the 14th of July. Somehow, since it took me some time to properly register on the local’s expat list, I only received an invite this year.

Un des avantages de l’expatriation c’est qu’on finit par se faire inviter à la Réception de l’Ambassadeur pour le 14 juillet. Quelque part, vu qu’il m’a fallu du temps avant de m’enregistrer correctement au registre des français de l’étranger du coin, je n’ai reçu d’invitation que cette année.

Pupitre

Out of curiosity, not really knowing what to expect there, I went. I figured, worst case scenario, I’d still get free food, right? I arrived at 11AM, diplomatic cars were dropping diplomat after diplomat in front of the Buquoy Palace. I have to admit I was a bit intimidated by all this and kind of wondering if there was a special entrance for “nobodies” like me. Turns out there wasn’t. So here goes, the crowd of French expats and local diplomats gathered for a speech and some free food.

Par curiosité, et ne sachant trop à quoi m’attendre, j’y suis allé. Je me suis dit, pire des cas, il reste le buffet, pas vrai? Je suis arrivé à 11h, les voitures diplomatiques déposaient diplomate après diplomate devant le Palais Buquoy. Je dois admettre que tout ça m’intimidait un peu et je me demandais s’il n’y avait pas une entrée spéciale pour le “quidam” tel que moi. Ben non. Donc voilà, la foule d’expatriés français et de diplomates locaux rassemblés pour un discours et de la nourriture à l’œil.

Garden PartyZe chapeau du jour!

Champagne and French wines were flowing. Although for me, only Apple juice, Orange juice and water were possible. I don’t have a chauffeur and diplomatic car… Anyways, after half an hour, the Ambassador, whom I actually had never seen before, took the stage for his speech.

Le champagne et les vins français coulaient à flot. Quoi que pour moi, c’était plutôt jus de pomme, jus d’orange et eau. Je n’ai pas de voiture diplomatique avec chauffeur… Enfin bon, après une demi-heure, l’Ambassadeur, que je n’avais en fait jamais vu, est monté sur le podium pour son discours.

Discours de l'Ambassadeur de France à PraguePierre Lévy, Ambassadeur de France à Prague.Discours de l'Ambassadeur de France à Prague

Next to him was a Czech member of the government, that I would later identify as Karel Schwarzenberg, Deputy Prime Minister and Minister of Foreign Affairs.

À côté de lui se trouvait un membre du gouvernement tchèque, que j’identifiai à postériori comme Karel Schwarzenberg, Vice Premier Ministre et Ministre des Affaires Étrangères.

Discours de l'Ambassadeur de France à Prague

And, of course, international speeches cannot happen without the pretty interpret. Czech, based on the accent.

Et bien sûr, pas de discours internationaux sans jolie interprète. Tchèque, d’après l’accent.

InterprèteInterprète

I liked The Ambassador’s speech, starting with a sentence in Czech, using references to the Czech culture and the joint history with France throughout the speech…

J’ai bien aimé le discours de l’ambassadeur, commençant en tchèque, faisant des références à la culture tchèque et à l’histoire commune du pays avec la France tout au long de son discours…

Discours de l'Ambassadeur de France à Prague

On the other hand, the speech of His Serene Highness The Prince of Schwarzenberg, Count of Sulz, Princely Landgrave in Klettgau, and Duke of Krůmlov (according to wiki) was in full Czech. He also apparently tried to make a joke, which I didn’t get, but some people in the audience did laugh. I’m not sure exactly what it was, because the interpret’s words seemed embarrassed and intentionally vague. Meaning he probably made some reference to something that uneducated peons like meself wouldn’t be able to understand :p.

Pour sa part, le discours de Son Altesse Sérénissime le Prince de Schwarzenberg, Comte de Sulz, Landgrave princier de Klettgau, et Duc de Krůmlov (d’après wiki) était uniquement en tchèque. Il a aussi fait de l’humour, que je n’ai pas compris, mais qui a fait rire certaines personnes dans le public. Je ne suis pas trop sûr de ce qu’il disait, parce que les propos de l’interprète semblaient un peu embarrassés et intentionellement vagues. Donc il a dû faire une référence à un truc que des péons mal éduqués tel que moi seraient incapable de comprendre :p.

Discours du Vice Premier Ministre et Ministre des Affaires Étrangères de République TchèqueDiscours du Vice Premier Ministre et Ministre des Affaires Étrangères de République TchèqueDiscours du Vice Premier Ministre et Ministre des Affaires Étrangères de République Tchèque, Karel Schwarzenberg

Following both officials’ speeches, a choir sung both the French then the Czech national anthems, and the Ambassador and Minister cheered with a glass of champagne before leaving the stage.

Après les discours de chaque officiel, une chorale a chanté les hymnes français puis tchèque, puis l’Ambassadeur et le Ministre ont trinqué avec une flûte de champagne avant de descendre du podium.

Chœurs chantant les hymnes français puis tchèqueSanté! / Na zdraví!

Oh, and renovations are currently ongoing in the embassy. As a result, the French and Czech colors were actually attached to the scaffolding. If I were a poet, I’d say someone is trying to send the message that a relationship, especially between countries, is something that needs to be built, maintained, and strengthened constantly. But I’m not a poet right?

Oh, et des rénovations sont en cours à l’ambassade. Du coup, les couleurs française et tchèque étaient attachées aux échafaudage. Si j’étais poète, je dirais que quelqu’un tente d’envoyer un message comme quoi une relation, surtout entre pays, doit être bâtie, maintenue, et renforcée en permanence. Mais je ne suis pas poète, hein?

Une relation "en construction" permanente? ;)

9 thoughts on “Garden Party at the Embassy / Les réceptions de l’ambassadeur…

    • You never know until you try. In Czech Republic, there are “only” a couple thousands registered French, including the kids. The consulate sent a global email that you had to reply to to get an invite, first come first served basis.

      Like

    • Même pas de ferrerro de mon côté. Enfin j’ai vu passer des macarons, mais le temps de trouver la table où ils étaient, il ne restait que des plateaux vites et des petits papiers. Les gens les prenaient par poignées dans leur assiette…

      Like

  1. Et alors, la bouffe était bonne? En presque 17 ans d’expatriation, je n’ai jamais été invitée par un quelconque embassadeur et je suis très vexée! Enfin, les français sont des goujats, à l’étranger et en groupe, donc ça ne m’a jamais vraiment manqué…

    Like

    • Ben… Pas de Ferrero. Dans les vins, il y avait du Chinon (que j’aime bien mais que je pouvais pas boire). Les plats chauds étaient… sans plus. Je suis tombé sur une part de gratin dauphinois où le cuistot s’était endormi en versant la noix de muscade, et avait retiré le plat avant que les patates soient cuites. Croc croc croc. Le buffet froid était bon, les fromages aussi, et pour les macarons, ben j’peux rien dire, des “maudits français” s’étant rempli les poches de poignées entières avant que je ne découvre la table où ils étaient déposés :p.

      Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s