Free Culture shot / Injection gratuite de culture

You all know how strongly I feel about the issue of paying for culture, and the interdiction to take pictures in many museums, don’t you? Well, just in case, I think culture should be free for everyone, and that as long as photographing is for personal use and without a flash, it should be allowed. Of course, artists have to earn their living, and museums have to be maintained, curators need ot eat too. I’m totally fine with that. My point is, the least wealthy shouldn’t be denied culture because of their lack of money. Which is the reason why I like how French national museums are free every first Sunday of the month, and why I really really liked the Philadelphia Museum of Art.

Vous savez tous combien je tiens à coeur le sujet de l’accès à la culture payant, et l’interdiction de prendre des photos dans les musées, pas vrai? Bon, juste au cas où, je pense que la culture devrait être gratuite pour tout le monde, et que tant qu’on photographie pour usage personnel et sans flash, ça devrait être autorisé. Bien sûr, les artistes doivent gagner leur vie, et il faut entretenir les musées, les conservateurs ont besoin de manger aussi. Je suis tout à fait d’accord sur ce point. Ce que j’veux dire, c’est que les moins aisés ne devraient pas se voir refuser l’accès à la culture en raison de leur manque de moyens. C’est la raison pour laquelle j’aime que les musées nationaux français sont gratuits chaque premier dimanche du mois, et pour laquelle j’ai vraiment vraiment aimé le Philadelphia Museum of Art.

Entrance to the Philadelphia Museum of Art

I got there on a Sunday morning. And Sundays, at the Philadelphia Museum of Art, are “pay what you want” Sundays. I could have paid just one cent, there, but I liked the idea so much, and thinking about accessible culture for all wallets, it put me in a good mood and I ended up buying a full price adult ticket, just to thank them. Oh, by the way, pictures without flash are allowed in all permanent exhibitions!

J’y suis arrivé un Dimanche matin. Et les dimanche, au Philadelphia Museum of Art, c’est les dimanches “payez comme vous l’sentez”. J’aurais pu ne payer qu’un cent, là, mais j’ai tellement aimé l’idée, et de penser à une culture accessible à tous types de portefeuilles, ça m’a tellement mis de bonne humeur que j’ai acheté un ticket adulte tarif plein, juste pour les remercier. Oh, d’ailleurs, les photos sans flash sont permises dans toutes les expositions permanentes!

There was a temporary exhibition about European Prints from the 1800s that was really nice. I really wish this exhibition was permanent, I could have told you about Épinal prints :p. So, onto the permanent exhibitions, then.

Il y avait une exposition temporaire sur les Impressions européennes du XIXè qui était très belle. Dommage que l’exposition soit temporaire, j’aurais pu vous en raconter sur les images d’Épinal :p. Donc hop, direction les expositions permanentes.

First painting I saw, oddly enough, was a Monet. They are pretty easy to recognize, when you see both the style… and the place. He loved Normandy, and has painted countless views of the cliffs of Étretat. To think I’d have to go to Philadelphia to get a glimpse of my Normandy (cos’ I’m 25% Norman, just in case you didn’t know ;))…

Première toile, étrangement, c’était du Monet. Ils sont facile à reconnaître, quand on voit le style… et l’endroit. Il aimait la Normandie, et a peint un grand nombre de paysages des falaises d’Étretat. D’imaginer que j’aurais à aller jusqu’à Philadelphie pour avoir un aperçu de ma Normandie (parce que je suis un quart Normand, au cas où vous ne le saviez pas ;))…

Manne-Porte, Étretat, Claude Monet

I also discovered a belgian artist, whose interpretation of the Four Seasons left me thinking that Nature was a bit melancholic,

J’ai aussi découvert un artiste belge, dont l’interprétation des Quatres Saisons me laissa à penser que la Nature avait un coup de blues,

Les quatre saisons, Léon Frédéric

… and challenged my conception that babies came from roses or cauliflowers, instead depicting them coming out of the Stream of Life.

… et qui remis en question mon assomption que les filles naissent dans les roses et les bébés dans les choux, les faisant jaillir de la Source de Vie.

La source de vie, Léon Frédéric

I was so happy being able to take pictures, I even had fun shooting a fountain in the middle of the museum. I think the nearby curator thought a fuse in my brains went out or something…

J’étais tellement content de pouvoir prendre des photos, j’me suis même amusé à prendre une fontaine en photo au milieu du musée. Je pense que la conservatrice dans la salle s’est dit que j’avais pété un plomb ou un truc du genre…

Fountain

Oh, and when I recognized Van Ghogh’s Sunflowers, I couldn’t help but remember this TV news report where a journalist was interviewing a man in China doing mass-counterfeiting of that very same painting, claiming I was doing one in 10 minutes… Scary!

