Ham-flavored phosphates anyone? / Phosphates au jambon, les gens?

The French have the reputation of being picky over food. And even though half of my blood comes from Asia, I am no exception. One thing I noticed, be it in Canada or in many other countries I’ve been to, was industrially processed food. Best example for this is with ham.

Les français ont la réputation d’être difficile niveau bouffe. Et même si la moitié de mon sang vient d’Asie, je ne fais pas exception à la règle. Un truc que j’ai remarqué, que ce soit au Canada ou dans nombres d’autres pays que j’ai visités, c’est la bouffe industrielle. Meilleur exemple: le jambon.

My memories of ham, of real ham, is not of something squishy that tastes like watery plastic. In Toronto, I almost stopped eating regular ham, being unable to find really good ham. I was still eating prosciutto, probably imported, because at least it tasted like prosciutto. And the ingredients were pretty simple: Pork. And that’s it. For all the other hams, the list of ingredients would make me dizzy with components I’ve never even heard about, and lots of phosphates.

Mes souvenirs du jambon, le vrai jambon, ne sont pas ceux d’un truc caoutchouteux au goût de plastique aqueux. À Toronto, j’ai failli arrêté de manger du jambon normal, étant dans l’incapacité de trouver du vraiment bon jambon. Je mangeais encore du Prosciutto, sûrement importé, parce que ça avait le goût du Prosciutto. Et les ingrédients étaient assez simples: Du porc. Et c’est tout. Pour tous les autres jambons, la liste des ingrédients me donnaient le tournis avec des composants jamais entendu auparavant, et plein de phosphates.

Best ham I’ve ever had was Spanish. They do know how to make ham. And while grocery shopping in a supermarket in Czech Republic, I came across a little gem. I don’t understand half the list of ingredients that were in that one, but one thing that I understood for sure was that there was only 45% of pork meat in said ham.

Le meilleur jambon que j’aie jamais mangé était espagnol. Ils savent vraiment faire du jambon. Et alors que je faisais mes courses dans un supermarché en République Tchèque, je suis tombé sur un petit bijou. Je comprends pas la moitié de la liste des ingrédients dans celui-ci, mais un truc que j’ai compris à 100% c’est qu’il n’y avait que 45% de viande de porc dans ledit jambon.

You could see it from the outside. The only difference between the contents and the wrapping was the color. Other than that, hello plastic ham-flavored thingie.

On pouvait le voir de l’extérieur. La seule différence entre le contenu et le contenant c’était la couleur. Sinon, bonjour le machin aromatisé au jambon.

How can anyone eat this?

Comment quelqu’un peut-il manger ça?

12 thoughts on “Ham-flavored phosphates anyone? / Phosphates au jambon, les gens?

  1. Hey, seriously, would you like me to mail you a few slivers?

    Maybe we could cut a deal some day, we’ll bring a leg and you lend us an address for the drivers license people😉

    Like

    • I think I’ll be ok. I know of a few places in Paris, where I know the owner, that kind of stuff…😉. Because I don’t think you’re really allowed to take pork in and out of the country.

      Like

    • Il faut que tu goûtes du vrai jambon. Celui qui est 100% pur porc, que tu peux voir le charcutier couper lui-même devant toi, avec la couenne, tout ça. Bref, du vrai jambon.

      Like

  2. ha oui alors là tout à fait d’accord, le jambon en barquette, c’est vraiment pas bon…
    Si on ne veut pas s’acheter un jambon entier, le seul moyen reste alors d’aller à la boucherie pour s’en acheter à la découpe… Sinon, point de salut !

    Après, tout à fait d’accord avec toi pour le jamón español, même si on trouve également de bons jambons un peu plus accessibles venant d’Italie🙂

    Like

  3. A propos de jambon, je poste ici une petite vidéo que mon frère a lui-même publié sur Facebook aujourd’hui. Non, seulement le jambon est mélangé à d’autres ingrédients inconnus mais le peu de porc présent est lui même saturé d’antibiotiques…

    Même si ce n’est certainement pas la première fois que ce type de vidéo sur l’élevage industriel circule, ça fait toujours réfléchir… Cette vidéo est aussi là pour rappeler à chaque consommateur qu’il est lui aussi acteur quand il choisit ses produits.

    Bon apétit.🙂

    Like

    • Miam. Elle était passée au zapping cette vidéo, je me souviens… En effet, c’est inquiétant. Enfin toutes les méthodes d’élevage intensif, comme le poulet, aussi, sont cruelles et irrespectueuses de l’animal…

      Like

  4. J’ai connue le vrai jambon quand j’étais jeune parce que mon voisin était boucher. J’ai connue le jambon fumée à l’érable. Un pur délice!
    Maintenant, j’en mange plus…parce qu’il n’y a plus personne qui en prépare ici, au Québec. C’est dit-on, non sanitaire.
    Les gens ici sont rendus trop asseptisés je crois!

    Like

    • Comme pour le coup des fromages au lait cru? Je suis désolé, mais un jambon, bien cuit, il est tout aussi sanitaire qu’un autre aliment. Et sûrement plus sain qu’un jam-bombe chimique…

      Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s