My first wedding… / Mon premier mariage…

… as a second photographer, I mean :p. Remember? I told you I got hand-picked by some friends to second shoot their wedding ceremony, and then first shoot their afternoon session.

… en tant que backup, j’veux dire :p. Vous vous souvenez? Je vous avais dit que j’avais été choisi par des amis pour photographier leur cérémonie de mariage en second, puis leur après-midi en principal.

Unis

Well, it was on June 23rd. And it was awesome, the event itself, and the learning experience I got from it… The ceremony was in the Kostel Nejsvětějšího Salvátora (Church of the Holy Saviour) in Prague. I showed it to you a couple of times. Baroque, at the foot of the Karlův most (Charles bridge)…

Ben c’était le 23 juin. Et c’était merveilleux, l’évènement en lui-même, ainsi que l’apprentissage photographique que j’en ai tiré… La cérémonie se déroulait dans la Kostel Nejsvětějšího Salvátora (Église du Saint Sauveur) à Prague. Je vous l’ai montrée une ou deux fois. Baroque, au pied du Karlův most (Pont Charles)…

Recueillement

First thing, I was amazed at how my lens and camera managed to catch the light. I was thinking it would be much worse and that I’d have to use the 50mm wide open at 1.8 during all the ceremony, but no. Here’s a “warm up” shot I took of the musicians, some 15 minutes before the beginning (as usual, click on the pictures to see a bigger version on flickr).

Primo, j’étais impressionné par la manière dont mon objectif et mon appareil on réussi à trouver la lumière. Je pensais que ça serait largement pire et que j’aurais à utiliser mon 50mm grand ouvert à 1.8 tout au long de la cérménie, mais que pouic. Voilà un cliché des musiciens, essai réalisé environ un quart d’heure avant le début (comme d’hab’, on clique sur les photos pour aller les voir en grand sur flickr)

Viens voir les musiciens...

Guests slowly started to gather. I knew I was at the right place from hearing a mix of Czech and French being spoken around me… both the groom and bride were beautiful. Being a second shooter allowed me to “play around” a bit, since the responsibility for the “formal shots” was left to the first shooter. Here’s the bride’s bouquet.

Les invités ont lentement commencé à arriver. Je savais que j’étais au bon endroit en entendant du tchèque et du français parlé autour de moi… Les mariés étaient superbes. D’être en second m’a permis de “jouer” un peu, vu que la responsabilité pour les “clichés formels” incombait au photographe principal. Voici le bouquet de la mariée.

Le bouquet.

And during the priest’s homily… I was actually very impressed that they found a bilingual priest, who spoke in both French and Czech during the ceremony.

Et pendant l’homélie du prêtre… J’étais super impressionné de voir qu’ils ont trouvé un prêtre bilingue, qui parlait à tour de rôle en français et en tchèque durant la cérémonie.

Holding Hands

Happy feet?

Happy Feet

The musicians were great

Les musiciens étaient supers

Les musiciens

And since Salvátora is open to the public, well… there is always the possibility that some tourists would just get in the church, sit in the back, and iSnap some pics😀.

Et vu que Salvátora est ouverte au public, ben… y’a toujours la possibilité que des touristes débarquent, s’installent au fond, et iPrennent des photos😀.

21st century paparazzi

I really like this one as well. Unfortunately, I couldn’t get pictures of the actual putting of the rings on each other’s fingers (didn’t and couldn’t get in the way of the main photographer).

J’aime aussi beaucoup celle-ci. Malheureusement, je n’ai pu prendre de photos du moment où ils se passent la bague au doigt (je ne pouvais ni ne voulais entraver le travail du photographe principal).

Project 52 2012 #25: They said yes / Ils se sont dit oui.

Outside the church, both French and Czech cultures merged together. The French family had brought a demijohn (correct me if the word is not the right one…) of wine from Provence, while the Czech family was serving the traditional koláčky (and another was going around with a bottle of becherovka and a bottle of slivovice to serve shots to everybody).

En dehors de l’église, les cultures française et tchèque se sont mélangées. La famille française avait apporté une bonbonne de vin de Provence, tandis que la famille tchèque servait les koláčky (et un autre faisait la tournée des invités avec une bouteille de becherovka et de slivovice, offrant des shots à tout va).

Vin de Provence et Koláčky, le mélange des cultures.

After the ceremony, the newlyweds wanted to cross Karlův most with all their guests (and crossing that bridge with a group on a Saturday around noon is kind of a challenge… ). Well, you know how tourist guides in crowded areas tend to have a distinctive sign (usually a plush toy or folded umbrella) that they raise up high so that the group doesn’t lose sight of the guide? Well, I think the bar has been set very high. Try topping the bride’s bouquet😉.

Après la cérémonie, les mariés voulaient traverser le Karlův most avec tous leurs invités (et traverser ce pont en groupe un Samedi vers midi c’est pas de la tarte…). Ben, vous savez, les guides dans les endroits peuplés ont souvent un signe distinctif (souvent une peluche ou un parapluie fermé) qu’ils lèvent bien haut pour que le groupe ne perde pas le guide de vue? Ben je pense que là on a placé la barre très haut. Essayez de faire mieux que le bouquet de la mariée😉.

Ralliez-vous à son panache blanc!UnisÇa change des parapluies des guides touristiques...

Of course, the sunny weather meant that the Jazz “Bridge Band” was out and playing. The  newlyweds asked for a wedding dance. The band didn’t seem very enthousiast, but ended up playing a little something.

Bien sûr, le temps ensoleillé signifie que le groupe de Jazz “Bridge Band” était de sortie. Les mariés leur demandèrent une danse de mariage. Le groupe n’avait pas l’air super jouasse, mais finit par jouer un petit quelque chose.

