10 days without any screen / 10 jours sans écrans.

Yesterday was the last day of an experiment conducted in a Primary School in Strasbourg, France. The experiment? Have the kids spend 10 days without any screen. TV screen, Computer Screen, Sun Screen, you name it.

Hier était le dernier jour d’une expérience menée dans une école primaire de Strasbourg. L’expérience? Faire que les enfants passent 10 jours sans écran. Écran télé, écran d’ordinateur, écran total, tout c’que tu veux.

The unexpected surprise? All the kids survived and successfully managed to live without any screen.

La surprise du jour? Tous les gamins ont survécu et ont réussi avec brillobrio à s’en tirer sans écran.

And the expected result? The kids were paying more attention in class. More obedient. Instead of watching TV or playing video games, they spent more time playing with their siblings and friends. They slept more, too. The good old board games were dusted of the shelves in all participating households.

Et le résultat auquel on s’attendait tous? Les enfants faisaient plus attention en classe. Plus obéissants. Au lieu de regarder la télé ou de jouer aux jeux vidéo, ils ont passé plus de temps à jouer avec leurs frères et soeurs et amis. Ils ont plus dormi, aussi. Les bons vieux jeux de sociétés ont été ressortis des placards dans tous les foyants participant à l’opération.

During those 10 days, several activities were set up by the school, like dance classes, art classes, and lots of playful activities kids fancy.

Pendant ces 10 jours, plusieurs activités étaient mises en place par l’école, comme des cours de danse, d’arts plastiques, et plein d’activités ludiques que les enfants aiment.

When asked, the kids were happy to have done it, and rediscovered what being a kid was all about. Playing, having fun with friends and their siblings, all that kind of stuff you regret not being able to do anymore when you’re a grownup and you have to work your ass off in order to enable your kids to go to school, and play, and have fun with their friends and their siblings, and not having to worry about anything, apart perhaps running out of paper to draw on, or not finding that football that was supposed to be in the garden.

Quand on leur demandait, les enfants étaient heureux de l’avoir fait, et avaient redécouvert ce que c’est d’être un gamin. Jouer, s’éclater avec les copains et les copines, et avec ses frères et soeurs, tous ces trucs qu’on regrette ne plus pouvoir faire quand on est une grande personne et qu’il faut se casser le cul au charbon pour permettre à vos gamins d’aller à l’école, de jouer, s’éclater avec les copains et les copines, et avec ses frères et soeurs, et n’avoir à se soucier de rien, sauf peut-être tomber à court de papier pour dessiner, ou ne pas trouver le ballon qui était censé être dans le jardin.

All in all, a friendly reminder that people should spend less time in front of their screens, and that TV is not a replacement for education. But you know what gave me a ginormous grin all over the face?

En tout et pour tout, un gentil rappel pour les gens comme quoi il faudrait passer moins de temps devant un écran, et que la télé n’est pas un substitut pour l’education. Mais vous savez ce qui m’a mis un sourire gigargantuesque au milieu du visage?

This experiment I told you about, I saw it on TV.

L’expérience dont je vous parle, je l’ai vue à la télé.

9 thoughts on “10 days without any screen / 10 jours sans écrans.

  1. There is a hilarious irony to seeing the report on TV. Though I always find these sort of reports irritating. It is such a ‘duh’ sort of experiment, and there are never any changes from it. It is done as entertainment.

    I don’t know I am not being coherent; but they just BUG me. How many people do you see actually turning off the screens and playing with their kids because of them. Maybe I am being too cynical.

    Like

  2. Ben moi j’ai pas la télé et j’en suis très fière🙂 Parce que peut-être que je passe du temps devant mon ordinateur, mais au moins je suis pas abreuvée de publicité à la con, c’est déjà ça. Pis je passe plein de temps à jouer avec mes enfants… heu… mes chats😉

    Like

  3. Oreneta, that’s exactly what made me laugh. I know it may have little impact on viewers, but it seemed to have a positive impact on the people who did the experiment, who will now hopefully spend less time in front of the screen😉.

    Like

  4. Sybevzbaq, j’ai jamais dit le contraire, mais les journeaux français ne sont pas les plus courants au Canada anglophone…

    Like

  5. j’l’ai vu aux infos moi aussi! Mais sur mon ordi! huhu J’ai la télé depuis quelques mois mais je ne la regarde pas tant que ça, bien que de la regarder me ferait peut-être améliorer mon japonais…oh well…

    Like

  6. Willy, bwah ah ah ah ah ah ah. Comment j’ai pu écrire un truc pareil, moi? Pouf. Corrigé. Merci. Fatigue. Tout ça.

    Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s