Jules et Jim

It’s been ages since I posted a movie review in here… Jules & Jim is a french classic from François Truffaut, from 1962, that I went to without really knowing what it was about. Shame on me. You can find a synopsis here, by the way.

Ça fait un bail que j’ai pas fait de critique ciné ici… Jules & Jim est un classique français de François Truffaut, de 1962, que je suis allé voir sans vraiment savoir de quoi ça parlait. Honte sur moi. Vous pouvez trouver un synopsys ici, d’ailleurs.

It was a very nice movie, even though the english subtitles were not always very good… I don’t really know why it is called “Jules & Jim” in the first place, since the story is about a love triangle, and it could have been called “Jules, Jim & Catherine”, or even just “Catherine”😀. I won’t spoil the movie too much, the only thing I have to say is that it shows well that women *always* have the final word :p. What was nice about an old movie like that is that you don’t have many special effects, so everything is about the plot and character development.

C’était un très bon film, même si les sous-titres anglais laissaient parfois à désirer… Je ne sais pas trop pourquoi ça s’appelle “Jules & Jim”, d’abord, vu que l’histoire est surtout celle d’un triangle amoureux, et ça aurait pu s’appeler “Jules, Jim & Catherine”, ou même tout simplement “Catherine”😀. Je ne vais pas raconter le film, la seule chose que j’ai à`dire est que ça montre bien que les femmes ont *toujours* le dernier mot :p. Ce qu’il y avait de bien avec un vieux film comme ça, c’est qu’il n’y a pas vraiment d’effets spéciaux, donc tout est axé sur l’histoire et le développement des personnages.

Le Tourbillon

Elle avait des bagues à chaque doigt,
Des tas de bracelets autour des poignets,
Et puis elle chantait avec une voix
Qui sitôt m’enjôla

Elle avait des yeux, des yeux d’opale
Qui m’fascinaient, qui m’fascinaient,
Y avait l’ovale d’son visage pâle
De femme fatale qui m’fut fatal {x2}

On s’est connus, on s’est reconnus,
On s’est perdus de vue, on s’est r’perdus d’vue
On s’est retrouvés, on s’est réchauffés
Puis on s’est séparés

Chacun pour soi est reparti
Dans l’tourbillon de la vie
Je l’ai revue un soir, aïe, aïe, aïe !
Ça fait déjà un fameux bail {x2}

Au son des banjos, je l’ai reconnu
Ce curieux sourire qui m’avait tant plu
Sa voix si fatale, son beau visage pâle
M’émurent plus que jamais

Je me suis soûlé en l’écoutant
L’alcool fait oublier le temps
Je me suis réveillé en sentant
Des baisers sur mon front brûlant {x2}

On s’est connus, on s’est reconnus,
On s’est perdus de vue, on s’est r’perdus de vue,
On s’est retrouvés, on s’est séparés
Puis on s’est réchauffés

Chacun pour soi est reparti
Dans l’tourbillon de la vie
Je l’ai revue un soir ah la la
Elle est retombée dans mes bras {x2}

Quand on s’est connus,
Quand on s’est reconnus,
Pourquoi s’perdre de vue,
Se reperdre de vue ?
Quand on s’est retrouvés,
Quand on s’est réchauffés,
Pourquoi se séparer ?

Alors tous deux, on est repartis
Dans l’tourbillon de la vie
On a continué à tourner
Tous les deux enlacés {x3}

6 thoughts on “Jules et Jim

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s