New Year’s Eve / Réveillon du 31

I was coming back from the theater, reading a book, seating in the RER, lost in my thoughts, listening to my digital player. Barely aware of what was happening around me, it seems an argument is going on nearby. Looking up, I see Her, all dressed up for tonight. She’s just hung up the phone, red-faced. Her long, curly blonde hair cannot hide the fact that her eyes are a bit watery. That’s the kind of blue-green eyes, almond shaped, that you don’t ever want to see a single tear come from.

Je rentrais du cinéma, lisant un livre, assis dans le RER, perdu dans mes pensées, écoutant mon baladeur numérique. À peine conscient de ce qui se passait autour de moi, on dirait qu’une dispute se déroule tout près. Levant la tête, je La vois, toute vêtue pour ce soir. Elle vient de raccrocher le téléphone, toute rouge. Ses longs cheveux blonds bouclés n’arrivent pas à cacher le fait que ses yeux sont au bord des larmes. C’est le genre d’yeux bleus-verts, en amande, dont vous ne voulez jamais voir sortir une seule larme.

She stares at nothing, throughout the window, apparently lost in her thoughts, still clutching her cell phone in her hand, when I notice a tear rolling down her cheek. That’s what got me out of the “gaping” mode. I ask, kindly:

Elle regarde dans le vide, à travers la fenêtre, apparemment perdue dans ses pensées, tenant toujours son téléphone dans sa main, quand je vois une larme couler le long de sa joue. C’est ce qui m’a sorti du mode “bouche bée”. Je demande, gentiment :

“Excuse me, miss. Is everything alright? (Knowing that it was obviously not the case, but who cares?)
– I’ve just got turned down for tonight…
– Are you kidding? Who would turn down such a beautiful young lady a day as special as today?
– Someone who won’t ever have a chance of becoming my boyfriend, obviously.”

“Excusez-moi, mademoiselle. Est-ce que ça va? (Sachant parfaitement que ce n’était évidemment pas le cas, mais on s’en fiche)
– On vient de me poser un lapin pour ce soir…
– Vous rigolez? Qui poserait un lapin à une si jolie jeune fille un jour aussi important qu’aujourd’hui?
– Quelqu’un qui n’aura aucune chance de devenir mon petit ami, visiblement.”

I smile at this last sentence. The mood seems to get a bit warmer… Having no plans for tonight either, I’m dressed as usual, even slightly worse than usual. My hair is a perfect mess, and I’m not shaved. I weigh the odds. Time to switch to the “Mr. Shy” mode:

Je souris à la dernière phrase. L’ambiance semble se réchauffer un peu… N’ayant pas de plans pour ce soir non plus, je suis habillé comme d’habitude, voire un peu pire que d’habitude. Mes cheveux sont un parfait bazar, et je ne suis pas rasé. J’évalue mes chances. Il est temps de passer en mode “M. Timide” :

“Erm… Listen… I know I’m not very well dressed-up right now, and it might be a bit bold to ask… but I’ve got nothing planned tonight, apart from the fact that I decided that spending new year’s eve alone didn’t mean to eat pasta and ham for dinner. So… I’ve planned a nice dinner, and it’s impossible to get food for one only. So… Erm… If you want, I’d be glad to share the dinner with you, provided you’re not against people who eat duck and chocolate, and give me some time to look more like a human being…
– Mmm… Lemme see… Why not? As long as you don’t leave far from the RER station, so that I can go home easily.”

“Euh… Écoutez… Je sais que je suis pas super bien habillé, et ça va sembler un peu téméraire de demander… mais je n’ai rien de prévu ce soir, à part que j’ai décidé que passer le réveillon du 31 seul n’est pas synonyme de pâtes au jambon pour le dîner. Donc… J’ai prévu un dîner sympa, et c’est impossible d’acheter à manger pour une personne seulement. Donc… Euh… Si vous voulez, je serais ravi de partager mon dîner avec vous, du moment que vous n’avez rien contre les mangeurs de canards et de chocolat, et que vous me donnez quelques instants pour ressembler un peu plus à un être humain…
– Hum…. Voyons voir… Pourquoi pas? Tant que vous n’habitez pas loin du RER, pour que je puisse rentrer facilement chez moi.”

I feel like I’m walking on little clouds right now. Surely this is my lucky day. It must be a dream, it can’t be true… We go back to my house, where I put some music on the player. Luckily, the apartment is still clean from the owner’s visit last friday. Apologizing for leaving her along a moment, I run upstairs to the bathroom. Quick but clean shave. Put some gel in my hair. Switch the Tee for a shirt. As I go down again, I see her looking at the bookshelves. She knows most of the books, since she loves them too… I wish I never wake up. We resume our little chat, while I begin to cook. First of all I have to take care of the dessert. I have to prepare the cake. I’ll put it in the oven and will take care of the rest while it’s baking. I decided to go with my basic chocolate cake. The smell of chocolate fills the room. Once it’s in the oven, I begin to take care of the “Duck Gizzards and Steaklets Salad”. Everything is nearly ready, we can start the dinner.