Oh, et quand j’ai reconnu les Tournesols de Van Ghogh, j’ai pas pu m’empêcher de repenser à ce reportage à la Télé où un journaliste interviewait un homme en Chine qui faisait de la contrefaçon en masse de cette même toile, annonçant la reproduire en 10 minutes… Effrayant!

Tournesols, Van Ghogh

A little later, Renoir’s Big Bathers reminded me that what our society calls “beauty” changes with time. At Renoir’s time, “matchstick” was no good for a picture😉.

Un peu plus tard, ces Grandes Baigneuses de Renoir m’ont rappellé que ce que notre société appelle “beauté” change avec le temps. Du temps de Renoir, “allumette” n’était pas bon pour la photo😉.

Les Grandes Baigneuses, Renoir

Even though I’m not a big fan of English artists (dunno why, there’s something I don’t really like in there, usually, wouldn’t be able to tell, really), I was impressed and amazed at that painting from Grimshaw (that I didn’t know):

Bien que je ne sois pas un grand fan des artistes anglais (je sais pas pourquoi, il y a un truc auquel j’accroche pas, en général, je pourrais pas vous dire, vraiment), je fus impressionné et ébahi par cette toile de Grimshaw (que je ne connaissais pas) :

Liverpool from Wapping, Grimshaw

His sense of details is amazing:

Son sens du détail est impressionnant :

Liverpool from Wapping (detail), Grimshaw

When coming around the Americas section, I recognized one of Bruce Nauman’s Neon works. I was surprised to see it was permanently displayed, considering how neons have a limited lifetime, meaning the longer you exhibit them, the sooner the lights will die out.

Aux alentours de la section Amérique, je reconnus un néon de Bruce Nauman. J’étais surpris de voir qu’il était exposé en permanence, vu que les néons ont une durée de vie limitée, ce qui veut dire que plus on l’expose, plus vite les tubes vont griller.

The True Artist Helps the World by Revealing Mystic Truths, Bruce Nauman

Not far from there, an interesting “0 Dollars” banknote was displayed. I wondered if this was still considered counterfeiting, and whether or not you could get sued for using them, even though their lack of value means you would have to use the right amount of real money. Considering as I didn’t find any indication of anyone going to jail for issuing 0 dollars banknotes, I guess there’s a legal loophole, there😉

Pas loin de là, un drôle de billet de “0 dollars” était affiché. Je me suis demandé si c’était considéré comme de la contrefaçon, et si oui ou non on pouvait se prendre un procès en les utilisant, même si leur manque de valeur monétaire signifie qu’il faudrait utiliser le montant correct de vraie monnaie de toute façon. Étant donné que je n’ai trouvé aucune trace de personnes incarcérées pour avoir émis des billets de 0 dollars, je pense qu’on a un vide juridique, là😉

Zero Dollar

And right next to it was this brazilian banknote altered by Cildo Meireles, with provocative statements (Who killed Herzog?) against the government in place, making them both a “mobile graffiti” and “resistance” at the same time…

Et juste à côté il y avait ce billet brésilien modifié par Cildo Meireles, avec des phrases provocatives (Qui a tué Herzog?) contre le gouvernement au pouvoir, les transformant à la fois en “graffiti mobile” et “résistance”…

"Quem Matou Herzog", Cildo Meireles

At the end of the Contemporary wing, was a work of art by a mexican artist, called “Black Cloud”. It was stretching into several rooms, and was quite puzzling at the time, though pretty amusing now that I look back.

Au bout de l’aile Contemporaine, il y avait l’oeuvre d’un artiste mexicain, baptisée “Nuage Noir”. Ça s’étendait sur plusieurs salles, et était assez intrigant au début, quoi qu’assez amusant maintenant que j’y repense.

Black Cloud

I then stumbled a nice double piece, called “Just as the twig is bent” and “The tree’s inclined”, showing first three kids, with the little boy favoring the little blonde, and the redhead in the background jealously eyeing them, and then an adult version where things haven’t changed, and the redhead is now just visible in the reflection in the mirror.

Je suis ensuite tombé sur un tableau en deux parties, intitulés “De la même manière que la brindille est penchée” et “L’arbre est incliné”, montrant d’abord trois enfants, le jeune garçon n’ayant d’yeux que pour la jeune blonde, avec la rousse les regardant avec jalousie en second plan, puis une version adulte où rien n’a changé, et la rousse n’est plus visible que dans le reflet du miroir.