Bridge Band on Karlův most

I like this one very much too. I was actually trying to get a shot of the couple, but didn’t put enough distance between us and they were closing in on me too fast. They ended up passing with their hands above me, so I thought “what the heck”, took the shot, and thought “we’ll see what happens”. I think I wouldn’t have done better if I tried…

J’aime aussi beaucoup celle-ci. J’essayais de prendre les mariés en photo, mais n’ai pas mis assez de distance entre eux et moi, et ils se sont rapprochés avant que je n’aie le temps de les cadrer. Ils ont fini par me passer par dessus, et je me suis dit “oh pis ouate de phoque”, j’ai pris la photo, et j’me suis dit “on verra bien c’que ça donne”. Je crois que j’aurais voulu le faire exprès j’aurais pas fait mieux…

Sur un nuage...

After crossing the bridge, the newlyweds went for a lunch in private with close family members and the witnesses, as is the tradition in Czech Republic (weddings are usually very small in size, with very few guests). I was to meet them again around 3:45PM for a private session. Just the two of them, plus their dog, and my camera. We went mostly along the route we picked two weeks before, passing under Karlův most to get to Kampa island.

Après la traversée du pont, les mariés se sont retirés pour un repas en petit comité avec juste la famille proche et les témoins, comme le veut la tradition en République Tchèque (les mariages sont d’ordinaire de taille très limitée avec très peu d’invités). Je devais les retrouver vers 15h45 pour une session privée. Juste tous les deux, leur chienne, et mon appareil. On a à peu près suivi le chemin qu’on s’était donné deux semaines auparavant, passant sous le Karlův most pour atteindre l’île de Kampa.

Promenade sous le pont Charles

But there, a big surprise was waiting for us. The usually quite and charming little park was bustling with activity. Our love birds got married right in the middle of the United Islands Festival, an international music festival taking place on Prague’s islands. So much for the intimacy. Right when we walked in front of the main stage, the band, who had just finished a song, shouted “Mazel Tov!” at them, and went on something like this: “Hey everybody! We have a wedding over here! Congratulations you two! Hey, you know what? We have a wedding song in our playlist, it’s not on today’s program, but would you like us to play it for you?”

Mais là, grosse surprise. Le parc d’ordinaire paisible et charmant grouillait de monde. Nos tourteraux se sont mariés pile en plein milieu du United Islands Festival, un festival international de musique qui se déroule sur les îles de Prague. Tant pis pour l’intimité. Et au moment où on passait devant la scène principale, la groupe, qui venait de finir une chanson, leur cria “Mazel Tov!”, avant de dire un truc du genre: “Heille tout le monde! On a un mariage, là! Félicitations à tous les deux! Dites, savez quoi? On a une chanson de mariage dans notre répertoire, c’est pas au programme du jour, mais vous voulez qu’on vous la joue?”

"Hey, it's not on the program, but we've got a wedding song on our playlist. Wanna hear it?"

And there’s only one possible answer to that kind of question in that kind of context. So here they go, dancing in front of the crowd, under Boom Pam‘s jazzy/gipsy/catchy tunes!

Et y’a qu’une seule réponse possible à ce genre de question dans ce genre de contexte. Donc les voilà, en train de danser devant la foule, sur les airs jazzy/gipsy/entraînants de Boom Pam!

First dance, in front of a crowd...

Then the bride wanted me to take some pictures of her bouquet, for her florist.

Puis la mariée voulait quelques photos du bouquet, pour sa fleuriste.

Bouquet

We didn’t go to all the spots we originally planned, but if there’s one thing people should know about wedding schedules, it’s that things never go according to plan… :p

On n’a pas fait tous l’itinéraire prévu à l’origine, mais s’il y a une chose à savoir sur le programme d’un mariage, c’est que ça ne se déroule jamais comme prévu… :p

Klára, Arnaud &Artika

Oh, and in case you were wondering why you couldn’t see the faces of the newlyweds… Well, it’s not that I didn’t take any pictures of them (quite the oppposite. I have a batch of 720 pics to go through :p), but for privacy purposes, I obviously didn’t publish any of the pictures where they can be identified. It was a “private party” after all🙂

Oh, et si vous vous demandiez pourquoi je ne vous ai pas montré les visages des mariés… Ben, c’est pas que je n’en ai pas pris (au contraire. J’ai un lot de 720 photos à traiter :p), mais pour des raisons de vie privée, je n’ai évidemment publié aucune photo permettant de les identifier. C’était une “soirée privée” après tout🙂

Private Party

7 thoughts on “My first wedding… / Mon premier mariage…

  1. Très chouettes photos, bravo, je savais que tu allais être parfait et je suis sûre que les mariés étaient ravis de tes photos🙂 C’est pratique, maintenant tu sais que si tu en as marre de l’informatique, tu peux toujours te recycler en photographe de mariage😉

    Like

    • Merci, merci🙂. Les mariés n’ont pas encore tout vu, je suis encore en train de bosser sur le lot, depuis mes vacances… Enfin du peu qu’ils ont vu, ils ont l’air d’être plutôt content (cf commentaire suivant, c’est le marié :p). Enfin je ne pense pas que je voudrais me recycler en photographe de mariage. Trop de pression et trop de concurrence :p.

      Like

  2. Oui c’est vraiment excellent, mec!
    On a vraiment hate de voir le reste!
    Merci aussi d’avoir respecté notre vie privée, c’est fin, j’y aurais pas pensé😄

    Bon voyage en Italie!

    Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s