Scotiabank Nuit Blanche 2007

I know. I should call myself Marty McFly, cos’ this post is old news. Back in September, I went to the Scotiabank Nuit Blanche, and I was pretty curious about it.

Je sais, je devrais m’appeler Marty McFly, passke ce billet c’est du vieux. En septembre, je suis allé à la Nuit Blanche Scotiabank, et j’étais assez curieux.

What’s all the fuss around Nuit Blanche? First of all, it’s an event coming from Paris, that started in 2002. The Mayor wanted to promote art for everyone. So the city, for a night, fills itself with numerous works of art, some of them being huge works of art. In Paris, it’s organized by the city. After its success, the concept exported itself to other cities, including Toronto. In here it is SCOTIABANK Nuit Blanche, sponsored by SCOTIABANK, and if you didn’t notice, it is the main sponsor of the thing, SCOTIABANK, that is. Having been to the one in Paris, I wanted to go to the Torontonian one, to see how they were doing. Well, apparently, it’s kind of a big SCOTIABANK commercial. (I’m expecting Dr. CaSo to interrupt at any time screaming some swearwords in her mother language, ranting about banks. Especially Scotiabank. :p)

C’est quoi tout ce tintouin sur la Nuit Blanche? Tout d’abord, c’est un évènement qui vient de Paris, qui y a commencé en 2002. Le maire voulait promouvoir l’art pour tous. Donc la ville, pour une nuit, s’emplit de nombreuses oeuvres d’art, certaines étant d’énormes oeuvres d’art. À Paris, c’est organisé par la ville. Après son succès, le concept s’est exporté dans d’autres villes, incluant Toronto. Ici, c’est la Nuit Blanche SCOTIABANK, sponsorisé par SCOTIABANK, et si vous aviez pas remarque, c’est le principal sponsor du machin, SCOTIABANK, j’veux dire. Ayant été à la parisienne, je voulais aller à la torontoise, voir ce que ça donne. Ben apparemment, c’est une grosse publicité pour SCOTIABANK. (Je m’attends à voir Dr. CaSo m’interrompre à tout moment, hurlant des jurons dans sa langue natale, vitupérant à propos des banques. Surtout de la Scotiabank. :p)

The funny thing is, a friend of mine had a creation exhibited there. He’s a student in film making at Ryerson University, and pretty good, too. His work, titled SSDE, featured a visual compilation of 19 film and photographic works. Very interesting, though I couldn’t take pictures. But I started in this area, so my evening started with toilet seats on the water.

Le truc rigolo, c’est qu’un ami avait une oeuvre exposée là. Il est étudiant en réalisation de films à l’Université de Ryerson, et plutôt pas mal, aussi. Son oeuvre, baptisée SSDE, comprenait une compilation visuelle de 19 travaux vidéo et photo. Très intéressant, quoique je n’ai pas pu prendre de photos. Mais j’ai commencé dans ce quartier, donc ma soirée débuta avec des cuvettes de WC sur l’eau.

Ryerson Washrooms, HDR version

Inside the building, there were film parents putting their child under a polaroid blanket.

Dans le bâtiment, des parents pellicule mettaient au lit leur enfant sous une couverture polaroid.

Go to bed, film darling...

Art can be interactive, sometimes, and that’s what all the fun is about during this kind of events. In the Eaton Centre, people were invited to use paper, ink, and a brush, and draw a cloud…

L’art peut être interactif, parfois, et c’est ce qui est sympa dans ce genre d’évènementiels. Dans l’Eaton Centre, les gens étaient invités à utiliser papier, encre et un pinceau, et à dessiner un nuage…

Cloud

… that would be captured afterwards with a webcam …

… qui serait ensuite numérisé avec une webcam …

Cloud

… and that was supposed to be later displayed on the ceiling, with the black part passing by as a cloud. Only thing is, the system crashed before my cloud appeared😦. Further down in the Eaton Centre, a Maze of balloons had been created, and people could either go through it, or enhance it with their own balloons. By the time I arrive, it was a pretty big mess already.

… et qui était censé être affiché plus tard au plafond, avec la composante noire défilant sous forme de nuage. Le truc, c’est que le système a planté avant l’apparition de mon nuage😦. Plus bas dans l’Eaton Centre, un labyrinthe de ballons avait été créé, et les gens pouvaient soit aller à travers, soit l’enrichir de leurs ballons. D’ici à ce que j’arrive, c’était déjà un sacré boxon.

Balloon Maze or Balloon Mess?

Drawn into the Church of Holy Trinity by the Stilt Walkers of Moko Jumbie Dance, one could go through a maze-like exposition about African history.

Attiré dans l’Église de la Sainte Trinity par les échassiers de Moko Jumbie Dance, on pouvait se balader à travers une exposition-labirynthe sur l’histoire de l’Afrique.

Stilt Walker from Moko Jumbie DanceStilt Walker from Moko Jumbie Dance

If you walked up to Baldwin Street, you could see an artist, sporting in his atelier a little sign saying “A disturbed artist is a happy artist, so come in and disturb me”.

Si vous remontiez Baldwin Street, vous pouviez voir un artiste, arborant dans son atelier un petit panneau disant “Un artiste dérangé est un artiste heureux, alors entrez et dérangez-moi”.

