From TO to NYC / De TO à NYC

I know, I’ve got lots to catch up with… Niagara Falls trip was on July 15th. Next stop, New York City!

Céline, Flo and I met at the Toronto Coach Terminal, Wednesday July 18th in the evening. Plan was to take the coach car leaving at 8PM, and arriving the following morning at 6:15AM, and travel by night. There were so many people there that they had to bring a second coach car. Which was nice, since being in the second car, we had more room for ourselves.

It didn’t prevent me from getting the “loud iPod listener” two seats behind me. Céline, lucky her, got a “busy man making a loud call”. How nice, when you want/need to get some sleep. Even though the driver has been perfectly clear: “Your mp3 players must not be heard from fellow passengers. Put your phones in silent mode, and in case of a call, keep it short. No smoking and absolutely no drinking in the vehicle. If I can’t drink, there’s no reason you can”.

Being warned beforehand by former travellers, we all had sweaters, because of the excessive A/C. When crossing the US border, I discovered we all had to pay $6 in order to get the little cardboard thing with a stamp, saying how long we could stay. I always crossed the border on a plane, and it was included in the ticket price. It’s good to know🙂.

Neither of us had any US dollars with us. When I went to the US last summer, we used up all our cash before flying back. Custom officers did accept the credit card, so we were fine there🙂. And since my bank doesn’t charge any fee for withdrawal abroad from their ATMs, we could save money be withdrawing it directly upon arrival.

We arrived a bit early at the Port Authority Bus Terminal. Which happens to be on the subway line. So we tried to buy our subway passes for our stay. There was a booth, and an automatic machine, apparently accepting the local debit cards, American Express, Visa, and Mastercard. Great! I put any of my cards in there. Choose the passes. And then it asks for my zip code. And it’s a numbers-only keyboard. Canadian zip codes contain letters! Rejected. I try with one of my french cards. Rejected too. We go to the booth, and then, the woman was adorable.

“Here, cash only. Credit card on automatic machines.
– But I’m telling you, I don’t have any cash, and the machine didn’t accept any of my cards.
– Here, cash only. Credit card on automatic machines.
– We’ve just arrived. From abroad. We don’t have US dollars, and the machine here doesn’t seem to accept foreign credit cards!
– Here, cash only. Credit card on autamatic machines.”

I thought I was about to go postal. The trip started very nicely… We went outside of the station, looked for an ATM where we could withdraw some money, and went back to the booth to get our metrocards.

First stop, the Hostel, where there were (paying) luggage lockers, where we put our stuff, before heading out again for the first day of our trip.


Je sais, j’ai plein de retard à rattraper… Le voyage aux Niagara était le 15 juillet. Prochain arrêt, New York City!

Céline, Flo et moi-même nous sommes retrouvés au Terminal de Bus de Toronto, mercredi 18 juillet au soir. Le plan était de prendre le car partant à 20h, et d’arriver le lendemain matin à 6h15, et voyager de nuit. Il y avait tellement de monde qu’ils ont dû amener un second car. Ce qui était bien, vu qu’étant dans le deuxième car, on avait plus de place pour nous.

Ça ne m’a pas empêché d’avoir l'”écouteuse d’iPod bruyante” deux sièges derrière moi. Céline, chanceuse, a eu un “monsieur occupé passant un appel téléphonique bruyant”. Comme c’est gentil, quand on veut/a besoin d’un peu de sommeil. Même si le chauffeur a été parfaitement clair : “Vos lecteurs mp3 ne doivent pas être entendus des autres passagers. Mettez vos téléphones en silencieux, et en cas d’appel, faites au plus court. Interdit de fumer et interdiction absolue de boire dans le véhicule. Si j’ai pas le droit de boire, y’a pas de raison que vous puissiez”.