Just as the Twig Is Bent - The Tree's Inclined, William Maw Egley

Back to the Great Hall, which happens *not* to be the entrance I used to enter the Museum (go figure), I quickly switched wings to go to more architectural and medieval works…

De retour dans le Grand Hall, qui étrangement *n’est pas* l’entrée que j’ai utilisée pour entrer dans le musée (va comprendre, Charles), j’ai rapidement changé d’aile pour jeter un oeil aux oeuvres plus médiévales et architecturales.

Diana, Saint-Gaudens, Great Stair Hall

Those people are crazy, they even moved complete parts of BUILDINGS inside the museum! I kid you not! Look, here’s the choir screen from a Chapel in France:

Ces gens sont tarés, ils ont carrément déménagé des pans entiers de BÂTIMENTS dans le musée! Sérieux! Regardez, ce morceau du Choeur d’une chapelle en France :

Choir Screen from the Chapelle du Château de Pagny

And if you look closely at the windows and doors in the Weapons room, you’ll also notice they’re likely to come from some other place as well…

Et si vous regardez de près aux fenêtres et portes de la Salle d’Armes, vous remarquerez aussi qu’elles proviennent vraisemblablement d’ailleurs aussi…

Salle d'armes

But it gets better (or worse?) as you go on. They completely moved a Reception Hall from a Chinese palace, and the Ceiling from the Hall of a Chinese monastery. Pictures are a little blurry, it was hard to take a picture without a flash and with no tripod. In order to preserve the fragile paint, lights were very dimmed. And I almost wanted to snitch when stupid tourists started flashing with their cameras…

Enfin ça s’améliore (ou ça empire?) en continuant. Ils ont carrément déplacé une salle de Réception d’un palais chinois, et le plafond d’un Hall de monastère chinois. Les photos sont un peu floues, dur de prendre une photo sans flash ni trépied. Pour préserver la peinture fragile, les lumières étaient très faibles. Et ça m’a démangé de caphter quand des touristes à la con ont commencé à flasher avec leur appareils photos…

Reception Hall from the Palace of Duke ZhaoCeiling from the Hall of Great Wisdom at the Zhihua monastery

Oh, and in the grandiose category, they also moved a complete Teahouse in the museum…

Ah, et dans la catégorie grandiose, ils ont aussi déplacé une maison de thé dans le musée…

Ceremonial Teahouse Sunkaraku

I was almost relieved when I could see regular “not so big” works of art, like these “ways of wisdom”, by a korean artist.

J’étais limite soulagé quand j’ai pu revoir des oeuvres d’art “pas si grandes”, comme ces “voies de la sagesse”, par un artiste coréen.

The ways of Wisdom, Shin Young-Ok

I went back quickly to the Contemporary wing, only to find that I was risking my life (for you, my dearly beloved readership) under a giant wooden three way electric plug, hoping the chain holding it was sturdy enough, and wondering about what kind of headlines one would get if the chain was to give way with someone under it…

Je retournai calmement dans l’aile contemporaine, pour découvrir que je risquai ma vie (pour toi, public chéri et adoré) sous une multiprise à trois entrées géante en bois, espérant que la chaîne supportant tout ça était assez solide, et me demandant quel genre de gros titres on aurait si la chaîne lachait avec quelqu’un en dessus…

Giant Three-way electric plug, Claes Oldenberg

And last of the stuff that piqued my interest, this oddly mesmerizing and hard on the eyes work, that unfortunatedly I didn’t manage to find the author or title (shoulda taken a pic of the caption) …

Et la dernière des oeuvres qui m’ont tapé dans l’oeil, cet étrangement hypnotique oeuvre qui fait mal aux yeux, dont malheureusement je n’ai pu trouver l’autre ni le titre (j’aurais dû prendre l’étiquette en photo) …

unknown

I hope this was enough to convince you to GO THERE AND CHECK IT OUT!

J’espère que ça aura suffi pour vous convaincre d’Y ALLER ET LE VISITER!

12 thoughts on “Free Culture shot / Injection gratuite de culture

  1. WOW, tout simplement. Mets-en que ça me donne envie d’aller visiter ça ! Je suis surprise, vraiment ! Je savais que beaucoup d’oeuvres étaient désormais “américaines” pour ne pas dire newyorkaises mais là !

    Like

  2. Quand je suis allée à Philadelphie il y a 3 ans (déjà!) on voulait y aller, mais c’était dimanche matin pendant l’expo “Body part”, trop trop de monde alors on n’a pas pu attendre notre tour…😦 merci pour la visite! Je ne suis pas très art mais là tu me donnes vraiment envie d’y aller! Si un jour j’y retourne…
    La prochaine fois va à washington, tous les musées y sont gratuits (enfin je crois!), et il y en a un paquet!!

    Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s