Phở Hung Restaurant

As most of you already know, I’ve got half vietnamese blood running through my veins. I can’t speak vietnamese, and deeply regret it, but have inherited a bit of the vietnamese culture, and am always eager to learn some more.Comme la plupart d’entre vous le savent déjà, j’ai une moitié de sang vietnamien qui coule dans mes veines. Je ne parle pas vietnamien, et le regrette beaucoup, mais ai hérité d’un peu de culture vietnamienne, et suis toujours désireux d’en apprendre plus.

Among other things, there’s something we all are fond of in the family. It’s the Phở. It’s a kind of soup, with rice noodles, and beef, and cucumber, and some herbs, and pretty much everything. It was always a happy moment where we were spending hours preparing everything, and hours eating as much as we could. As far as I can recall, there’s no better Phở as the one my mother cooks. And that’s objective. Really. I saw in Chinatown many shops with Vietnamese writings, and especially one restaurant, on Spadina Avenue, which was called Phở Hung, and which claimed their Phở was the best in town. I actually saw some reference about this restaurant in my Lonely Planet – Toronto, so I thought I’d give it a try.

Entre autres choses, il y a quelque chose que nous aimons tous dans la famille. C’est le Phở. C’est un genre de soupe, avec des nouilles de riz, et du boeuf, et du concombre, et des herbes, et un peu de tout. C’était toujours un bon moment où on passait des heures à tout préparer, et des heures à en manger le plus possible. Du plus loin que je me souvienne, il n’y a pas de meilleur Phở que celui de ma mère. Et c’est objectif. Vraiment. J’ai vu dans Chinatown pas mal de boutiques avec de l’écriture vietnamienne, et plus particulièrement un restaurant, sur Spadina Avenue, qui s’appelle Phở Hung, et qui prétend que leur Phở ést le meilleur de la ville. J’ai en effet vu une référence à ce restaurant dans mon Lonely Planet – Toronto, donc j’ai pensé que je leur donnerais leur chance.

And tonight was the night. I was hungry, felt like having a casual stroll (walking is good for your health. escalators suck). And decided to stroll as far as Spadina & Dundas (which is only one big block. Oh gosh! Soooo far!) to check this restaurant out.

Et ce soir était le grand soir. J’avais faim, envie d’une promenade nonchalante (marcher c’est bon pour la santé. Les escalators c’est naze). Et j’ai décidé d’aller aussi loin que Spadina & Dundas (qui n’est qu’a un grand pâté de gratte-ciels. Oh la la! Que c’est loiiiiin!) pour essayer ce restaurant.

I guess it was a really good restaurant, because it was pretty full. I shared my table with a chinese student in economics, and noticed that the restaurant was actually declared “Best Vietnamese Restaurant in Toronto”. So I tried it. Rare Beef and Beef balls. I like red meat. And I order it rare because raw is not an option. And for once, when I say rare, I get real rare. Last time I asked for rare beef, it was well-done.

Je crois que c’est un sacrément bon restaurant, parce qu’il était plutôt plein. J’ai partagé ma table avec une étudiante chinoise en économie, et ai remarqué que le restaurant a en fait été déclaré “meilleur Restarant Vietnamien de Toronto”. Donc je l’ai essayé. Boeuf saignant et boulettes de boeuf. J’aime la viande rouge. Et je la demande saignante parce que cru ne fait pas partie des choix possibles. Et pour une fois, quand je dis saignant, j’ai du vrai saignant. La dernière fois que j’avais demandé du saignant, j’ai eu du à-point.

Verdict: Not as good as mum’s, but really good and worth its price. Three sizes: S, L, XL. I took an L. S would have been enough.

Verdict : Pas aussi bon que celui de maman, mais vraiment bon, et valait son prix. Trois tailles : S, L, XL. J’ai pris un L. Un S aurait suffi.

So if you want to eat vietnamese, then just go to 350 Spadina Ave, it’s called Phở Hung, and for you french people, the banner will look really familiar🙂.

Donc si vous voulez manger vietnamien, allez simplement au 350 Spadina Ave, ça s’appelle Phở Hung, et pour les français, la bannière aura vraiment l’air familière🙂.