Ayant été prévenus auparavant par d’anciens voyageurs, nous avions tous des pulls, à cause de l’excès d’Air Conditionné. À la frontière avec les USA, j’ai découvert qu’on devait payer 6$ pour le papier en carton avec un tampon, qui dit combien de temps on a le droit de rester. J’avais toujours franchi la frontière par avion, et c’était inclus dans le prix du ticket. Bon à savoir🙂.

Aucun de nous n’avait de dollars US sur lui/elle. Quand je suis allé aux States l’été dernier, on avait écoulé toute notre monnaie avant de rentrer. Les officiers de la douane acceptaient la carte de crédit, donc c’était bon, là🙂. Et vu que ma banque ne prend pas de frais pour un retrait à l’étranger dans un de leurs DABs, on pouvait faire des économies en retirant directement en arrivant.

On est arrivés un peu en avance au Terminal de Bus de Port Authority. Qui se trouve être sur la ligne de métro. Donc on a essayé d’acheter nos passes de métro pour le séjour. Il y avait un guichet, et une machine automatique, acceptant apparemment les cartes de débit locales, l’American Express, la Visa et la Mastercard. Chouette! J’y mets une de mes cartes. Choisis les passes. Et là ça demande mon code postal. Sur un clavier numérique. Les code postaux canadiens comportent des lettres! Rejeté. J’essaie avec une de mes cartes françaises. Rejetée aussi. On va au guichet, et là la madame a été adorable.

“Ici, en liquide seulement. Cartes de crédit sur le distributeur automatique.
– Mais puisque j’vous dis que j’ai pas de liquide, et que le distributeur ne veut pas de mes cartes.
– Ici, en liquide seulement. Cartes de crédit sur le distributeur automatique.
– On vient d’arriver. De l’étranger. On n’a pas de dollars US, et la machine n’a pas l’air d’accepter les cartes de crédit étrangères!
– Ici, en liquide seulement. Cartes de crédit sur le distributeur automatique.”

J’ai cru que j’allais péter un boulon. Le voyage commençait vraiment bien… On est sorti de la station, avons cherché un DAB pour retirer de l’argent, et sommes retournés au guichet pour obtenir nos metrocards.

Premier arrêt, l’Auberge de Jeunesse, où il y avait des casiers à bagages (payans), dans lesquels on a mis nos affaires, avant de nous diriger vers le premier jour de notre visite.

8 thoughts on “From TO to NYC / De TO à NYC

  1. ohlala, décidemment, les chutes du niagara et après un petit séjour à new york, tu nous amènes à l’aventure! lol
    En tout cas, l’arrivée et le trajet n’ont pas été top……
    Il me tarde donc de voir la suite car new york m’a toujours impressionnée, je sais pas pourquoi! Bref, j’espère que t’as pris un gros paquet de photos!
    bisous😉

    Like

  2. Wouaaaaaaah, j’ai fait le même voyage il y a 4 ans! Je venais de Montréal et mes parents et mon frère de Paris et on a fêté Noël ensemble. Même que Nat était à NYC au même moment… Que de souvenirs🙂
    Je me rappelle mon arrivée, très tôt le matin, je voyais le soleil se lever sur Manhattan, puis je me suis promenée à Central Park, il faisait un froid de canard, c’était si beau!!

    Like

  3. Marie, ben j’ai du retard, il s’est passé plein de trucs cet été🙂.

    Le gros paquet de photos est la raison principale pour laquelle j’ai tant mis de temps… faut me motiver pour tout trier🙂

    Like

  4. Ah non, pas d’entourloupes du tout! Je savais pour les 6$ de la frontière, et puis je n’ai pas cherché à acheter de carte de transport, j’ai tout fait à pied et un peu en taxi😉
    Oui, si tu peux fais NYC en hiver, je me rappelle en particulier du MET, certaines salles donnaient sur des jardins, et sous la neige c’était très beau… hmmm je crois que je vais replacer NYC qq part sur ma liste des prochaines destinations😉

    Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s