J’ai l’impression d’être sur un p’tit nuage maintenant. C’est probablement mon jour de chance. Ça doit être un rêve, c’est pas possible… Nous rentrons chez moi, où je mets un peu de musique dans la chaîne. Heureusement, l’appartement est encore propre de la visite du proprio vendredi dernier. M’excusant de la laisser seule un moment, je cours à l’étage, à la salle de bains. Rasage rapide mais impeccable. Un peu de gel dans les cheveux. Échange du T-shirt contre une chemise. En redescendant, je la vois regardant les étagères. Elle connaît la plupart des livres, vu qu’elle les aime aussi… J’aimerais ne jamais me réveiller. On reprend notre petite conversation, tandis que je commence à cuisiner. D’abord je dois m’occuper du dessert. Je dois préparer le gâteau. Je le mettrai dans le four et m’occuperai du reste pendant que ça cuit. J’ai choisi de faire mon gâteau au chocolat de base. L’odeur du chocolat emplit la pièce. Une fois que c’est dans le four, je commence à m’occuper de la “Salade de Gésiers et Magrets de Canard”. Tout est presque prêt, on peut commencer à manger.

First of all, we begin with a few slices of “Foie Gras”, with toasts. Afterwards, I come with my salad.

Tout d’abord, on commence avec quelques tranches de foie gras, avec toasts. Ensuite, j’arrive avec ma salade.

From New Year’s Ev…

Delicious… Afterwards, I arrive with warm goat cheese on toast. It’s so simple, and I like it so much… It seems I’m not the only one to enjoy such a simple pleasure. The end of the dinner is already close. It’s time for “The Entrance of The Cake”. Ladiiiiiiiies and Geeeeeentlemen, The Cake:

Délicieux… Après, j’arrive avec du chèvre chaud sur toast. C’est si simple, et j’aime tant… On dirait que je ne suis pas le seul à apprécier un plaisir si simple. La fin du dîner est déjà proche. Il est temps pour “L’Arrivée de Ze Gâteau”. Mesdaaaaaaames z’et Messieuuuuuuuurs, Ze Gâteau :

From New Year’s Ev…

I put it in the middle of the table, and cut two slices. Now, for the final touch, I add two scoops of Ice Cream. My favourite, Macadamia Nut Brittle, from Häagen Dasz.

Je le mets au milieu de la table, et coupe deux parts. Maintenant, pour la touche finale, j’ajoute de boules de Glace. Ma préférée, Noix de Macadamia, d’Häagen Dasz.

From New Year’s Ev…

Once we’re done with the dessert, it’s nearly midnight. There’s no mistletoe in the apartment. She doesn’t seem to care. Midnight. That’s when everything goes white around me. Because that’s the moment her lips gently touch mine. I feel her hands in my back, while I’m doing the exact same thing. We go upstairs, where…

Une fois le dessert terminé, il est presque minuit. Il n’y a pas de gui dans l’appartement. Ça n’a pas l’air de la déranger. Minuit. C’est là que tout est devenu blanc autour de moi. Parce que c’est le moment où ses lèvres touchent délicatement les miennes. Je sens se mains dans mon dos, tandis que je fais exactement la même chose. On monte à l’étage, où…

Hold on a second. Did you really think this could be possible? Unfortunately, the only thing that was real in this story was the menu. There was no Her, only a Me, for the whole day. I just thought about how the day could have been better. It would have been really nice, don’t you think?

Attendez une minute. Vous croyiez réellement que ça serait possible? Malheureusement, la seule chose réelle dans cette histoire c’est le menu. Il n’y avait pas d’Elle, juste un Moi, pour toute la journée. J’ai juste pensé à comment la journée aurait pu être meilleure. Ça aurait été vraiment chouette, vous trouvez pas?

That was my little Christmas tale for you, I hope you liked it… ^_^

C’était mon p’tit Conte de Noël pour vous, j’espère que ça vous a plu… ^_^

29 thoughts on “New Year’s Eve / Réveillon du 31

  1. Aaarrrgghhh Fiftyyy !! je croyais que c’était vrai moi !!
    C’est digne d’une histoire de Marc Lévy ^^
    Bonne Année à toi ;o)) en te souhaitant que des rêves deviennent réalité < ;o)
    Bisouilles
    Giny

    Like

  2. Ha merde de merde ! J’aurais vraiment souhaité que ce soit réel. Elpadawan, c’est ce que je te souhaite cette année, de l’amour, avec un grand A !

