J’aime la galette, savez-vous comment?

One thing I have troubles to find in Canada is ground almonds. Well, not in large quantities. I don’t know why, because this stuff is something like a basic ingredient for yummy cooking. Perhaps I should buy a grinder and whole almonds, I don’t know. I don’t want to buy another electric appliance that would not work in Europe. So instead, my mother got me a big bag of Ground almonds before I leave. The fact that the bag burst a little during the flight is merely an issue. No hemorragy, everything was packed tight in there🙂.

Un truc que j’ai du mal à trouver au Canada, c’est les amandes en poudre. Enfin, pas en grande quantité. Je ne sais pas pourquoi, parce que ce truc est genre un ingrédient de base pour un manger qui miame. Peut-être que je devrais acheter un hachoir et des amandes entières, je sais pas. J’ai pas envie d’acheter un appareil électrique de plus qui ne fonctionnera pas en Europe. Donc à la place, ma mère m’a pris un gros sac d’amandes en poudre avant que je parte. Le fait que ledit sac ait un peu éclaté durant le vol est à peine gênant. Pas d’hémorragie, tout était bien serré là-dedans🙂.

But what do you do when you have a good supply of ground almonds, and it’s the beginning of January? You draw the kings with some wonderful galettes des rois! For those who don’t know about the tradition, I wrote about it last year… And I actually kept my word. So I decided to bake a couple of those (finding good ones in Toronto is pretty hard, apparently), and share that among some friends. Got the recipes emailed to me by Mom, a classic one, and a chocolate one. The funny thing is that I printed the email at work, and forgot to bring back the paper with me… So instead, I used… well… my TV😀

Mais qu’est-ce que vous faites quand vous avez un bon stock d’amandes en poudre, et qu’on est début janvier? On tire les rois avec des bonnes galettes des rois! Pour ceux qui ne connaissent pas la tradition, j’ai écrit dessus l’an dernier… Et j’ai tenu parole. Donc j’ai décidé d’en faire une ou deux (en trouver des bonnes à Toronto est plutôt ardu, on dirait), et partager ça entre amis. Me suis fait envoyer les recettes par mail par M’man, une classique, et une au chocolat. Le truc marrant, c’est que j’ai imprimé le mail au boulot, et ai oublié de le ramener avec moi… Donc à la place, j’ai utilisé… ben… ma télé😀

My "recipe book"My recipe book...

I’m proud of my idea of purchasing TV-out cable long enough and a TV stand with castors to be able to that kind of stuff🙂. Looking for pie dough that could be used for the crust, I found nothing that fit my requirements. Herta should export to Canada. Instead, I had to go for some dough mix, and the good ol’ rolling pin. My countertop suffered a little flour attack there😉

Fier de mon idée d’acheter un cable de sortie TV assez long, et un meuble TV à roulettes pour pouvoir faire ce genre de choses🙂. À la recherche de pâte à tarte pour la croûte, j’ai rien trouvé qui ne satisfasse mes exigences. Herta devrait exporter au Canada. Au lieu de ça, j’ai dû opter pour la préparation pour pâte feuilleté, et l’bon vieux rouleau à patisserie. Mon plan de travail a subi une petite agression farinière, là😉

my workplace, halfway through the first galette

The fun part of baking is usually that you have it all over you (hence the usefulness of an apron), so I had a reporter “shooting” me, perhaps a little too much :p.

La partie marrante de la patisserie c’est que vous en avez généralement plein partout (d’où l’utilité d’un tablier), donc j’avais une reporter qui me “mitraillait”, peut-être un peu trop :p.

p

I think it’s a little like when I’m playing the piano. There’s some kind of “Do not disturb” feeling, and I actually enjoy myself quite a lot in the kitchen. But when I’m in there, it’s a warzone. I’m running all around, but it’s really exciting😉.

Je crois que c’est un peu comme quand je fais du piano. Il y a un genre de sensation de “Ne pas déranger”, et il se trouve que je m’éclate pas mal en cuisine. Mais quand j’y suis, c’est un champ de bataille. Je cours partout, mais c’est vraiment excitant😉.

busy...looking for something...

The thing with the galette is that you have a crust AND a top. So when you pour the marzipan in the middle, you have to be careful to leave some room around the border to close the whole thing.

Le truc avec la galette c’est que vous avez la croûte ET le dessus. Donc quand vous versez la frangipane au milieu, faut faire attention à laisser de la place près du bord pour refermer la chose.

put it in the middlehmmmm....trying not to put dough everywhere...

Then you put another disc of dough on top of it, and try to “seal the lid” as best as you can🙂.

Ensuite vous rajoutez un disque de pâte par dessus, et tentez de “sceller le couvercle” du mieux que vous pouvez🙂.

closing the cake

Now comes the artistic part. I realize that I don’t have a brush. Sucks. Meet mister Eggyolk, and my fingerbrush!

Vient maintenant la partie artistique. Je me rends compte que j’ai pas de pinceau. Scrogn’. Je vous présente monsieur Jaunedoeuf, et mon pinceaudoigt!

covering it with egg yolk

Then, with the tip of a knife, “carve” the egg yolk coating to draw your nice patterns…

Ensuite, avec la point d’un couteau, “gravez” le glaçage en jaune d’oeuf pour dessiner vos jolis motifs…

Decorated

Of course, when it looks like that, it looks nice. But it’s not cooked yet! I had to be very threatening to prevent the guests (who started arriving around that time…) from jumping on it😉.

Bien sûr, quand ça ressemble à ça, ça a l’air joli. Mais c’est pas encore cuit! J’ai dû me montrer très menaçant pour empêcher les invités (qui ont commencé à arriver vers ce moment là…) de sauter dessus😉.