14 thoughts on “Phở Hung Restaurant

  1. Ah ben non, moi je savais pas que tu avais des origines vietnamiennes! C’est chouette! Leur culture est passionnante et leur cuisine…. mmmmmmh! Mon homme est moi on se fait souvent des soirées vietnamiennes, et à chaque fois, c’est un vrai régal!
    A l’époque, ma meilleure amie était vietnamienne ( elle avait aménagé en france à l’age de 11 ans ) et ses parents ont ouvert un restau. Dans la cuisine, on se serait cru dans leur pays, c’était trop génial et je peux te dire qu’avec eux, je me suis pétée la panse! Je ne comprenais rien à ce que disaient les adultes ( ils ne parlaient pas français ), mais j’en avais strictement rin à faire vu comme je me goinfrais! lol mdrrrr

    Ouhla, suis bavarde sur ce coup là, c’est juste que ça m’a rappelé de bons souvenirs! lol
    Bisous!😉

    Like

  2. pastelle, bon ben t’as appris un truc nouveau aujourd’hui :p en même temps, avec mon nom, t’aurais pu le deviner ^^.
    content de t’avoir rappelé de bons souvenir😉

    Like

  3. Bonjour ElPadawan c’est bavardeur,
    —- J’ai eu au cours de ma vie des amis et connaissances vietnamiens(mienes). Ce sont des gens avec lesquels je me suis toujours bien entendu. Il y a bien sur toujours la réserve asiatique, que je respecte d’ailleurs, mais il savent très bien vivre avec les européens. Les premiers que j’ai connus, c’est en 68, 69,(je débutais ma vie professionnelle), un collègue de travail. Je l’avais emmené en 4L pour Bergerac, en fait plutôt en sortie de ville, un week-end, pour connaître sa famille. J’ai été très bien accueilli, et j’ai fait alors connaissance avec la cuisine vietnamienne authentique. Ils étaient pauvres, ils étaient réfugiés, se trouvaient dans un camps clos, mais en fait ils étaient très libres et ensembles, dans des maisons en bois qu’ils avaient eux-même contruites avec l’aide de la municipalité sans aucun doute. Je dois dire que l’odeur du nuoc mam chaud, j’avais du mal à supporter, mais j’ai été surpris par le reste de la cuisine.
    —- Je vais m’arrêter là, il faut en garder pour la suite, Je te poste ce com et je poursuis ma lecture “franglaise” tranquillement. Merci à toi de nous raconter tes aventures.
    Bavardeur.

    Like

  4. bavardeur, La plupart savent s’intégrer, en effet… Ici, ils sont plutôt du genre “je suis bien dans mon coin, à Chinatown, et la seule différence avec mon pays, c’est qu’ici je paie en dollars”🙂

    Le nuoc mam, c’est bien particulier, en effet… Ça a dû être un sacré voyage, en 4L🙂
    Bonne nuit ^^

    Like

  5. c’est bien Lulu tu t’en rappelles!!🙂

    Elpadawan, je voulais t’emmener là à ton premier soir ici mais je m’étais dit que ça faisait trop loin de ton hôtel, donc j’avais choisi le resto le plus proche de Dundas/Spadina😉

    Like

  6. As tu essayé le Mékong, Rue de Navarre dans le 5eme
    Je n’ai pas goûté le pho de ta maman (donc pas de comparaison possible )mais de ts les restaus vietnamiens que je connais à Paris, c’est le meilleur… Et Leur Bo bun… Dieu rien qu’à en parler…

    Like

  7. roooo j’ai pas de chance, je lis cet article alors qu’il est midi !! tu me donnes faim !!!
    j’ai jamais mangé vietnamien, j’ai raté quelque chose à ce que je vois… mais j’en apprend un peu plus sur toi, donc ça compense🙂
    gros bisous

    Like

  8. Alors comme ça t’es une banane toi aussi! Une demi-même si t’es 50-50🙂
    Ben il me donne faim le restau dont vous parlez, toi et Nat. Vivement vendredi soir que je rentre à Paris me payer un bon pho😀

    Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s