A painter in his Art Gallery on Baldwin Street, working and talking with people

Further away, at the end of an alley behind College and Spadina, a luxury hotel made of things dumped by people, was taking reservations…

Plus loin, au fond d’une allée entre College et Spadina, un hotel de luxe fait de déchets jetés par les gens, prenait les réservations…

A Dumpster Diver's Paradise

Onward to Kensington Market, a really Green car was on display🙂

On continue sur Kensington Market, montrant une voiture vraiment Verte🙂

Green car in Kensington Market

Kensington Market was pretty lively, and still walking, I found myself wandering around Grange park, looking at a sentence, glowing on the street, that were so true…

Kensington Market était plutôt animé, et tout en marchant, je me suis retrouvé errant autour de Grange park, regardant à une phrase, brillant sur la rue, tellement vraie…

Wish you were here

Further down, at the corner of Queen & Simcoe, we were asked an interesting question: “What will you do to stop climate change?” Sending your proposal by SMS would then let it be displayed on the screen. Personal favorite: “I would save water by showering with friends”.

Plus bas, au coin de Queen & Simcoe, on posait une question intéressante : “Qu’allez vous faire pour stopper les changements climatiques?” Envoyer votre proposition par SMS lui permettrait de se faire afficher sur l’écran. Préférence personnelle : “J’économiserais de l’eau en prenant ma douche entre amis”.

What will you do to cool down the earth?

Oh, and did you know that it was one of these days where the Lower Bay Station, the “Ghost Station”, was opened to the public?

Oh, et saviez-vous que c’est un de ces jours où la Lower Bay Station, la “Station Fantôme”, était ouverte au public?

Lower Bay Station, the Ghost Station...

Walking around the University, some strange spider spun its web…

Marchand dans les environs de l’Université, une drôle d’araignée avait tissé sa toile…

Spider web in the U of T

… while in King’s College Circle, a UFO seemed to have crashed…

… pendant qu’au King’s College Circle, un OVNI semblait s’être écrasé…

Event Horizon, King's College Circle

… and inside the nearby tent, people could witness, quote: “an unfolding intergalactic miracle”

… et dans la tente avoisinante, les gens pouvaient être témoins, je cite : “du déroulement d’un miracle intergalactique”

Event Horizon, King's College Circle

Further further away, in the Center for Addiction and Mental Health, a strange music instrument was transmitting sounds… and probably emitting some, too🙂

Bien bien plus loin, au Centre pour l’Addiction et la Santé Mentale, un étrange instrument de musique transmettait des sons… et en émettant sûrement quelques uns, aussi🙂

Play by Hear

and at the Great Hall Storefront Window, on Queen Street, a storefront filled with water had giant fish and furniture in there…

Et à la Great Hall Storefront Window, sur Queen Street, une vitrine remplie d’eau avait des poissons et des meubles géants dedans…

19.89W

Going further and further West, you could see the Beatrice Lillith Health Center revamped, covered in different kinds of fabric, for you to touch and experience…

À l’Ouest, toujours plus à l’Ouest, on pouvait voir le Beatrice Lillith Health Center redécoré, couvert de différents types de tissus, que vous pouviez toucher et éxpérimenter…

FemmebombFemmebomb

I ended up, at 7:30AM, at the Gladstone Hotel, taking a very early breakfast. My opinion on this big night? Disappointed, a little. The exhibits were too far apart from each other, few of them were designed to last for the full night, and SCOTIABANK was everywhere. There were good things, but my night was made of lots of walking, not necessarily for something worth it every time.

J’ai fini à 7h30, au Gladstone Hotel, prenant un petit déjeuner très matinal. Mon avis sur la grande nuit? Déçu, un peu. Les différentes attractions étaient trop éloignées les unes des autres, peu étaient conçues pour durer toute la nuite, et la SCOTIABANK était partout. Il y avait des bonnes choses, mais ma nuit fut surtout composée de beaucoup de marche, pas forcément pour quelque chose qui en valait la peine à chaque fois.

6 thoughts on “Scotiabank Nuit Blanche 2007

  1. en tout cas, en lisant l’article, ça m’a bien plu ( mais moi j’ai pas eu droit à la marche entre chaque “attraction”! lol ). J’ai surtout aimé le panneau à l’entrée de l’atelier d’artiste, celui qui demande qu’on le dérange. Par contre, j’ai beau réfléchir, je n’arrive pas à comprendre le sens profond qu’a voulu exprimer l’artiste en mettant des cuvettes sur l’eau………. loool Bisous😉

    Like

  2. Marie, il y a un commentaire ici, mais c’est en anglais.

    Apparemment, c’est une réaction au fait que la ville de Toronto dispose d’une liste officielle de cuvettes de toilettes certifiées, validées, et approuvées pour usage municipal.

    Le fait de les mettre au milieu de l’eau, c’est parce que les auteurs pensaient à La Vénus sortant des eaux de Botticcelli, et voulaient quelque chose du genre.

    Like

  3. lol merci pour ces explications plus approfondies ( pour le lien je n’y vais pas je ne comprends pas l’anglais! lol ), mais bon, on va dire que c’est pas le genre d’oeuvre qui me fend le coeur…. Ce serait plutôt un genre d’oeuvre qui me donne envie de… pisser de rire.
    bon, ok je sors…. encore.

    Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s