Don't touch my cake!

So I put it in the oven… And you know what they say. You have to put a lot of love in your cooking. That’s what makes it so good. Well, I think I put a little too much in there… No more than 5 minutes after putting it in the oven, I’ve got a buffer overflow! It’s a catastrophe! Too late to redo everything, and too many guests to throw it away… So regardless of the taste, I was pretty ashamed of myself. Well, better luck with the second one, hopefully… We all learn from our mistakes🙂.

Donc je l’ai mise au four… Et vous savez ce qu’on dit. Faut mettre beaucoup d’amour dans vot’ cuisine. C’est ce qui la rend si bonne. Ben, je crois que j’en ai un peu trop mis… Pas plus de 5 minutes après l’avoir enfournée, j’me prends un dépassement de tampon! C’est une catastrophe! Trop tard pour tout refaire, et trop d’invités pour la jeter… Donc nonobstant le goût, j’étais plutôt honteux. Bon, on fera mieux la deuxième fois, avec un peu de chance… On apprend de nos erreurs🙂.

first one. Buffer overflow.

For the second one, I did the chocolate version, as you can see…

Pour la deuxième, j’ai fait la version au chocolat, comme vous pouvez le voir…

filling the chocolate one

Oh, and I nearly forgot to mention a very important step: the bean! You have to put it inside *before* covering the whole thing😀. Since I couldn’t find any traditional figures here either, I went to get a couple Winnie the Pooh gashapon (Moonlady would have loved :p.), thinking that without their rubber dressup they’d make pretty decent beans😉. That’s how Winnie, and here Tigger, met their marzipany end.

Oh, et j’ai failli oublier de mentionner une étape très importante : la fève! Faut la mettre *avant* de tout recouvrir😀. Vu que je n’ai pas pu trouver de santons traditionnels ici non plus, je suis allé chercher deux gashapon Winnie the Pooh (Moonlady aurait adoré :p.), pensant que sans leur costume en caoutchouc, ça ferait des fèves assez correctes😉. C’est ainsi que Winnie, et ici Tigrou, ont connu leur fin frangipanesque.

Death by drowning in chocolate. Worst punishment ever for a really bad tigger.

This time, I really insisted on closing the border, hoping that it would hold🙂.

Cette fois, j’ai vraiment insisté sur la fermeture du bord, espérant que ça tienne🙂.

closed and painted.

And here you go!

Et voilà!

chocolate galette

Result, à-la-Dr. Caso: 4/10. Crust was not as it should be, one marzipan overflow out of two, and I suck big time at egg yolk drawing. My friends’ rating seemed to be higher, though🙂.

Résultat, à-la-Dr. Caso: 4/10. La croûte n’était pas comme il faut, un débordement de frangipane sur deux, et j’ai trop du mal pour la peinture sur jaune d’oeuf. La note de mes amis semblait plus élevée, par contre🙂.

I got picked as a king, by a grateful stomach😉.

J’ai été choisi roi, par un estomac reconnaissant😉.

10 thoughts on “J’aime la galette, savez-vous comment?

  1. Ground almonds are going to be tough, there is a store Pusateries (or something close to that) that may sell it, Loblaws would be the best bet of the grocery stores, but I doubt you’ll find it, you may get it in a fancy gourmet store in Yorkville, and if all else fails try asking for advice in the cookbook store on Yonge, the west side, just north of Bloor, one or two blocks. It is across from the big public reference library there….

    The good looks amazing, even the one that breeched the dam…

    Like

  2. oh ben dis donc, j’y ai pas gouté mais de vue, j’ai l’impression qu’elles ont l’air bonnes quand même!!! Tu te sous estimes trop, de toute façon, les cuisiniers ne sont jamais satisfaits de leur cuisine! Même si elle est bonne!
    Allez, garde m’en une part surtout!Bisous😉

    Like

  3. ça a l’air bon en tout cas! Incroyable mais vrai, j’ai trouvé une galette au Japon et miam, délicieux!
    pour la poudre d’amende tu peux l’acheter à Kensington, enfin tu achètes des amdendes entières et tu leur demander de les hacher pour toi!😉 (c’est ce que j’ai fait l’an dernier)

    Like

  4. Débordements ou pas, je trouve tes décorations superbes! Je trouve des amandes en poudre sans problème à loblaws, et sinon, tu peux acheter un pilon, c’est pas électric donc ça marchera en europe… le truc c’est que c’est un peu lourd à transporter, mais faut savoir ce qu’on veut dans la vie😉

    En tous les cas, moi je te donne un bon 7/10 pour l’effort et le goût j’en suis sûre. La présentation, c’est pas ce qui compte le plus, du moment que c’est bon (enfin, c’est ce que mes lecteurs se tuent à me dire, hehe)!

    Like

  5. orenata, I live two blocks away from a Loblaws, that’s where I do my grocery shopping. They only have it in 100g bags, which is barely enough for a recipe like this one, for example😦. I’ll try to see if your other adress have it in bigger quantities🙂
    Thanks

    Like

  6. marie, ouais, ça doit être parce que je suis un cuisinier que je suis aussi critique😉. Par contre, elle a été finie dans la soirée :p.

    Like

  7. Dr. CaSo, le problème du débordement, c’est que du coup, j’ai été spolié en frangipane! (j’ai coupé le bord et l’ai laissé de côté, pensant me le manger plus tard, mais il a été voracé en moins d’une minute.) Je suis d’accord que la présentation n’est pas ce qui compte le plus, mais en tant que français, je ne peux pas considérer un plat comme réussi s’il ne satisfait pas 4 des 5 sens: toucher, goût, odorat, vue.

    Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s