    Like

  3. giny: j’t’ai bien eue, hein? Merci pour la comparaison avec Marc Lévy. Jamais lu un seul de ses bouquins, mais il m’a l’air plutôt connu, donc ça va😉

    Like

  4. Je crois que je deviens moins naïve… J’ai eu du mal à croire qu’une femme accepte d’aller chez quelqu’un qu’elle ne connaissait pas. Rien à avoir avec toi tinange bien sur, mais de nos jours, il est difficile de faire confiance, comme ca, c’est beau c’est vrai, mais on pourrait tomber sur un vrai psychopathe
    Malgré ça elle en aurait eu de la chance😉
    Toi aussi apparement🙂
    Bisousssssss

    Like

  5. Et pour le reveillon, j’ai cuisiné aussi🙂, enfin juste l’entrée et le desser
    Oeufs et crevettes au nid et roulé au nutella, miam🙂

    Like

  6. Thalina: Tu sais, y’a des femmes qui sont prêtes à tout quand elles sont énervées, ou déstabilisées… Ou juste qu’elles sont un peu croqueuses d’hommes ^^.

    Like

  7. Miam miam miam ! Ça l’air bien bon entk🙂 Un vrai chef🙂

    Moi aussi j’y ai bien cru à ton histoire🙂 Dommage pour toi que ça ne se soit pas passé ainsi🙂

    Je te souhaite une Bonne Année 2007 mon cher !

    Like

  8. elPadawan: Heuuuuu c’est que ce ne sont pas des choses que j’ai l’habitude de manger … et Monsieur Moon cuisine à peu près pas (grill cheeze et Kraft Diner et quelques trucs faciles …) donc quand j’ai lu ton billet, je peux honnêtement te dire que j’ai eu une soudaine faim ! miam miam !

    (Je suis une gourmande gourmet ! lol)

    Like

  9. Moon Lady: Quoi? Qu’ouis-je? Qu’entends-je? On va dire que c’est mon côté “frenchie” qui fait que je cuisine, alors. Ou bien que j’aime manger correctement, et quand je vois que ma première copine savait pas cuire les pâtes sans que ça colle… On n’est jamais mieux servi que par soi-même :p Faudra que j’organise un “repas des bloggeurs/ses” quand je serai installé, si je comprends bien?😉

    Like

  10. Je t’avoue que ça m’étonnait que tu invites une nana, comme ça, et qu’elle accepte sans broncher de venir chez un mec… surtout si t’étais pas rasé, mal coiffé et mal fringué ^^ !
    Et quand j’ai vu qu’en plus, tu prenais des photos des plats… je me suis dit que si tu avais une jolie demoiselle que tu invitais à dîner pour la première fois… tu avais sûrement autre chose à faire que prendre en photo tes assiettes ^^ !
    Allez… bonne année🙂 Et qu’elle soit meilleure que la précédente !

    Like

  11. ‘tain t’abuse!!!!! j’étais happée par ton histoire en croyant que c’était vrai! pfff… moi qui allait te dire que tu méritais un tel bonheur… Argh! il te reste encore les caribous! ;)lol

    Like

  12. pastelle: happée, à ce point? J’ai au moins eu le bonheur dans ma tête ^^. Et voir que le texte a plu et que vous y avez cru, c’est déjà très agréable à lire😉

    Like

  13. Yannus: *rawr* mon nunus!😀. Pour toi, j’aurais même été jusqu’à acheter du Barry White sur Fnac Music, mon troll farceur😉

    Like

  14. Très émouvant !! Je crois que pour une première rencontre, je ne serais, très personnellement, jamais allée chez un homme, par contre, il m’aurait offert un petit café pour commencer doucement, why not ?
    Je te souhaite une très bonne année !! Bisous !!

    Like

  15. missmio: Merci😉 Je pense que si elle a accepté de venir, c’est grâce à mon charme légendaire, qui agit même mal rasé et pas coiffé😀

    Like

  16. Quelle belle histoire!😉 J’avoue que je l’ai lue en anglais… je commence a oublier le francais…
    Je te souhaite une bonne annee et des bisous de l’allemagne! Eva

    Like

  17. Tu sais quoi j’étais à peine surpris que cela puisse t’arriver, et je croyais que tu m’avais monté un bateau en sous-entendant que ce n’était pas terrible ton réveillon …

    Je vois qu’il y a pas mal de choses à glisser dans ton “annonce” …

    Kris🙂 (je fais aps de bisous paraît que j’en fais trop :p)

    Like

Insert nice comment here :) / Par ici les gentils commentaires :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s