Looks like someone has a case of the Mondays

If there is, was, or ever will be a superior being in charge of week beginnings, I must have upset him/her/it as bad as I already upset the Lord of the Lightbulbs.

Si jamais il y a, eut, ou aura jamais un être supérieur en charge des débuts de semaines, je pense qu’il/elle/ça m’a dans le pif à peu près aussi méchamment que le Seigneur des Ampoules.

How do I put this? In order to go vote, I obviously rented a car for the week-end. Which usually means that you have to give the car back after you used it. Conveniently enough, the car rental company’s office is steps from my work. Like… On one of the roads that are below La Défense. It was convenient when I took the car, on Friday evening, after work. And I thought it would be convenient, on Monday morning, when I would go to work.

Comment dire? Pour pouvoir voter, j’ai évidemment loué une voiture pour le week-end. Ce qui veut habituellement dire qu’il faut rendre la voiture après usage. Somme toute pratique, l’agence de location se trouve à deux pas de mon boulot. Genre… Sur une des routes en dessous de La Défense. C’était pratique pour prendre la voiture, vendredi soir, après le boulot. Et je me disais que ça serait pratique, lundi matin, en allant bosser.

Since I came back to France, I had to either drive or lead people through La Défense four times. Out of those four times, there was a GPS once. And I got lost the other three times. Lost as in “let’s leave the place, cross the Seine, make a U-turn, and go back home the way we know works from that time we went with the GPS” lost.

Depuis que je suis rentré en France, j’ai eu à conduire ou diriger des gens à travers La Défense quatre fois. Sur ces quatre fois, il y avait un GPS une fois. Et je me suis paumé les trois fois restantes. Paumé comme dans “partons d’ici, on retraverse la Seine, on fait demi-tour, et on rentre à la maison par la route qu’on connaît depuis que le GPS nous l’a montré l’autre jour” perdu.

I have my own GPS, which I bought in Canada, for which I also purchased the French map, that I use when I rent a car (saving $15 per rental day in Canada, 15€ in France), or when I’m carpooling with GPSless people. I thought that with the GPS, I would have a chance of managing it.

J’ai mon GPS perso, acheté au Canada, pour lequel j’ai aussi acheté la carte de France, que j’utilise quand je loue une voiture (économisant 15$ par jour de location au Canada, 15€ en France), ou quand je covoiture avec des gens sans GPS. Je me suis dit qu’avec le GPS, j’avais une chance d’y arriver.

What I didn’t think about was that this Strike that people were talking about, vaguely, on Friday. Strike that got confirmed on Sunday, and that I would have been fully aware of had I watched the news on Sunday evening. Strike that completely clogged (even worse than before) the way from my apartment to La Défense (pretty big artery, but still 5km or something) on Monday morning.

Ce à quoi je n’avais pas pensé c’était la grève dont les gens parlaient, de loin, vendredi. Grève qui s’est vue confirmée dimanche, et dont j’aurai eu pleine conscience si j’avais regardé les infos dimanche soir. Grève qui a complètement bouché (pire que d’habitude) la route de mon appartement à La Défense (une plutôt grosse artère, mais quand même 5km environ) lundi matin.

Good thing the GPS was there, it guided me when I went off the main axis (which was the only one I could have used without said piece of technology). Bad thing: it didn’t know the street numbers for the destination, and made me enter the final avenue in the wrong direction. With a big wall in the middle of the road, impossible to just cut the road and go to the parking directly. No no no. I would have to kinda get my way around and manage to somewhat do some kind of U-turn (ASAP).

Une chance que j’avais le GPS, ça m’a guidé quand je suis sorti des sentiers battus (les seuls que j’aurais pu suivre sans ladite merveille technologique). Mauvais point, il ne connaissait pas les numéros de rue de la destination, et m’a fait prendre l’avenue finale dans le mauvais sens. Avec un gros terre-plein au milieu de la route, impossible de couper pour aller au parking directos. Non non non. Il allait falloir que j’arrive à me dépatouiller pour arriver à faire d’une manière ou d’une autre un genre de demi-tour (dès que possible).

And there, the GPS magic finishes fading away. Most of La Défense is underground. Lost signal. And even when you’re approaching the area of La Défense, skycrapers will create “a disturbance in the Force” as well. I tried trusting the road signs. To no avail. I tried to have Faith in them. To no avail. I tried to believe in them as if put there by a mystical entity. To no avail. My salvation came from applying the “keep turning in the same direction, you’ll end up U-turning, somewhat.”

Et là, la magie du GPS finit de s’évanouir. La plupart de La Défense est souterraine. Perte de signal. Et même quand on s’approche de la zone de La Défense, les gratte-ciels vont créer “des perturbations dans la Force” aussi. J’ai tenté de me fier aux panneaux. Sns succès. J’ai tenté d’avoir La Foi en eux. Sans succès. J’ai tenté de croire en eux comme s’ils avaient été plantés là par une entité mystique. Sans succès. Ma rédemption vint de l’application du “tourne toujours dans le même sens, tu finiras bien par faire demi-tour, normalement.”

5km. 45min. Had I not a car to bring back to a car rental company, even jogging I’d have been faster.

5km. 45min. Si je n’avais pas eu à ramener une voiture à une agence de location, même en faisant un jogging ça serait allé plus vite.

Urban Jungle Rule #3: Never, ever, ever try to drive around La Défense without extensive (read: even better than google maps) knowledge of the area.

Règle n°3 de la Jungle Urbaine: Ne jamais, au grand jamais, tenter de conduire aux alentours de La Défense sans une connaissance étendue (lire: même meilleure que google maps) de la zone.

6 thoughts on “Looks like someone has a case of the Mondays

  1. Tu parles comme quelqu’un qui me dirait que c’est foutrement compliqué de se déplacer à Paris (?).

    Ici à Montréal, dans la majorité des quartiers, une carte de papier est largement suffisante.

    Like

    • C’est le cas. Surtout le quartier de La Défense, en fait. Le fait est, aussi, que nombre de travaux de voirie, et changements de sens uniques, rendent les cartes très rapidement obsolètes…

      Like

  2. La Défense, c’est le cauchemard de tout automobiliste, un vrai labyrinthe !

    Il y a 10 ans, quand je n’avais pas de voiture, j’avais pris un taxi pour rentrer chez moi (à Nanterre à l’époque). Il m’a demandé de le guider pour traverser ce quartier !

    Et les rares fois où j’ai dû y aller en voiture, je me suis perdue au moins 4 ou 5 fois avant de trouver la bonne direction (enfin je veux dire 4 ou 5 fois pour chaque nouvelle direction, sinon c’est pas marrant !)

    Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s