Banks / Banques (6 – End of the old french bank)

Back again with a banking story… So I opened an account with my new international bank in France.

De retour avec une histoire de banques… Donc j’ai ouvert un compte avec ma nouvelle banque internationale, à Paris.

Now, I have to see my old bank and close the savings accounts. It’s illegal to have some specific accounts in two banks at the same time. Cos’ it’s government savings account, net interest, so you can only have one of a kind in the whole country. I wanted to avoid transfering money too much outside of my new bank’s branches as well.

Maintenant, je dois aller voir mon ancienne banque et fermer les comptes épargne. C’est illégal d’avoir certains comptes particuliers dans deux banques à la fois. Parce que c’est un compte épargne du gouvernement, taux d’interêt net, donc on ne peut en avoir qu’un seul du genre dans tout le pays. Je voulais éviter de transférer des sous trop souvent en dehors des agences de ma nouvelle banque, aussi.

I set up an appointment with my old bank advisor. The official reason was: “see what we can do about this expatriation”. She had to call the Expatriated branch of the bank, and ask them what they could offer.

Je prends un rendez-vous avec ma conseillère de mon ancienne banque. La raison officielle était : “voir ce qu’on peut faire pour cette expatriation”. Elle devait appeler la section Éxpatriés de la banque, et leur demander ce qu’ils pouvaient proposer.

Answer: “There’s no partner in Canada”. I then began saying that, you know… I’ve been looking around, and that there was this other bank, where they didn’t take fees when I transfered to another branch, and stuff… and they had a branch in Toronto as well… and she replied: “Oooh that’s nice… you should consider moving to this bank, then :)”. WTH? She’s not trying to hold on to me? With all the money I put there? I smell a rodent, there… And she goes on: “Do you plan to buy a place when you get back to France? What do they offer? Perhaps we’ll see you again…”. OK. So she’s letting me go now. And give a good image of a bank who wants what’s best for me, even it’s not them. Nice try. So that when I come back, I’ll go there again, for the service…

Réponse : “Il n’y a pas de partenaires au Canada”. J’ai alors commencé à dire, vous savez… J’ai commencé à regarder autour de moi, et il y a cette autre banque, où ils ne prennent pas de commission quand je transfère vers une autre agence, et tout… et ils ont une autre agence à Toronto aussi… et elle répond : “Oooooh c’est bien… vous devriez envisager de partir vers cette banque-là, dans ce cas :)”. Gné? Elle n’essaye pas de me retenir? Avec tous les sous que j’ai mis là? Y’a un loup, là… Et elle continue : “Vous pensez acheter en rentrant en France? Qu’est-ce qu’ils proposent? Peut-être qu’on vous reverra de nouveau…”. OK. Donc elle me laisse partir pour cette fois. Et donne une bonne image d’une banque qui veut ce qu’il y a de mieux pour moi, même si ce n’est pas eux. Bien essayé. Pour que quand je reviens, j’y aille, pour le service…

I actually never had any trouble with them, and was very satisfied, up to the point where I had to consider the international part of my carreer. It’s my first bank, I was there because it was my parents’ bank, and everything…

Je n’ai en fait jamais eu de problèmes avec eux, et en était très content, jusqu’à ce que j’aie à envisager la partie internationale de ma carrière. C’est ma première banque, j’y étais parce que c’était celle de mes parents, et tout…

So anyway, she closed up the accounts, moved everything to the Chequing account, and we agreed to maintain the Bank Card until its expiration, at the end of march this year, so that I can still use it until I’m completely installed in Toronto. And she gave me reference letters as well, in both french and english, if needed to open an account in a canadian bank.

Donc de toutes façons, elle a fermé les comptes, tout transféré sur le compte courant, et on s’est mis d’accord pour continuer la Carte Bleue jusqu’à expiration, fin mars de cette année, pour que je puisse toujours l’utiliser jusqu’à ce que je sois complètement installé à Toronto. Et elle m’a aussi donné des lettres de référence, en français et en anglais, si nécessaire pour ouvrir un compte dans une banque canadienne.

Very professional.

Très professionel.

9 thoughts on “Banks / Banques (6 – End of the old french bank)

  1. Cela me conforte dans mon opinion. Je n’aime pas trop les banquiers, dès que tu sors du cadre général, ils sont complètement paniqués! A l’époque où ma moitié était chef d’entreprise (petite entreprise), nous avons passé une année à former un guichetier de notre banque! Maintenant il est rodé pour gérer un compte de pro.😉

    Like

  2. kashaya, banquiers, RH… J’ai eu à trouver beaucoup de choses par moi-même. C’est vrai que ma situation est bien particulière, un peu inédite du côté de mon entreprise, c’est une grande aventure, tout ça, et je comprends qu’ils ne connaissent pas tout sur tout, même si j’aurais bien aimé que ce soit le cas🙂

    Like

  3. Quelle surprise?!🙂
    Ma banque FR m’a bcp surprise en étant aussi rapide, pour une fois! Elle a envoyé la lettre de recommendation à ma banque canadienne et youhou, j’ai signé pour une carte visa! je devrais bientôt la recevoir!! c’est pas trop tôt!!

    Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s