Leaving Canada for Dummies / Partir du Canada pour les nuls

Leaving a country for another means there is more or less paperwork to be done. Being here with a work permit and being a French citizen is not so uncommon, but it provides many a shortcut when it comes to paperwork, that people from other countries may not benefit from. Which doesn’t mean I can just waltz from one country to the other without being announced, and voilà, everything gets settled.

Quitter un pays pour un autre indique plus ou moins de paperasse à gérer. Étant ici avec un permis de travail et ressortissant français n’est pas si rare, mais ça fournit pas mal de raccourcis niveau administration, dont les gens d’un autre pays ne bénéficient pas forcément. Ce qui ne veux pas dire pour autant que je peux me poser comme une fleur d’un pays à l’autre sans me faire annoncer, et voilou, tout est réglé.

Pretty much everything I’ve done when I arrived, I have to undo it now. And if I may give a little piece of advice, contract cancellations can require up to two months notice, so don’t do everything at the last minute, and read all the footprint of all your contracts at least three months in advance to avoid nasty surprises. (And if you’re asking me if I applied this piece of advice to myself, I will gladly say no. If you ask me how I dare give advice that I don’t follow, I’ll say it’s because I didn’t take care of things with enough headstart that I’m running everywhere right now. Lesson learned for next time, m’kay?😉 )

À peu près tout ce que j’ai fait en arrivant, je dois le défaire maintenant. Et si je peux me permettre de donner un petit conseil, les annulations de contrat peuvent exiger jusqu’à deux mois de préavis, donc ne vous y prenez pas à la dernière minute, et lisez toutes les p’tits caractères de tout vos contrats au moins trois mois à l’avance pour éviter les mauvaises surprises. (Et si vous me demandez si j’ai appliqué ce conseil à ma personne, je répondrai gaiement que non. Si vous me demandez de quel droit je me permets de donner des conseils que je n’applique même pas, je dirai que c’est parce que justement je ne me suis pas occupé de tout ça avec suffisamment d’avance que je cours dans tous les sens maintenant. J’ai retenu la leçon pour la prochaine fois, oki?😉 )

Of course, leaving France, I had duties towards the French government, that had to be settled before leaving:

Bien sûr, en quittant la France, j’avais des responsabilités vis-à-vis du gouvernement français, à régler avant de partir :

  • Declare to the City Hall that I am leaving the country, and get a “Change of Residence” certificate
  • Settle any outstanding balance I have for my income tax.
  • Close any bank accounts in France that I cannot legally hold anymore (all tax-free savings accounts are restricted to French residents. Leaving the country means I have to close those by the end of the year where I leave Canada)
  • Set up mail forwarding at the post office. Good thing my parents are still in France, eh?
  • Tell the social welfare that I’m leaving.
  • Dire à ma mairie que je me barre, et obtenir un certificat de changement de résidence.
  • Régler tout montant dû au trésor public.
  • Fermer les comptes bancaires en France auxquels je ne suis plus éligible (tous les comptes épargne nets d’impôt sont restreint aux résidents français. Quitter le pays signifie qu’il faut fermer ces comptes avant la fin de l’année où j’arrive au Canada)
  • Mettre en place un suivi du courier à la poste. Heureusement que papa-maman sont encore en France, hein?
  • Dire à la Sécu que je me barre.

Once I arrived in Canada, I then had to:

Une fois au Canada, il m’a fallu :

  • Find an apartment
  • Apply for a Social Insurance Number
  • Open a local bank account, get a credit card. Or two. Link both accounts for Internet transfers.
  • Apply for OHIP
  • Insure the apartment
  • Get a phone line and internet, at the very least
  • Go register at the Consulate that I am a French expatriate, and declare whether or not I want to vote myself or have a proxy back in France.
  • Exchange my drivers license for an Ontario license.
  • Give my new address to the French Revenue Agency.
  • Trouver un appartement
  • Demander mon Numéro d’Assuré Social
  • Ouvrir un compte bancaire, demander une carte de crédit. Ou deux. Relier les deux comptes pour les virements par Internet
  • Postuler pour l’OHIP
  • Assurer l’appartement
  • Obtenir téléphone et Internet, au moins
  • Aller m’inscrire au registre des français établis hors de France, et dire si je veux voter moi-même ou faire établir une procuration
  • Échanger mon permis de conduire pour un permis de l’Ontario
  • Donner ma nouvelle adresse aux impôts français.

