Crawling Babies / Bébés rampants

In Prague, the view is mostly dominated by Hradčany, the hill with the Presidential complex including St Vitus Cathedral. Looking at Prague “from above”,  you will mostly see a sea of red tile roofs, and spires, lots of spires.

À Prague, la vue est principalement dominée par Hradčany, la colline du complexe présidentiel incluant la Cathédrale St Guy. Qand on regarde Prague “d’en haut”, on voit surtout une mer de toits de tuile rouge, et des clochers, plein de clochers.

Saint Nicolas church and the rooftops of Malá Strana

Some other big cities’ skylines, by opposition, are dominated by skycrapers, huge towers (New York, anyone?). In Prague, there is no such thing. Wait. Actually, there is one thing, in the Žižkov district. A very high TV Tower, built during the 1980s, and which was never quite liked by the locals (and I have to say that it also seems a bit out of place to me, but that’s a personal view…), to the point of being voted one of the ten ugliest buildings in the world back in 2009.

D’autres panorama urbains, par contraste, sont dominés par des gratte-ciels, des tours immenses (New York me vient en tête…). À Prague, rien de tout celà. Quoique. En fait, il y a bien un truc, dans le quartier de Žižkov. Une haute tour de télévision, construite dans les années 80, jamais vraiment aimée des habitants (et je dois dire qu’elle fait un peu tache à mon goût, dans le paysage, mais cela n’engage que moi…), à tel point qu’elle a été élue un des dix bâtiments les plus moches du monde en 2009.

Žižkov TV Tower

And see those dark spots on the tower? To spice things up a little bit, in 2000, the most controversial Czech artist, David Černý, added statues of crawling babies to it. Originally meant as a temporary piece only, they made a permanent return in 2001.

Et vous voyez ces petits trucs sombres sur la tour? Pour pimenter un peu le tout, en 2000, l’artiste tchèque le plus controversé, David Černý, y a ajouté des statues de bébés rampants. Originellement temporaires, ils ont fait un retour permanent en 2001.

David Černy's Crawling babies

Černý became famous by painting a soviet tank in pink, back in 1991. His work has always been controversial. In a small passage in Prague, if you see a statue of St Venceslas riding a dead horse, it’s another one of his creation. And if you followed the European news back in 2009, when the Czech Republic got the presidency of the EU, there was this sculpture, Entropa, set up in Brussels, supposedly made by 27 collective artists, depicting each EU country through stereotypes (France had a “On Strike” banner covering it, for the record…), but which was in fact made by only the artist and two friends… Bulgaria had their piece covered, offended by the fact they were shown as a giant “squat toilet”. Well, that’s one of David Černý’s latest signature moves. He stated that he wanted to see if Europe had the ability to laugh at itself. Part of it obviously didn’t (and I can understand how some countries could take offense, by the way). Anyways, what do you think? Do kitsch faceless crawling babies improve the out-of-this-world TV Tower, or do they make it worse?

Černý est devenu célèbre après avoir peint un char russe en rose, en 1991. Son œuvre a toujours été controversée. Dans une petite galerie marchande de Prague, si vous voyez une statue de St Venceslas chevauchant un cheval mort, c’est de lui. Et si vous avez suivi les nouvelles européennes en 2009, lors de la présidence tchèque de l’UE, il y avait cette sculpture, Entropa, installée à Bruxelles, censée être une œuvre collective de 27 artistes, montrant chaque pays de l’UE à travers des stéréotypes (La France avait un bandeau “en grève” qui la couvrait, pour information…), mais qui était en fait l’œuvre de l’auteur et deux amis… La Bulgarie a fait couvrir sa partie, offusqués de voir leur pays représenté par de gigantesques toilettes à la turque. Ben, c’est un des derniers travaux de David Černý. Il avait dit qu’il voulait voir si l’Europe était capable de rire d’elle-même. Une partie n’en était visiblement pas capable (et je peux comprendre que certains pays se soient offensés, au passage). Enfin bon, vous en pensez quoi? Est-ce que les bébés rampants kitsch sans visage améliorent cette tour télé d’un autre monde, ou l’empirent t-ils?

Crawling babyŽižkov TV Tower

7 thoughts on “Crawling Babies / Bébés rampants

  1. Heu… on ne peut pas dire que ça soit joli mais au moins ça rend le truc un peu plus intriguant… ? (ceci-dit je ne dirais pas “rampants” comme en anglais mais “marchant à quatre pattes” ;)) Je ne suis pas sûre de l’interprétation de ces bébés… et c’est vrai que cette tour est abominablement moche, bébés ou pas!

    Like

    • Ah ben c’est gentil, ça me fait une excuse, alors (parce qu’en effet, en France, un bébé encore quadrupède rampe s’il a le ventre à terre, sinon il marche à quatre pattes…:/ )

      Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s