The great escape / La grande évasion

Last week, I snuck up on some pheasants. But they’re not the only birds we see around here. I’ve often noticed some birds of prey on the side of the road, perched on trees. The problem being, you can’t really stop to take a picture on the highway. And yesterday, I actually saw a very large one on the small road between the main road and the village… I saw it on the way to the groceries, saw it on the way back, didn’t move an inch. So I thought: why not? Got my cat lens, tried a subtle approach, but not too slow because it was more than 15 below 0, aaaaaaand… pheasants were standing guard, the big bird flew away before I could take a shot. At least I snapped one of the watchbirds…

La semaine dernière, je me suis fait des faisans. Mais ce ne sont pas les seuls oiseaux qu’on a par ici. J’ai souvent remarqué des oiseaux de proie sur le bord de la route, haut perchés. Le problème, pas facile de s’arrêter pour une photo sur l’autoroute. Et hier, j’en ai vu un hénaurme sur la petite route entre la nationale et le village… Je l’ai vu en allant faire des courses, je l’ai vu au retour, pas bougé d’un poil. Donc je me suis dit: pourquoi pas? J’ai pris le zoom à chats, tenté une approche subtile, mais pas trop lentement parce qu’il faisait quand même -15, eeeeeeeet… des faisans faisaient le guet, le gros zozio s’est fait la malle avant que je n’aie pu le prendre en photo. J’ai au moins saisi un des guetteurs…

Pheasant on the run, Czech RepublicA little bit disappointed, and rather cold, I then came home empty-handed. Out of spite, I tried capturing an easier target, who was sunbathing…

Un peu déçu, et plutôt gelé, je suis donc rentré bredouille à la maison. Par dépit, je me suis donc rabattu sur une cible un peu plus facile, qui prenait le soleil…

Mourek sunbathing

Although he really looked like he was saying: “so, did you get what you were looking for? no? I thought so…”

Quoiqu’il avait vraiment l’air de dire: “alors, t’as eu c’que tu voulais? non? j’m’en doutais…”

Mourek sunbathing

10 thoughts on “The great escape / La grande évasion

  1. Quel air désabusé, ce chat !😆 D’ailleurs pour rester dans la même sonorité, c’était une buse, non, ton oiseau de proie ? Ici ils sont souvent perchés sur les poteaux ou les monuments en bord de route, à guetter leur prochain repas j’imagine.

    Like

  2. Les chats ça veut toujours faire croire que c’est agonisant pour qu’on leur fasse encore plus de calins et qu’on leur donne encore plus de croquettes! C’est malin ces p’tites bêtes-là, faut pas croire😉

    Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s