And I think that sums things up pretty well. So now that I am leaving, I have to:

Et je crois que ça résume bien le tout. Donc maintenant que je me barre, il faut:

  • Give notice that I want to terminate my lease to the landlord (30 days notice in my case. Make sure you know your rights, your landlord may not know you have any). You may need to sign an agreement of termination of lease.
  • Give notice to your phone/internet company that you’re moving out on them (30 days notice). A phone call will do, and you’ll need to bring back the borrowed equipment (cable modem, etc…) to the store and get a receipt to validate the cancellation
  • Cancel the insurance policy for the apartment (notice may vary. I had to fax a form).
  • Cancel the hydro contract (notice for mine was just one week, oddly enough).
  • Give back the Consulate Registration card at the consulate, in exchange for another Change of Residence certificate (appointment required. Call at least 2 weeks in advance to make sure they have a spot for you).
  • Tell OHIP that you’re leaving (walk in to any Service Ontario centre).
  • Setup International mail forwarding at Canada Posts (that ‘s $150 sir, thankyouverymuch. erfgl).
  • Dire à mon proprio que je veux rompre le bail (30 jours de préavis dans mon cas. Assurez-vous bien de connaître vos droits, votre proprio n’est pas forcément au courant que vous en avez). Il se peut que vous ayez à signer un accord de fin de bail.
  • Prévenir votre compagnie de téléphone/internet que vous les abandonnés (30 jours de préavis). Un coup de fil suffira, et il vous faudra ramener le matériel emprunté (modem, toussa…) à la boutique et obtenir un reçu pour valider la fin du contrat
  • Mettre fin à la police d’assurance habitation (préavis variable. J’avais à faxer un formulaire)
  • Mettre fin au contrat d’éléctricité (préavis d’une seule semaine pour moi, étrangement).
  • Rendre ma carte consulaire au consulat, en échange d’un autre certificat de changement de résidence (sur rendez-vous. Appelez au moins 2 semaines à l’avance pour être sûrs qu’ils ont une minute pur vous).
  • Dire à l’OHIP que vous partez (se pointer à un centre Service Ontario quelconque).
  • Mettre en place le suivi de courrier international à Postes Canada (c’est 150$ mon bon monsieur, mercibonnejournée. Glups).

I’m not closing the bank accounts yet, because I will have to file a tax return in 2009 for the year 2008, and if I’m getting back any money, I’ll need a Canadian bank account to deposit the cheque. Nothing to do about my Social Insurance Number. It has an expiration date on it, and will automatically expire at that time. Once I’m back to France, I will *only* need to:

Pas de fermeture des comptes en banque, parce qu’il faudra que je fasse mes impôts en 2009 pour l’année 2008, et si je récupère des thunes, j’aurai besoin d’un compte canadien pour encaisser le chèque. Rien à faire pour le Numéro d’Assuré Social. Y’a une date limite dessus, et il expirera automatiquement à ce moment-là. Une fois rentré en France, il ne me restera *plus* qu’à :

  • finish settling all outstanding balances for my credit cards and terminate them.
  • reopen those tax-free savings accounts that I couldn’t have anymore.
  • find an apartment
  • get insurance, phone, internet, hydro for the apartment.
  • register to the voting lists at my new city hall
  • Give my new address to the French Revenue Agency
  • register at my new welfare agency
  • Declare my 2008 Canadian taxes, and if I get some money back, transfer it back to France before closing my Canadian accounts.
  • Finir de régler les dernières factures des cartes de crédit et les faire résilier.
  • rouvrir les comptes épargnes nets d’impôts que je ne pouvais plus avoir.
  • trouver un appartement
  • obtenir assurance, téléphone, internet, et électricité pour l’appartement.
  • m’inscrire sur les listes électorales de ma nouvelle mairie
  • donner ma nouvelle adresse aux Trésor Public
  • m’inscrire à la Sécu locale
  • Faire ma déclaration de revenus canadiens 2008, et si je reçois de l’argent, le virer en France avant de fermer les comptes canadiens.

Wish me luck🙂.

Souhaitez-moi bonne chance🙂.

12 thoughts on “Leaving Canada for Dummies / Partir du Canada pour les nuls

  1. Oh là là ! Compliqué tout ça et faut être vraiment bien organisé🙂 Quoi que dans ton cas, j’suis pas inquiète😀

    Bonne chance mon p’tit pingouin avec toute cette paperasse!!

    Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s